Truffes haricot-chocolat

Ah, les first-world problems. Jongler avec une thèse, l’écriture et la photographie d’un livre de recettes et un blog. Avoir l’impression de naviguer à vue dans le grand océan déchaîné de la vie. Voir un misogyne climato-sceptique devenir président des Etats-Unis. Recevoir une facture de 500 euros pour un check-up chez le gynécologue (bienvenue en Suisse). Griller un feu rouge à vélo et écoper d’une semonce et d’une amende bien senties. Me battre au téléphone dans une langue que je maîtrise mal pour que mon propriétaire daigne faire réparer un four en panne depuis un mois. Alors, pour ne pas rendre la vie impossible à J., toujours tellement zen, je force sur le yoga, la natation et le chocolat et j’évite de regarder le dernier Cash Investigation sur le bois. (En fait, je l’ai regardé. Angoisse maximum !)

L’arme ultime pour lutter contre le stress, je l’ai. Une tasse de cacao. Le vrai, nature et avec du lait végétal. J’y fais infuser quelques fleurs de camomille et de lavande. Ces dernières ont un effet relaxant indéniable, essayez donc ! Ensuite, j’évite de lire les journaux pendant quelques jours heures, je regarde un documentaire animalier, mes pieds glissés sous le pull tout doux de mon amoureux, et je grignote des truffes. Très vite, tout va à nouveau pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Ces truffes-ci sont une version épurée de ma tarte  au chocolat et du Nutella aux azukis. Elles sont parfaites. Fondantes et encapsulées dans une coque de chocolat noir, elles n’ont pas fait long feu à la maison et ne m’ont valu que des compliments. Faites-les vite !

Truffes haricot-chocolat

Pour une vingtaine de truffes :

  • 250 g de haricots rouges cuits (env. 100 g secs)
  • 4 c. à soupe bombées de cacao en poudre, non sucré
  • 1 c. à soupe de miel
  • 1 à 2 c. à soupe de sucre de canne
  • 1 pincée de sel

;;;

Pour la couverture :

  • 120 g de chocolat noir à 70% de cacao au moins

;;;

Garnitures facultatives :

  • Zeste d’orange ou de kumquat
  • 1 noix de miso
  • graines de sésame toastées
  • noix de coco râpée
  • pépites de chocolat
  • noisettes grillées concassées

;;;

Préparer les truffes en mixant tous les ingrédients des truffes (mais pas de la couverture) à l’aide d’un robot muni de sa lame couteau.

Former des boules de la taille d’une petite noix.

Faire fondre le chocolat au bain-marie, avec 1 c. à soupe d’eau.

Prélever les boules de pâte à l’aide de baguettes chinoises, les tremper dans le chocolat fondu et les déposer sur une assiette. Laisser refroidir : le chocolat va durcir et former une coque croquante.

Conserver au frais 1 semaine.

..

..

..

..

33 Replies to “Truffes haricot-chocolat”

  1. bonjour,
    je fais une recette similaire avec lentilles corail, dattes et cacao mais je ne l’avais pas testé en truffes: je l’a fait en petit pot sans ganache au chocolat dessus. Les truffes sont une bonne idée pour les tester avec les autres membres de la famille ( qui ne touchent même pas à mes petits pots…) Merci de partager le lien de CashInvestigation: française habitant en angleterre je ne connaissais pas ce programme mais le regarderai maintenant avec intérêt ( et peut-être désespoir aussi)…
    bonne journée.
    Anne

  2. Delphine Labalec dit : Réponse

    Han… Juste au moment où je dois impérativement perdre du poids… Tu es dure Hélène… C’est un test de résistance ???

    1. Oh non. Bon, un par jour, c’est quand même pas méchant ;-) Sinon, j’ai plein de recettes de bonnes salades, de soupes et de smoothies :-) Bon courage !!!

  3. Félicie Toczé dit : Réponse

    Au pays des haricots noirs et du cacao, je ne peux qu’avoir une pensée pour toi en lisant cette recette! Tous les ingrédients, en mode local sont réunis… j’en connais un qui serait ravi (un amoureux qui m’aime autant que le chocolat et que les haricots réunis!)! Viva Mexico!

    1. Ca, c’est de l’amour ! Je devrais demander à mon anglais s’il m’aime plus que le houmous, que la pizza ou que les deux réunis. J’ai peur de la réponse !

