Golden milk

lait_or_azur

Happy New Year everyone ! Who hasn’t heard of golden milk? Sometimes called turmeric latte, it is known as Kurkuma latte where I live. This “detox” turmeric drink, with its Ayurvedic roots, is like a liquid version of the avocado toast: The hipster sensation that took over the world and Instagram. Minus the ecological disaster.

It must be said that this drink is quite effective, and tasty to boot. I prepare copious amounts of it when I feel down, with lots of ginger and lemon juice for a vitamin boost.

What is so good about turmeric?

Turmeric is a close cousin of ginger. It is a rhizome, that is, a thick stem that looks just like a root. The brown scales around it are actually leaves. Turmeric’s main benefits come from curcumin. It gives turmeric its gorgeous orange hue. Dried turmeric contains around 3% of curcumin.

Curcumin has many properties that Eastern medical traditions have known about for a long time. It is a potent anti-inflammatory compound as well as an antioxidant. It is thought to help regulating blood cholesterol levels and digestion, especially because of its stimulating effect on the liver – this is also why turmeric is advertised as a “detox” food.

Western medicine is currently researching its anti-cancer properties (curcumin is thought to slow down cell proliferation), especially for cancers of the digestive tract. There is no consensus yet, however, although turmeric research is literally booming. Most studies have been conducted on mouse models, or in vitro. It will probably take decades to shed light on all of turmeric’s benefits (or lack thereof).

How to better absorb curcumin?

Turmeric, especially if fresh, contains only a small fraction of curcumin. The quantities that are considered to be actually effective are far more important than a reasonable turmeric consumption would permit. No one eats a bucket of turmeric in one sitting, right? One (impractical) solution is to get hold of a prohibitively expensive concentrated turmeric extract. Fortunately, there are alternative, cheap ways to amp up the effect of the turmeric we eat.

  • Black pepper contains piperine, a spicy compound. It affects the bioavailability of some nutrients such as curcumin, by allowing them to cross the intestinal barrier more easily. Be careful though: For this very reason, it may also interfere with the absorption of medicine! In the case of curcumin, it is thought that piperine increases curcumin absorption by a whopping  2000%.
  • Fat. Curcumin is fat-soluble. It is thus wise to pair turmeric with a healthy source of fat.

Ancient civilisations seem to have guessed how to benefit from turmeric’s benefits. In most Indian curry blends, turmeric is paired with pepper. Moreover, the spices are usually sautéed or fried in ghee (clarified butter) or oil.

lait_or_azurlait_or_azur

Is coconut oil a superfood?

Many westernized golden milk recipes recommend the addition of a spoonful of coconut oil to it. This is not traditional and despite health claims about coconut oil, it remains a totally saturated fat. Hence, it should be consumed with moderation, according to the Harvard Medical School. Here’s why.

Coconut oil contains 92% saturated fat, compared with just over 60% for butter. You must have heard that the saturated fatty acids in coconut oil have a different structure from animal saturated fats (lard, tallow, butter). Indeed, coconut oil contains shorter fatty acids, which are more easily converted into energy, and therefore less likely to be stored in the body or to clog our arteries. This, however, has not been proven on humans!

One of the most repeated arguments is that coconut oil contains a lot of lauric acid, which is also a component of human breast milk. Then, this fat is necessarily good for health, right? After all, breast milk can’t be for you. In my humble opinion… that’s not really the point! Breast milk is suited to the metabolism and needs of a baby, not those of an adult. Adults, I suppose, don’t consume breast milk.

Moreover, breast milk contains only about 4% fat. Lauric acid makes for less than 20% of it. It is not realistic to compare breast milk and coconut oil and then to to draw health claims because of a common molecule in them. It may help to see it that way: breast milk contains cholesterol. Last time I checked, it was still not advised to consume concentrated cholesterol to be healthy.

Coconut oil can increase the level of good cholesterol, its supporters claim. The Australian dietitians’ association, however, indicates that coconut oil also increases the level of bad cholesterol, while unsaturated vegetable fats only increase the level of good cholesterol. As a rule, we should all be wary of any media that conveys partial information – in our case, the action of coconut oil on the good cholesterol, omitting the big picture. The truth is never so simple, so let us exercise our critical thinking at all times.

