Lessive en poudre écologique

lessive poudre écologique

lessive poudre écologique

Depuis l’hiver dernier, je fais de la lessive en poudre. Cela semble tout bête, mais cela a grandement simplifié ma vie. Si vous vous souvenez de cet article sur ma lessive liquide, préparer un bidon de lessive me prenait un certain temps : cuisson du savon, refroidissement, etc. Soit je prenais ma demi-journée, soit je me couchais à minuit. J’exagère à peine… Fabriquer sa lessive en poudre, au contraire, c’est très rapide : il suffit de tout moudre au blender, cela prend quelques secondes. De plus, un bidon de lessive, c’est encombrant. La poudre est beaucoup plus économe en espace, on peut en préparer beaucoup à l’avance et cela dure plus longtemps. C’est gagnant-gagnant.

J’utilise toujours la lessive liquide pour les textiles délicat, car le savon liquide fond plus facilement à 30°C ou à froid que la poudre (qui, elle, ne fondra pas très bien à moins qu’elle ne soit moulue très, très, très finement). Pour tout le reste, j’utilise la poudre. Elle ne contient que des ingrédients écologiques et biodégradables. Du savon, pour émulsifier et détacher les taches, du bicarbonate de soude pour désodoriser, des cristaux de soude pour augmenter le pH de l’eau et rendre le savon plus efficace, et des huiles essentielles pour le côté « frais ». Je n’ai plus à transporter mes paquets de soude et de bicarbonate dans la lingerie de mon immeuble – en Suisse, c’est souvent collectif – car cette poudre est tout-en-un.

Si l’eau est très dure dans votre région, il faudra peut-être ajouter un composant supplémentaire pour « capter » le calcaire, qui autrement précipite avec le savon, le rendant inactif. Pour cela, utilisez de la zéolite, une sorte d’argile de synthèse, ou une argile naturelle de type montmorillonite, en petite quantité et bien ventilée. Il est aussi utile d’ajouter une poignée de cristaux de soude dans le tambour au moment de lancer les lessives.

Un autre aspect intéressant de cette lessive, c’est qu’elle facile d’usage. Je ne m’explique pas pourquoi, malgré son cerveau sur-dimensionné, mon homme vide souvent un demi-bidon par lessive, car il n’arrive pas à doser le liquide. J’avais fini par prendre en charge la gestion du linge, par souci d’économie et pour ne plus avoir à fabriquer deux litres de lessive toutes les semaines. Avec la poudre, pas d’erreur possible : une lessive = une cuillère à soupe. Cela permet une répartition plus équitable des tâches ménagères : je dis OUI !

Vous l’aurez compris, je suis amoureuse de cette poudre ! La recette suit sans attendre. Un petit « disclaimer » est de mise, car je suis honnête : comme toutes les lessives écologiques et « faites maison », pas de miracle. Cette poudre ne peut pas venir à bout des taches les plus difficiles. Elle me convient parfaitement et mon linge n’est pas sale, mais elle peut être tenue en échec, par exemple par les redoutables taches de crème solaire, le cambouis, le curcuma ou les irrécupérables taches d’hydrocarbures que l’on récolte sur ses habits lorsque l’on fait du vélo sous la pluie. (Suis-je la seule à qui cela arrive ?)

lessive poudre écologique

 

Lessive en poudre

  • 100 g de savon de Marseille
  • 35 g de cristaux de soude
  • 15 g de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’huile essentielle (citron, lavande…)

Découper le savon grossièrement à l’aide d’un couteau – c’est tout tendre !

Placer tous les ingrédients dans un blender muni d’une lame plate (pour moudre) ou dans un moulin à café. Note : dans le cas d’un moulin à café, il faudra sans doute procéder par petites quantités en fonction de la taille de votre appareil.

Moudre.

Attendre 2 minutes avant de transvaser dans un récipient, car l’opération génère un nuage de particules fines qu’il est préférable de ne pas respirer.

 

Utilisation :

Pour 1 lessive (coton couleurs), pas trop volumineuse ni trop sale

  • 1 c. à soupe légèrement bombée de lessive en poudre
  • 1 c. à soupe bombée d’acide citrique dans le compartiment à assouplissant

Pour 1 lessive (coton couleurs), gros volume ou très sale

  • 2 c. à soupe légèrement bombées de lessive en poudre
  • 1 c. à soupe bombée d’acide citrique dans le compartiment à assouplissant

Pour 1 lessive (coton blanc ou clair), pas trop volumineuse ni trop sale

  • 1 c. à soupe légèrement bombée de lessive en poudre
  • 1 c. à soupe bombée de percarbonate de soude
  • 1 c. à soupe bombée d’acide citrique dans le compartiment à assouplissant

Pour 1 lessive (coton blanc ou clair), gros volume ou très sale

  • 2 c. à soupe légèrement bombées de lessive en poudre
  • 2 c. à soupe bombée de percarbonate de soude
  • 1 c. à soupe bombée d’acide citrique dans le compartiment à assouplissant

 

 

