Fondant chocolat-potimarron / 3 ingrédients

fondant chocolat courge

fondant chocolat courge

Automne, te voilà ! Voir la forêt roussir, marcher dans les feuilles mortes, flairer l’humus humide, porter des pulls tout doux et s’enrouler dans une écharpe épaisse en guise de manteau. Parce qu’un manteau, c’est trop « hiver » et que l’on voudrait exprimer tout l’été encore suspendu dans le fond de cet air bien frais. Oh, et les courges, on en parle ?

Ce fondant au chocolat et au potimarron est parfait. Seulement 3 ingrédients et pas de balance : on mesure avec un verre, une tasse, un bol, ou tout autre récipient. Parce que j’ai arrêté le sucre depuis deux ans, ce dessert n’en contient pas. Libre à vous d’ajouter un bon sucre de canne complet, ou tout autre édulcorant. Ce sera plus savoureux et j’en ajoute un peu lorsque j’ai des invités.

Pas de farine non plus, ni d’oeufs bien sûr, ni de substituts : la courge est multi-fonction. Magie des légumes en dessert ! C’est la première fois que je prépare un dessert aux légumes depuis mon livre sur le sujet. Après l’overdose de gâteaux représentée par l’écriture de cet ouvrage, mon imagination était à sec et je n’avais envie que de crumbles, faciles et versatiles. Ce fondant, qui change la donne, est excellent avec de la poudre d’amandes, ou mieux, de noisettes, ou de la farine de souchet si vous êtes allergiques aux noix ou les évitez pour telle ou telle raison de santé.

Vous n’êtes pas familiers avec les desserts aux légumes ? Voici plusieurs bonnes raisons de vous y mettre :

  • Les légumes sont peu gras, peu sucrés et peu caloriques. Ils permettent d’alléger les desserts car ils remplacent aisément les ingrédients les plus denses.
  • Les légumes comme les courges et les légumes-racines (carotte, patate douce, pomme de terre, panais, betterave) et les courgettes ont une texture fondante qui permet de remplacer le beurre. Grâce à leurs fibres, ils apportent de la tenue aux desserts et remplacent ainsi tout ou partie de la farine. Ils apportent aussi du liant, généralement apporté par les oeufs.
  • Les légumes apportent des saveurs et des couleurs nouvelles.
  • Les légumes enrichissent vos desserts en minéraux, en fibres et en anti-oxydants.

Convaincus wink ?

fondant chocolat courge

Fondant chocolat-potimarron en 3 ingrédients

Ajustez les quantités en fonction des bouches à nourrir !

  • 1 volume de chair de potimarron cuite (ou de butternut, kabocha, citrouille…)
  • 1/2 volume de poudre d’amandes, de noisettes, de souchet…
  • 1/3 à 1/2 volume de cacao en poudre non sucré
  • Optionnel : édulcorant (sucre de canne complet, miel, purée de dattes…)

Préchauffer le four à 180°C. Mixer tous les ingrédients à l’aide d’un robot ménager ou d’un blender.

Graisser un moule et y verser la préparation sur 2 à 3 cm d’épaisseur. Faire cuire pendant 30 à 40 minutes selon le volume préparé. Rappelons que les temps de cuisson varient grandement d’un four à l’autre !

Laisser refroidir puis placer au frais une nuit, ce qui laisse le gâteau se raffermir.

45 Replies to “Fondant chocolat-potimarron / 3 ingrédients”

  1. […] Aujourd’hui, c’est Halloween. Fantômes, sorcières et monstres vont sûrement venir sonner à ma porte pour demander des friandises. Si, exceptionnellement j’ai des bonbons cette année, en général, je fabrique des gourmandises. Les enfants sont déçus la plupart du temps de ne pas trouver de confiseries mais l’année dernière une petite fille m’a dit que les cookies que j’avais confectionné étaient les meilleurs cookies qu’elle avait mangé. Faire apprécier des alternatives moins sucrées, sans emballages et avec des ingrédients plus sains est un petit défi. Je récidive donc avec au menu pour ce Halloween des pop-tarts à la citrouille et des fondants chocolat-potimarron. […]

  2. Bonjour Hélène !
    Merci pour cette recette ! Lorsque que tu mets « un volume », c’est par exemple un petit récipient ? Je ne suis habituée qu’aux grammes, j’ai donc du mal à comprendre :) Merci de ton retour !

    1. Oui, c’est le principe du gâteau au yaourt, où tous les ingrédients sont mesurés en pots de yaourt ! Tu choisis le volume, il suffit de respecter les proportions indiquées.