Shall we completely eradicate coconut oil from our diet? Not so fast! In a varied diet, there is room for everything, in small quantities. Refined and hydrogenated oils, rich in trans fat, must of course be avoided. Organic and virgin oils are much healthier. Virgin coconut oil has high smoke point, of about 177°C, which is lower than that of virgin olive oil (190°C). It is therefore suitable for cooking but not for frying, nor for high temperatures.

lait_or_azur

Traditional golden milk recipes use whole cow’s milk, which high in fat and helps absorbing curcumin. A vegetable oil (olive, sesame) or ghee is often added. I use olive oil or almond butter, and vegetable milk (such as almond or soy). I add the fat when the drink has cooled a little. Below is a quick recipe for making plant-based milk. It is practical if you’re in a hurry and can be whipped up in one minute.

Golden milk

1 cup

Main ingredients

  • 300 ml water
  • 300 ml milk (plant, or whole cow’s milk)
  • 1 tsp fresh, grated turmeric
  • 1 black peppercorn
  • 1/2 c. tsp ground cinnamon

Optional and delicious

  • fresh ginger, ground
  • cardamom powder
  • cloves powder
  • 1 tsp blackstrap molasses, or unrefined cane sugar
  • 1 tsp almond butter (or cashew, or other nut butter)
  • 1 tsp vegetable oil
  • fresh lemon juice

Boil the water and milk with the turmeric, pepper and cinnamon. Let it simmer for 15 minutes. Then add the other ingredients, pour in a cup and enjoy.

Note: to make it quicker, use turmeric powder instead. Then use half the amount of liquid and don’t cook it, simply pour hot liquid on the powder.

…..

Quick almond-oat milk

  • 500 ml water
  • 2 tbsp rolled oats
  • 1 tbsp almond butter
  • Optional: dates, honey, molasses, vanilla powder, cinnamon…

Mix all ingredients in a blender. You may or may not want to filter it. If not, simply shake the bottle before use, as fiber and other residues will gather at the bottom. Keep in the fridge for 3 days maximum.

26 Replies to “Golden milk”

  1. […] Décoder les étiquettes des aliments : 10 astuces. Quel est le meilleur mode de cuisson pour notre santé ? Le sandwich ne connaît pas la crise. Des aliments essentiels pour avoir des dents saines. Pourquoi manger bio ? Partie 1 : Définition et labels. Manger pour sa prostate. Spiruline et santé. Manger 'méditerranéen'… pour marcher plus vite ! Lait d'or. […]

  2. Encore moi, l’anonyme de la quantite de lait. Alors voila plusieurs soirs que je nous prepare du lait d’or avec du curcuma frais que je rape….c’est bon et la texture est agreable. Mes enfants en demandent aussi et moi je demande
    1) est-ce bon pour les enfants? Y a t-il une quantite limitee a absorber par jour/semaine?
    2) pourquoi mon lait ne dore pas? Il reste blanc-beige….dommage:(
    Et merci pour ton super blog que je redecouvre de temps en temps,
    Noemi

    1. C’est sans danger sur les enfants, et c’est sûrement aussi bon pour eux que pour nous ! Non, pas de limite. Pour la couleur, je ne sais pas…

  3. Merci! ;-) Je te tiens au courant…

  4. Ca donne deux tasses, une pour lui et une pour elle! ;-)

    Cela faisait longtemps que j’avais envie de tester le lait d’or, spécialement sur mon mari qui a une polyarthrite rhumatoïde réfractaire à tout autre traitement, et qui en attendant prenait lui aussi des gélules curcuma/poivre, alors bilan: le lait d’or est plus jouissif, meilleur et moins cher! Un peu long à préparer, et il faut faire attention à bien touiller au début, juste après l’ébullition, pour que ça n’attache pas. Et après la première expérience j’ai commencé à porter des gants en latex jetables pour m’occuper de mon curcuma frais, ça tache incroyablement et ça se dépose sur tous les textiles que tu touches ensuite!

    1. Oui, ça tache ! Mais c’est bon ! J’espère que le curcuma fait effet sur ton mari, bon courage à lui !

  5. Je verifie juste: 600ml de liquide pour une tasse de lait d’or? Ca me semble beaucoup….non?!
    Ca reduit a la cuisson?

