Tempeh bolognaise

bolognaise tempeh

Voilà ce que je prépare lorsque Justin et moi avons très faim, envie d’un repas bien chaud mais pas envie d’attendre des heures. Cette recette semble plus compliquée qu’elle ne l’est. Vous pouvez utiliser tout ce que vous avez sous la main : du tofu à la place du tempeh, ou même une conserve de pois chiches ; n’importe quel légume de saison ; un reste de soupe à la place du coulis de tomate ; du vin rouge au lieu du blanc, ou pas de vin, ou pourquoi pas de la bière ; vous pouvez jouer avec les herbes et les épices de votre placard… La recette, en réalité, n’est qu’une trame à adapter à vos envies.

Parfois, je me remets en question – en tant que « blogueuse », je vous épargne mes questionnements existentiels ! Il fut un temps où j’avais de grandes ambitions pour ce blog : poster deux fois par semaine, être très active sur les réseaux sociaux, explorer des sujets nouveaux, alimenter des rubriques régulières sur des sujets qui me tiennent à cœur dans l’actualité.

Et puis la vraie vie s’interpose. Ma thèse m’attache à un bureau environ 7 jours par semaine. Les projets de livres de recettes s’enchaînent à un rythme insensé. J’ai un amoureux à chérir, des amitiés à entretenir, une association universitaire à faire vivre, besoin de sport et de sommeil, de lire et de voyager. Dans tout cela, le blog sert de variable d’ajustement.

Et puis, il y a mon fichu perfectionnisme. Lorsque je n’ai pas le temps d’écrire un long billet détaillé et informatif, ou une recette « innovante » et « sophistiquée », je préfère ne rien publier. C’est un peu bête, en fait, parce que j’aime bien partager des choses simples avec vous, même avec une photo floue prise à la va-vite avec mon téléphone. Je crois que ce sera ma ligne pour 2018 sur le blog, tant que je n’ai pas le temps d’en faire plus…

bolognaise tempeh

Tempeh bolognaise

Pour 2-3 personnes

  • 250 g de tempeh
  • 400 ml de coulis de tomate
  • 100 ml de vin blanc sec
  • 50 ml de vinaigre de cidre
  • 2 gousses d’ail
  • sel, poivre
  • 2 oignons
  • 1 petite betterave ou 2 carottes
  • 1 branche de céleri
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de livèche (ou de feuilles de céleri)
  • 1 c. à café d’origan ou de thym séché
  • 1 c. à café de paprika fumé (ou nature)
  • 60 g de pâtes (sèches) par personne

 

Couper le tempeh en petits cubes. Dans un saladier, le mélanger au coulis de tomate. Ajouter le vin, le vinaigre de cidre et l’ail écrasé. Saler et poivrer et laisser mariner 1 heure ou deux.

Émincer les oignons. Couper la betterave ou les carottes en très petits dés. Trancher finement la branche de céleri.

Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive sur feu moyen. Ajouter l’oignon, la betterave et le céleri. Laisser revenir 10 minutes sur feu moyen jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Ajouter alors la préparation à la tomate, les herbes et le paprika. Faire cuire à feu vif pendant 20 minutes en remuant régulièrement. Si besoin, ajouter un liquide pour éviter que la préparation de brûle : eau, lait de soja, vin blanc sec ou vinaigre de cidre, ou le jus d’un bocal d’olives noires.

Faire cuire les pâtes comme indiqué sur leur emballage. Lorsqu’elles sont cuites, les égoutter et les servir avec la « bolognaise » au tempeh. Salez peu, et poivrez comme vous le voulez.

3 Replies to “Tempeh bolognaise”

  1. Voilà la recette est sur le feu… :-)

  2. coucou Hél_ène !!
    je tenterai peut être un jour … le tempeh et moi on est pas franchement amis … je trouve ça insipide et vraiement pas bon du tout !!
    je vais me faire violence et viendrais te dire la suitedès mes essais !
    de gros bisous à toi <3<3<3

    1. Coucou Résé ! C’est vrai qu’il y a plus goûtu mais il suffit de le faire longtemps mariner… et puis c’est une texture agréable, c’est hyper riche en protéines… Il faut manger plus de tempeh :) !!!

Laisser un commentaire