21 Replies to “Lessive en poudre écologique”

  1. Merci Hélène, pour ta réponse concernant la lessive. Bonne journée, Mumu

  2. ☺Merci beaucoup Juliette pour votre réponse☺ C’est vrai que c’est plus simple d’utiliser la lessive en poudre… Pourquoi faire compliqué, lorsque l’on peut faire simple. ..☺ A propos de la marque du savon de Marseille que vous citez, je ne connais pas. Mais le plus important, c’est la composition et connaître quelques astuces. Dans ce domaine, je n’y connais rien. Mais, je vais suivre vos conseils, en recherchant sur le net… Merci beaucoup, passez une bonne journée. Mumu

  3. Merci Juliette pour le lien pour fabriquer des dosettes pour lave vaisselle. J’ai fait une fois la recette, mes dosettes n’étaient pas solides…. Elles sont restées en poudre😕😨. J’ai du louper une étape dans la procédure. .. Avez vous une idée ? D’avance merci. Par contre, un « vrai » savon de Marseille, qu’elle est sa composition ? J’en utilise régulièrement, j’aimerais savoir comment bien le choisir.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement, Mumu

    1. Mumu, pour la recette pour le lave vaisselle, comme je le disais dans mon premier commentaire, je ne fais que la version en poudre. Personnellement je ne vois pas l’intérêt de faire des tablettes. A chaque machine je met une cuillère à soupe de poudre, je mets la cuillère au lave vaisselle et c’est parti.
      Pour le vrai savon de Marseille, je l’achète en magasin bio, c’est une veille marque traditionnelles (Rampal Latour) qui à priori utilise toujours la vraie recette. Je pense qu’acheter les marques traditionnelles reste la façon la plus simple d’être certain de son achat. Sinon en tapant « reconnaître vrai savon de marseille » dans un moteur de recherche on trouve la définition du savon de Marseille (72% d’huile végétale minimum et de 28% de soude) et plein d’astuces pour les reconnaître.
      Bonne journée

  4. Merci Hélène pour cette nouvelle recette de lessive, si évidente et cohérente, et surtout merci de nous la transmettre avec ton retour d’experience. Concernant le linge délicat, je souhaitais savoir si tu apportes des modifications à ta recette de lessive liquide en fonction des matières comme la laine ou la soie. Je prends au passage l’astuce savon de Marseille entier pour la vaisselle trouvée dans les commentaires. Encore une évidence.
    Merci pour ton retour.

    1. Bonjour Virginie. Non, pour la laine et les délicats je garde ma recette de savon liquide. C’est suffisamment doux pour les tissus fragiles.

  5. Pour le lave vaisselle, j’utilise cette recette et j’en suis très satisfaite. Je laisse le tout en poudre, c’est tellement plus simple. https://www.consoglobe.com/fait-maison-les-dosettes-lave-vaisselle-au-citron-cg
    Et pour la vaisselle à la main, je passe mon éponge sur un savon de Marseille (un vrai), c’est efficace et on ne peut pas faire plus simple !

  6. Merci beaucoup !

  7. 😕Rhôlala, zut alors. Moi aussi je croyais que c’était facile comme la lessive pour le linge. La marque que tu cite, où peut on se la procurer ? Merci beaucoup d’avoir répondu. Biz, Mumu

    1. En magasin bio je pense ! Sinon Ecover :-)

  8. ☺Merci beaucoup pour le partage. Une recette toute simple. Bravo. Connais tu, une recette de lessive pour lave vaisselle ? Et encore bravo pour l’id.😊. Biz,Mumu

    1. Bonjour Mumu ! Hélas non, j’ai fait beaucoup d’essais et j’ai toujours été déçue par les recettes fait-maison… C’est étonnamment bien plus compliqué que pour le linge. Alors j’achète des pastilles écologiques (la marque Sonett a une compo plus clean que tout le reste, efficacité généralement OK). Le jour où je trouve, je partage sur le blog ;-) Bises

  9. Ca a l’air simplissime, je n’en reviens pas… Merci ! J’ai deux questions … naïves.. :
    – Où trouve-t-on de l’acide citrique ? (citrons ?)
    – Est-ce que l’on peut remplacer l’acide citrique par du vinaigre blanc ?

    1. Bonjour Sophie, l’acide citrique ça se trouve en magasin bio souvent (marque « la droguerie écologique » par exemple), ou en ligne, peut-être aussi en droguerie. J’achète le mien sur un site internet de produits écologiques en Suisse. On peut bien sûr utiliser du vinaigre blanc à la place. Je trouve personnellement l’acide citrique plus efficace et aussi plus pratique car la poudre prend moins de place et dure plus longtemps !

  10. Moi aussi j’aime beaucoup l’idée d’une lessive compacte et facilement transportable ! Je vais la tenter et te dirai ce qu’il en est dans ma petite famille de mangeurs-cochons ! :)

    1. J’espère que ça t’aidera… J’ai moi aussi une sorte de petit cochon à la maison, et cette lessive m’aide bien ;-)

  11. Merci pour cette recette. D’après ce que vous dites, elle n’est pas très adaptée si on a l’habitude de laver tout son linge sauf les serviettes à 30 degrés ? Quelle est la température de lavage conseillée pour cette lessive ? Merci d’avance!

    1. Ca ira à 30°C si vous avez un savon réduit en poudre très fine. S’il reste de petits morceaux, ils ne pourront pas bien fondre à 30°C, auquel cas 40°C est préférable. Donc de façon générale je recommande 40°C.

  12. Géniale cette recette ! Très pratique pour quand on part en vacances d’ailleurs !

Laisser un commentaire