  3. Chère Hélène, est-ce qu’il vaut mieux selon toi faire cuire la chair de courge au four ou à la vapeur? La proportion d’humidité dans la purée finale change en effet beaucoup suivant la technique de cuisson choisie… Et le type de courge ! Après, il n’est pas désagréable d’avoir une part d’inattendu dans un dessert…

    1. Bonjour Elsa, j’utilise toujours du potimarron cuit à l’eau pour limiter les surprises. Après, à toi d’oser ajouter un peu plus d’ingrédients secs si l’appareil semble un peu trop liquide…

  4. Bonsoir Hélène, j’ai testé la recette, et j’ai commis quelques erreurs qui ont rendues le résultat perfectible ;-) Le fondant a trop cuit, du coup le cacao a ce goût amer, un peu brûlé, désagréable, et je pense que mon fondant n’était pas assez épais… J’ai sucré avec du Birnel (tu connais ça? c’est du jus concentré de poires qu’on trouve par ici), mais « seulement » trois cuillères à soupe et ce n’était pas assez à mon goût… Du coup, je me fais de petits cubes roulés dans un peu de sucre complet et de cannelle qui accompagnent agréablement mon café de midi!
    A part ça, j’ai fait des truffes à base de haricots azukis et c’était absolument délicieux! (Meilleures que la recette traditionnelle à mon goût)
    Bravo pour ton intervention à l’université sur les produits maison et bonne continuation!

    1. Je suis ravie que ça t’ait plu !

    2. Merci Violaine. C’est une recette à adapter selon le goût de chacun !

  5. Re bonjour
    J’ai fait deux fois la recette une fois avec du potimarron une autre fois avec du butternut.C’est excellent dans les deux cas mais l’appareil reste à l’état de crème un peu dure, trop molle pour être découpée comme tu le présente sur la photo. Ya t’il un truc ? J’ai cuit la préparation 40mn à 180 degrés.
    Merci de ton retour

    1. Non, il n’y a pas de « truc ». Tu es hélas la première qui me dit que ça ne marche pas. La seule chose à faire est d’augmenter la quantité de matière sèche, i.e. de poudre d’amandes. Et il faut aussi attendre le refroidissement complet pour découper. Les desserts aux légumes ou aux légumineuses ont besoin d’un certain temps après cuisson pour se figer.

  6. Bonjour
    Cette recette est excellente. Merci du partage et de ton travail sur le blog. J’y trouve plein d’idée que je partage à tour de bras.

  7. Ça m’a l’air décadent et délicieux ! Jeudi je vais faire ma réserve de courges et je teste ! Merci ?

    1. J’espère que c’était réussi !

  8. Recette végétalienne, chocolat, 3 ingrédients seulement: vous m’avez conquise ?

  9. Je voulais répondre à Nathalie en fait mais ma réponse s’est placėe dans le fil gėnėral…. En tous cas Hélène, merci pour cette recette qui a l’air vraiment incroyable, fantastique et totallement « out of the box »

  10. Merci pour l’idėe! Je vais essayer, je suppose que je dois impérativement utiliser des cacahuètes non salėes? J’ai tellement de mal à en trouver où j’habite….

  11. Woah je vais pas tarder a essayer

  12. Cette recette me tente énormément ! Bravo pour ta créativité :).

  13. Je reviens après test pour te dire que je suis fan et plus que fan!! J’ai fait une version amande-souchet et moitié cacao-moitié caroube, ce qui a apporté un petit goût « café » très surprenant, mais tout à fait agréable. Comme mon mixer m’a joué des tours, il restait quelques petits morceaux de souchet dans la pâte mais du coup j’avais un peu de croquant très apréciable. Je sens que ça va devenir l’une de mes recettes fétiches… Tu penses que je peux tester une version betterave ou ça risque de moins bien se tenir?

    1. La betterave se tiendra moins bien, en effet, mais peut-être est-ce jouable en ajoutant un peu plus de poudre d’amandes ? Ravie que ça te plaise :-)

  14. Bonsoir Hélène,
    Merci pour la recette, ça a l’air delicieux. Je l’essayerai dans pas longtemps pour mes invités. Juste une question: c’est possible de remplacer l’amande avec des cacahuètes ? Mon petit neveu en raffole et les amandes c’est pas trop notre fort dans la famille.

    1. Aucun problème ! Je n’y avais pas pensé !

  15. Ça a l’air tellement, tellement délicieux !
    Tu penses qu’on peut utiliser de l’okara à la place de la poudre d’amandes ?

    1. Hum probablement, ça sera peut-être un peu trop « liquide » (ajouter alors plus de cacao ?)

  16. Hello Hélène!
    J’étais bien contente de « mordre dans un gâteau » moi aussi ce matin. J’ai fait 2 versions. La première, comme tu l’indiques, et la seconde en remplaçant la poudre de noisette par un mélange flocons de sarrasin / farine de noix (issue de la production d’huile de noix de Grenoble). Je ne saurai dire ce que je préfère. En tous cas, merci de m’avoir un peu poussé à essayer. Je suis toujours si enthousiaste de faire tes recettes!

