Recettes grecques #3 : skordalia, pâté de noix à l’ail

skordalia

skordalia

Bonjour à tous ! La troisième recette de ma série grecque est à mi-chemin entre une sauce et un pâté. A Athènes, la skordalia nous a été servie avec du pain, comme un dip. Elle est parfois utilisée, diluée, comme une sauce. Je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à ce que je la repère à la carte d’un restaurant. Ladite carte était écrite à la main, c’était de bon augure. En anglais, la description indiquait simplement « pâté d’ail et noix ». Il en fallait plus pour nous effrayer. On a essayé, ce fut un régal.

Cette recette récup’ permet de recycler les restes de pain sec. On peut utiliser des pommes de terre bouillies à la place, ce qui rend la skordalia plus crémeuse. J’ai aussi appris que la véritable skordalia se prépare au mortier. J’ai essayé de la faire avec mon robot ménager et avec le gros mortier en granit de Justin. Dans le second cas, c’est beaucoup de travail. Etrangement, pourtant, cette petite note d’huile de coude rend la skordalia bien meilleure. Enfin, je recommande d’utiliser du vinaigre de vin rouge (ou blanc) plutôt qu’un autre vinaigre pour cette recette. Le vinaigre de cidre est trop fruité et le vinaigre balsamique, trop typé et sucré.

La skordalia est parfois préparée avec des amandes, plus rarement avec des pignons de pin. Ces derniers sont souvent utilisés dans les farces au riz, comme dans les feuilles de vignes farcies. J’ai appris avec intérêt que les cuisines grecque et crétoise utilisent beaucoup de noix en tous genres. Je connaissais les desserts, comme les baklavas, outrageusement sucrés, et les gâteaux à la farine de noix. En Crète, le yaourt était servi avec du miel et des noix. Cependant, les noix sont aussi utilisées dans les recettes salées, de façon parfois très ingénieuses. Réduites en poudre, elles épaississent les sauces ou les crèmes. Les noix de Grenoble moulues sont utilisées à la place de la viande dans une succulente recette de tarte salée (dont je n’arrive hélas pas à trouver la recette sur internet).

En résumé, alors que j’étais tombée dans une routine « poudre de lin le matin, poignée d’amandes à midi », j’ai quitté la Grèce avec un intérêt renouvelé pour les oléagineux. J’espère que vous essaierez cette recette. Elle est délicieuse à l’apéro, tartinée sur des toasts ou des tranches de betterave, de radis, ou en trempette avec des bâtons de carotte. Elle fait merveille dans les sandwiches à la place du houmous (que j’utilise à la place du beurre). C’est beaucoup d’ail, j’en conviens, mais on n’a rien sans rien. Evitez peut-être d’en garnir votre lunch-box pour le bureau si vos collègues d’open-space ont les narines délicates wink

 

 

Recettes grecques #3 : skordalia, pâté de noix à l’ail

Pour 1 bol

  • 3 tranches de pain sec
  • 3 gousses d’ail
  • 150 g de noix de Grenoble
  • 4 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 8 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Découper le pain sec en petits dés. Emincer l’ail.

Toaster les noix dans une poêle, à sec, pendant 5 minutes. Elles ne doivent pas brunir ni brûler.

Placer tous les ingrédients dans un mixeur et… mixer. Ajouter de l’huile d’olive si besoin jusqu’à l’obtention de la texture désirée. Alternativement, piler l’ail et l’huile dans un mortier, puis ajouter le pain et les noix progressivement et piler jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

..

19 Replies to “Recettes grecques #3 : skordalia, pâté de noix à l’ail”

  1. je parirais pourtant que le robot était fermé. bref, c’est passé. J’ai surtout aimé la remarque de mon cher et tendre « tu viens de tuer le vampire qui est en moi » après que j’ai mangé le pâté à la cuiller.
    Autre sujet: j’ai mis la main sur le gros livre « Staying healthy with nutrition ». Une mine d’informations.