  4. ro làààààààà …
    mais c’est trop bon cette p’tite chose là !!
    merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii <3

  5. Petit retour : cette recette a été un franc succès auprès de mon chéri (pourtant un peu réticent face aux recettes qui utilisent des ingrédients non traditionnels), j’ai du me battre pour garder quelques truffes pour moi ! J’ai juste une toute petite remarque sur la couverture en chocolat : je l’ai faite en deux fois, la moitié des truffes avec seulement du chocolat fondu, la deuxième avec du chocolat fondu avec un peu d’eau, et la couverture n’est jamais restée craquante, elle était toujours un peu molle. A part ça, c’était délicieux, texture très moelleuse, et surtout quel plaisir de manger une friandise complètement saine, peu sucrée et sans avoir besoin de se soucier de sa ligne :) Merci pour cette recette !

    1. Bonjour Léa. Contente que ça vous ait plu. Je trouve aussi que parfois, cette technique de couverture au chocolat donne un résultat mou, surtout si on utilise trop d’eau, mais pas toujours : je ne me l’explique pas trop. Cela dépend peut-être du chocolat utilisé… On peut ajouter un peu d’huile de coco pour solidifier.

  6. Oh, que j’adore cette recette !! (Tu m’as rappelé que j’ai quasi l’équivalent sur mon blog, miam miam !)
    Moi dans ces cas là, c’est sur des cookies que je compte pour me réconforter …
    J’espère que tu te guéris vite, Hélène. Plein de bisous !

  7. Cela faisait un bon moment que je n’étais pas passée par ici, erreur de ma part! Je nous (ma Moitié et moi) retrouve dans ce que tu dis sur les « First World problems » et les moyens d’éviter le stress! Je n’ai pas osé regarder le dernier Cash Investigation. Elise Lucet a l’art de mettre le doigt là où ça fait mal…
    Cette recette avec des dattes pour sucrer à la place du sucre, est-ce envisageable?
    Merci pour ton blog tellement rafraîchissant.

    1. Absolument, les dattes feront que la préparation se tiendra mieux qu’avec du sucre (cf. commentaire plus bas d’une lectrice qui n’a pas réussi à former des truffe !). Merci Joëlle pour ce gentil mot. Ca vaut la peine de regarder Cash Investigation… un consommateur averti en vaut deux (et même quand on se « doute » que tout n’est pas reluisant, c’est toujours mieux de savoir réellement à quoi s’en tenir !).

  8. Excellente recette! j’ai seulement utilisé du miel et ils sont délicieux, Merci :)

  9. Excellente idée et ça a l’air délicieux chez vous ! Malheureusement je viens de faire la recette mais j’ai du rater quelque chose : les truffes avant la couverture sont bien trop molles et se défont, impossible de les attraper avec des baguettes… J’ai donc un étrange résultat de tas informes avec des « crottes » de chocolat par dessus. Une idée de ce qui a pu aller mal ?

    Autre commentaire, sans rapport, je vois que le site bloque les tentatives de copier/coller sur les recettes, ce qui est très bien. Un CTRL+I permet cependant de récupérer la totalité de la page, modifiable. Je tenais à vous le signaler. J’adore votre site ! Bonne continuation

    1. Oh non !!! J’espère que les « crottes » sont bonnes au moins. J’utilise des haricots en conserve pour ce genre de recettes, est-ce que les vôtres étaient cuits par vos soins ? C’est souvent plus sec, donc la préparation peut moins bien se « tenir ». Dans ce cas, j’aurais sans doute ajouté quelque chose d’un peu liant : plus de miel, ou du chocolat fondu, ou des dattes / pruneaux, un peu de liquide de cuisson… Navrée que ça ait raté, Caro, ce genre de recettes ont malheureusement beaucoup de variabilité :-(

      Merci pour l’info. Je ne vois pas quoi faire pour ça… (à part supprimer votre commentaire pour ne pas donner d’idées aux pirates ;-) ) mais je vais étudier la question !