  17. J’ai testé: succulent ! !!
    Mais comme Ségo, je trouve la crème avant re-cuisson très bonne aussi. La 2ème cuisson sert surtout à « assécher » le légume… Non? Y a-t-il moyen de l’éviter, finalement, à ton avis, Hélène?

    1. Ravie que ça t’ait plu. Eh bien ça dépend de ce que tu veux. Si tu veux une crème, ou si tu veux un gâteau ferme… J’aime bien pouvoir mordre dans un gâteau, personnellement :-) Si tu veux éviter la re-cuisson, tu peux utiliser du chocolat à la place du cacao. Le gras du chocolat fera se « tenir » le gâteau sans cuisson (comme dans cette recette http://green-me-up.com/2012/12/la-buche-de-noel.html).

  18. ah oui, comme pour ton granola à la rhubarbe, des dattes et des fruits (ou des légumes).
    Il y a des questions que je me pose longtemps (comme la double cuisson). En tous cas, merci pour tes réponses toujours sensées et pleines de bienveillance.

  19. Je ne diabolise pas du tout. Je m’interroge juste un peu.
    Je me permets de te redemander, comment fais-tu pour la pate du crumble sans miel ni sucre?

    1. Je veux dire qu’il ne faut pas éviter de faire une recette délicieuse juste parce qu’on y cuit un légume deux fois. C’est comme se forcer à boire sa soupe froide parce que la faire chauffer à nouveau détruit ses vitamines. Pour les crumbles, comme je l’ai dit plus haut, j’utilise des purées de fruits ou de légumes.

  20. Bon, j’ai tout! Par contre, pour éviter de « re-cuire » le portimarron, je vais me contenter de faire une crème qui sera délicieuse avec des dés de poire demain matin.
    J’aurais aimé avoir ton avis justement. Il ne reste plus beaucoup de vitamines finalement dans les gâteaux aux légumes. On profite uniquement des fibres. Mais je me trompe peut-être.
    Ici aussi, le sucre est au placard et sort très très peu (remplacé par pruneau ou datte en infime quantité). Par contre pour le crumble, je vois pas comment faire sans….que me suggèrerais-tu?

    1. Hello ! Toutes les vitamines ne sont pas détruites à la chaleur, c’est la vitamine C qui est réellement fragile. Avec les légumes en dessert, on profite bien sûr des fibres, mais de plein de minéraux et d’antioxydants qui n’existent pas dans la farine ou dans l’huile, et il est utile de réduire la teneur en glucides et lipides d’un dessert trop riche. Je ne suis pas sûre qu’il faille diaboliser la double cuisson… Pour le crumble, tu n’est pas obligée d’enlever le sucre si tu l’aimes comme ça. J’utilise de la purée de fruits ou de légumes, justement !

  21. Merci beaucoup ! J’ai acheté ton livre que je devrais recevoir prochainement d’ailleurs. Bises Hélène

    1. Je suis flattée :-) j’espère qu’il te plaira !

  22. Merci Hélène pour cette recette que j’attendais après avoir vu ton post sur instagram !

    Petite question : lorsque tu dis ne plus manger de sucre depuis deux ans, comment fais-tu ? Il est difficile à éviter ? Tu inclues le miel dans le sucre ? N’en as-tu plus envie aujourd’hui ? Je mange peu de choses sucrées mais j’aime (parfois) un carré de chocolat, du miel… Merci !

    1. Bonjour Carole, j’inclue tous les édulcorants : miel, sucre, mélasse. C’est facile si tu cuisines toi-même bien sûr, je ne vois aucune difficulté. En-dehors, cela signifie éviter les desserts autant que possible. Je ne consomme de sucre que lorsque je reçois des amis et que je fais un dessert « normal », car ils ne sont pas habitués à l’absence de sucre. Pour l’envie, non, je n’en ai pas envie, et j’aime beaucoup le chocolat à 100% de cacao :-) En fait on s’habitue vite à ne plus sucrer et on finit par être très sensible au sucre naturellement présent dans les fruits, qui suffit largement.

  23. Merci pour cette belle idée !
    A tester dès que possible ? Chocolat Addict !!

  24. Je n’ai qu’une seule chose à dire : j’en veux!!! Et comme il est tellement simple à faire, je crois bien que je vais m’offrir ça pour mon prochain petit déjeuner. Je vais de ce pas mettre mon potimarron à cuire (j’en ai justement un en réserve). Merci pour cette recette et bonne fin de semaine à toi.

    1. J’aime cet enthousiasme :-) j’espère que ça te plaira !

  25. Magnifique ! Je vais m’empresser de le faire. Et c’est toujours un grand plaisir de lire tes posts. J’en profite aussi pour essayer d’initier ou convertir tous ceux qui m’entourent !

    1. J’espère que ça te plaira ! Merci pour ton gentil mot :-)

Laisser un commentaire