  2. Bonjour,

    quand j’ai vu cette recette, ni une ni deux je l’ai faite (ça ne m’arrive pas souvent !) ; bon, avec des ajustements, car je n’avais que des amandes en place de noix, et côté vinaigre, uniquement de cidre (et comme je n’avais pas assez de pain sec, j’en ai fait toaster pour le rassir un peu *sifflote*). Puisque les amandes sont beaucoup moins tendres que les noix, la texture finale est plus grumeleuse, moins tartinable, mais qu’à cela ne tienne, je la mange à la cuillère :P

    Et c’est terrible. Terriblement délicieux. J’en mets dans toutes mes gamelles du boulot, et j’ai déjà converti une collègue en lui faisant goûter une (une !) cuillerée.

    Merci beaucoup de ce partage ! La skordalia vient de rentrer dans mon panthéon des trucs-tartinables-rapides-trop-bons (là où trône le houmous et toutes ses variantes), et je vais veiller à avoir plus souvent des noix à la maison.

    1. Bonjour ! Ravie que cela vous ait autant plu, rien ne me fait plus plaisir ! Et intéressant de voir que c’est bon aussi avec des amandes :) Bonne journée !

  3. Bonjour. Merci pour ce partage. C’est formidable comme idée de remplacer la viande par des noix dans une tarte! Dommage que vous ne trouviez pas de recette.

    1. Je vais continuer à chercher et, au pire, j’inventerai ‘ma’ recette ;-)

      1. En tous cas, ça donne des idées. Et je me laisserais bien tenter par le pâté sur de la betterave.

      2. Bonsoir,
        si on oublie le fait que j’ai failli refaire la déco de ma cuisine à cause de l’huile (je croyais mon robot étanche pourtant), ce pâté est une absolument merveilleux !!!

        1. Ah zut. Ca m’est arrivé aussi, je n’avais pas bien fermé le robot…

  4. Formidable. J’espère qu’il y a encore beaucoup de recettes grecques à venir :-)

    1. J’en ai encore au moins 7 en stock, mais ça dépendra de la disponibilité de certains ingrédients dans ma petite ville de Suisse ;-)

  5. Bonjour,
    ça me plait beaucoup cette idée d’ajouter de la poudre de noix pour épaissir les sauces voire pour remplacer la viande! As tu glâné d’autres inspirations sur le thème des oléagineux?
    Ce pâté ça me fait penser aux pâtes aux noix dégustées en Italie.

  6. Bonjour, cela doit être très bon mais c’est la 1ère fois que j’entend une telle recette de la skordalia… mes racines plongent pourtant bien dans les terres helleniques et mon père a un restaurant grec… je ne compte plus le nombre de voyages que j’ai fait là bas : la skordalia est une purée de pomme de terre à l’ail et à l’huile d’olive!

    1. Je pense qu’il y a beaucoup de « versions ». Mon cuistot athénien était aussi très grec :) et il faisait sa skordalia avec des noix et du pain sec ! J’ai lu après coup que c’était aussi un nom donné à la purée que tu décris, avec ou sans noix. Bref, un terme assez générique il me semble, et du coup je ne pense pas me tromper totalement en appelant cette recette « skordalia ». A moins que la préparation que je décris n’ait un autre nom dans certaines régions ?

  7. Bonsoir, ça a l’air vraiment délicieux et j’ai bien envie d’essayer la recette. Je me demandais par contre par combien de patates bouillies on peut remplacer les trois tranches de pain (je suis gravement allergique au blé/épeautre et petit épeautre) ?
    Merci !

    1. A peu près 300 g ! J’espère que ça te plaira !

      1. Merci Hélène ! Je suis sûre que oui :-)

        1. Après réflexion, je crois que c’est beaucoup. Peut-être que 200 g ;-) mais tu verras par toi même !

  8. […] contenu de la cocotte, mélangez et laissez cuire encore 5 à 10 min. Recette de Chutney de figues. Skordalia, pâté de noix à l'ail | Green me up […]

Laisser un commentaire