      1. Oui je me suis dit qu’il fallait vous prévenir mais je comprendrais tout à fait que vous supprimiez mon commentaire !

        C’était pourtant des haricots en conserve… Peut être aurais-je effectivement dû ajouter plus de miel ! Elles sont en tout cas délicieuses, alors merci tout de même pour la recette ;)

  10. Oh quelle belle idée ! j’adore ta pâte à tartiner aux azukis, je la trouve succulente.
    Je testerai donc vite tes petites truffes (surtout que j’ai lancé un défi zéro déchet dans mon unité de recherche, avec notamment l’idée de confectionner soi-même des en-cas sains: il me faut donc des recettes rapides et nourrissantes).
    Bon courage dans ton travail, et conserve de l’énergie pour nourrir tes rêves d’un monde plus doux!

    1. Génial le défi au travail ! Si je pouvais lancer ça chez moi… Bravo !!!

  11. Oh là, là! Moi qui est un peu en amour avec ta tarte au chocolat-adzuki mais qui ne la fait que pour les grandes occasions! Je sens que ces petites truffes vont devenir ma sucrerie de fin d’hiver! :)

  12. holàlàlààààà ……..
    je sais ce qu’il me reste à faire donc …… noter sur la liste des courses d’acheter des haricots !!
    (bizarrement, je n’en fais presque jamais et j’adore ça !)
    allez hop, hop, hop!! au boulot ma vieille !!! XD
    (une petite astuce pour préparer des boules … je l’avais fait fait pour celles de Natasha ;) prendre la cuillère mesure cuillère à café !!! c’est idéal !! ( ici) !!
    touplin de bisous et merci ;)
    <3

    1. Delphine Labalec dit : Réponse

      Merci Rezé pour l’idée de la cuillère mesure 😊

      1. mais je t’en prie !!
        quand tu as 2 mains gauches, et que tu fais plusieurs choses à la fois……. autant avoir des moyens mnémo…….. techniques haing !!!! :D

  13. Roooh, cool alors, ça sent l’atelir culinaire dans pas longtemps ça ;)

  14. Ça marche avec tous les haricots rouges ou simplement les azuki ? Merci.

    1. Ca marche avec tous les haricots rouges.

  15. Je suis bluffée par tout ce que tu arrives à faire…
    ça fait un moment que je suis ton blog, je reçois tes nouveaux articles par mail et à chaque fois c’est alléchant, intéressant, et j’y apprends plein de choses, donc merci pour tout ça ! J’apprécie particulièrement ton regard scientifique et critique, qui apporte beaucoup, ton blog a un contenu vraiment très riche, ça ne m’étonne pas que tu sois en train d’écrire un livre !
    En ce moment j’essaie de me défaire de mon addiction au sucre (même avec des bons sucres, l’addiction est la même!), c’est hyper dur mais ce genre de recette me réconforte car me parait assez peu sucrée tout en étant assez réconfortante… Les haricots sont mis à tremper, j’ai hâte d’être demain ;)

    1. Ah le sucre, c’est mon prochain sujet de fond (mais il va me falloir des mois pour écrire). Dans la recette, j’ai mis plus de sucre que ce que je fais pour mon homme et moi (il déteste le sucre), car souvent mes lecteurs m’ont fait la remarque que mes recettes n’étaient pas assez sucrées à leur goût. Tu peux ne mettre qu’1 c. à soupe de miel et ça sera parfait.

      1. Coucou Hélène,
        Ah! un homme qui déteste le sucre… J’ose à peine dire que tu en as de la « chance » (parce que je n’ai pas trop à me plaindre, que tu sais que tu as de la chance et qu’en fin de compte, ce n’est pas de la chance, c’est la vie et certaines rencontres se provoquent). Alors juste miel pour moi. Et les haricots sont prêts. Je m’occupe de ces petites truffes ce soir.
        Cash Investigation est au programme de ce soir…. j’espère que ça ne m’empêchera pas (trop) de dormir (avec des truffes au cas où…)
        Je note le chocolat chaud à la lavande.
        Bon courage pour tout (réparateur de four par exemple) et bonne continuation pour la thèse!
        Bises
        Ségo

  16. Merci pour cette recette, j’aime avoir la possibilité de faire ce genre de classiques sans trop se compliquer l’existence et, histoire de ne rien gâcher et prolonger la gourmandise, une petite mousse au chocolat (ou de fruits, ou de légumes) avec le jus de cuisson des haricots (ou le jus de la conserve) qui fonctionne tout aussi bien que le jus de pois chiche/aquafaba.

  17. Elles ont l’air si fondantes !

  18. Hmm ! Je note la recette ! Du chocolat, peu d’ingrédients et une préparation facile, c’est pour moi ! Merci

Laisser un commentaire