Banana bread

banana bread vegan pauvre en sucre

Bonjour à toutes et à tous ! A Zürich, pluie et vent froid en continu – et une tempête de neige à l’occasion. J’occupe mon peu de temps libre par des activités très réchauffantes impliquant un four et des moules à gâteaux. Alors que ma charge de travail s’intensifie, j’apprécie plus encore les activités manuelles et méditatives comme la cuisine. D’ailleurs, que personne ne s’avise de me distraire pendant que je fais un gâteau ! Cuisiner, c’est ma thérapie, c’est ma parenthèse à moi, pour moi. Cela me détend, me donne l’occasion de pratiquer la gratitude – envers la vie, envers les paysans qui cultivent mes ingrédients – et cela m’ancre dans le réel, alors que mon travail de thèse peut parfois virer au très abstrait.

Petit à petit, j’ai simplifié la composition de mes placards. Je n’achète plus de farine (sauf de pois chiches ou de châtaigne), je la fais moi-même. Mon blender a une lame plate permettant de moudre. J’utilise des grains entiers (blé, sarrasin, épeautre) ou des flocons (avoine, quinoa). J’achète de toutes façons des grains ou des flocons : pourquoi acheter leur farine à un prix plus élevé ? Pour ce banana bread, je mouds des flocons d’avoine, que j’ai toujours sous la main. Si cela vous semble trop compliqué, remplacez-les par le même poids de farine de blé ou, encore mieux, d’épeautre. Leur avantage sera de mieux lever que la farine d’avoine. Évitez les farines très typées, comme celle de sarrasin ou de châtaigne, dont le goût prend le dessus sur celui de la banane.

Un bon banana bread, c’est des bananes bien mûres et des pépites de chocolat. J’ai rarement de ces dernières sous la main, alors j’ai opté pour des épices au parfum délicat. Avec des raisins secs et des noix, c’est fameux. Les plus aventureux d’entre vous peuvent ensuite s’essayer à la récup, avec des muffins à la peau de banane

 

Banana bread

Pour 1 cake

  • 250 g de flocons d’avoine (ou de farine de blé, épeautre…)
  • 1 c. à café de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à café de cardamome moulue
  • 3 bananes très mûres
  • 1 pomme
  • 30 g de graines de lin moulues
  • 40 ml d’eau
  • 1 c. à soupe de sucre de canne complet
  • 2 c. à soupe de purée d’amandes
  • 2 c. à soupe de flocons d’avoine
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre

 

Préchauffer le four à 180°C.

Moudre les flocons d’avoine en farine. Ajouter le bicarbonate et la cardamome.

Peler les bananes, les couper en tronçons et les écraser à la fourchette dans une assiette. L’on doit obtenir une purée assez liquide.

Couper la pomme en morceaux. La mixer avec les graines de lin moulues et l’eau.

Ajouter cette purée à la farine, ajouter les bananes écrasées, le sucre et la purée d’amandes. Mélanger intimement.

Ajouter les flocons d’avoine et le vinaigre de cidre et mélanger à nouveau.

Verser dans un moule à cake huilé et enfourner pour 40 minutes (plus ou moins, selon les fours).

Laisser le cake refroidir avant de le démouler ou de le couper.

12 Replies to “Banana bread”

  1. j’ai une sainte horreur de la banane cuite…souvenir d’enfance pas du tout agréable !
    j’ai tenté maintes fois dans des gâteaux et décidément je ne peux pas … beurkkk :D

    1. Bah, t’façons la banane ça vient de loin. Alors c’est mieux de ne pas en manger trop ;-)

  2. À réaliser très vite avec pour ma part un mélange de flocons d’avoine certifiés SG et de millet que je tolère très bien. J’avais prévu de faire ta recette de cookies avec mes bananes très mûres mais du coup celle-ci est très tentante. 😉 Pour moi également les activités manuelles (comme cuisiner, jardiner, coudre) sont une forme de méditation, de connexion avec le concret et d’apaisement.
    Bon courage pour tous tes projets en cours Hélène, j’ai très hâte de découvrir ton nouvel ouvrage. Bises. Agnès

    1. Bonjour Agnès ! Excellente idée, le millet et l’avoine SG. Le livre arrive tout bientôt :) et j’ai très hâte d’en parler, c’est mon petit bébé !

  3. Bonjour Hélène
    Merci pour la recette : j’ai tout sous la main sauf la cardamome.
    Je vais remplacer par de la cannelle.
    Et ce fameux curd ? Peut-être avec de la farine de pois chiches :)
    Et une association légume-fruit sympa : https://bake-street.com/en/cauliflower-and-pear-cream-with-hazelnuts/

    1. Parfait, la cannelle. Pour le curd, non, c’est autre chose ;-) et c’est génial ! Merci pour le lien, j’ai fait la recette et j’ai adoré :)

  4. Merci pour cette recette, qui a l’air simple à réaliser ! Je ne pense pas que mon blender soit assez puissant pour faire de la farine. J’envisage depuis quelque temps l’achat d’un Vitamix… à voir. Merci Hélène !

  5. Bonjour, je trouve l’idée de moudre sa farine soi même super. Pourriez-vous me dire quel type de blender vous utilisez? Merci!

    1. Bonjour Léonne. J’ai un blender Magimix, avec un accessoire spécial pour moudre (un petit bol avec une lame plate et non coupante, comme dans les moulins à café électriques).

  6. Sandrine Metzger dit : Réponse

    Oh merci pour cette recette…je fais du banana bread tout le temps car c’est le petit déjeuner de ma fille et moi même. Je le fais avec du beurre de la farine d’epeautre en général, du chocolat noir 90% et des noix. Je vais essayer le votre car sans beurre (qui a quand même l’avantage de contenir de la vit A, vit E, vit D,des oméga 6….mais mieux consommé cru).
    Merci encore et bon courage pour votre thèse de mathématiques, je crois.
    Vous me faites beaucoup penser à la soeur de mon amie, douée pour les études, elle est ingénieur généraliste de formation, très nature, douée pour la cuisine et les loisirs créatifs. Après 2 enfants et une pression professionnelle trop forte, elle se dirige vers l’illustration de livres pour enfants.

    1. Bonjour Sandrine, j’espère que la recette vous aura plu ! Je comprends votre amie, le monde d’aujourd’hui peut être très dur pour certaines personnalités. Pour ma part, j’ai fait une thèse en partie pour fuir une abominable pression dans mon précédent métier de consultante !

Laisser un commentaire