  6. Ben je n’avais jamais entendue parlé du lait d’or dis donc ! Pourtant je n’étais pas dans une caverne perdue durant tout ce temps, je promets. Me reste plus qu’à essayer :)
    A mon sens l’huile de coco reste un élément de base très intéressant… en cosmétique.

  7. Ré-bonjour, en lien voici un article paru dans Libération au sujet des graisses saturées, du LDL (mauvais cholestérol), et de la santé cardio-vasculaire
    http://www.eatfat2befit.fr/2015/09/faut-il-ecouter-son-medecin.html
    J’ai trouvé cet article sur un site qui prône une alimentation “low carb – high fat”, et le régime cétogène qui comme tous les régimes me paraît intenable dans la durée

    1. Le régime cétogène est DANGEREUX. Il était utilisé pour traiter les enfants épileptiques. Il implique de mettre son corps en état de famine en le privant de glucose, son carburant naturel, et de passer dans un métabolisme alternatif, de “secours”, qui brûle les graisses. Aucune étude de long terme n’a prouvé que c’était sans danger. Les cas de cétose grave sont nombreux, car c’est un régime très difficile à mener de façon optimale. Il entraîne de graves carences et nécessite une complémentation alimentaire gigantesque. En particulier, il acidifie l’organisme de façon massive, ce qui est très mauvais pour les os.

      L’article de Libération n’a pas de sens à mon avis. Il n’est pas écrit par un scientifique avec assez de recul, et l’auteur est même vaguement climato-sceptique (lien) ce qui suffit à le discréditer.

      La vérité n’est jamais si tranchée, et en plus il ne donne pas de références solides (liens vers des articles). La vérité est bien plus complexe. Le cholestérol n’est jamais consommé seul, mais au sein d’autres aliments et ce sont peut-être ces interactions qui comptent, plus que le cholestérol en soi. Dans son introduction, il semble se réjouir du fait qu’on puisse enfin absoudre la charcuterie de ses péchés… On voit où il veut en venir !

      D’autres scientifiques pensent que les maladies cardio-vasculaires sont liées à deux facteurs : excès de sucre et de graisses + cholestérol. En effet, le sucre provoque une inflammation du système cardio-vasculaire. Sur ce terrain inflammatoire, les graisses saturées et le cholestérol se déposent plus facilement, ce qui cause l’athérome et toutes ces maladies CV. C’est l’hypothèse qui me semble la plus crédible. Ce ne seraient pas cholestérol et graisses saturées en elles-mêmes qui rendraient malades, mais prises dans un contexte d’alimentation déséquilibrée et trop riche en sucres simples, l’effet cocktail serait terrible. Cela semble assez compatible avec l’observation de bonne santé cardio-vasculaire du régime crétois (très pauvre en sucre malgré des graisses) ou du régime Okinawa (idem).

  8. Sur le cholesterol, il semblerait que son rôle néfaste ait été bien exagéré (évidemment je n’ai pas de sources scientifiques à citer, je ne les ai pas mémorisées ;))
    Est ce que Big Pharma n’aurait pas pas exagéré les méfaits du cholestérol pour vendre ses molécules ? Alors qu’avoir plus de cholestérol en vieillissant serait juste normal ? Comme avoir plus de tension d’ailleurs ?

    1. Oui, tout à fait. Cf mon commentaire plus bas. Il est impossible de conclure sur un nutriment unique pris individuellement. La nourriture, c’est un tout. Le cholestérol peut être bon ou mauvais dans différents contextes. Mais en soi, les recommandations d’apport en cholestérol ainsi que les seuils en-deçà desquels le médecin prescrit des médicaments ont été manipulés, c’est une certitude.

  9. Un vilain rhume a débarqué ce matin, je vais de ce pas m’en occuper version curcuma en poudre. Encore une fois merci pour ces information plus que complètes! Il est temps de rétablir la réalité de l’huile de coco (l’avocat également…) et cesser de lui prêter 1000 vertus exagérées! (Rides, cellulite, gencives, détoxication etc). Belle année à toi!

    1. Ah ah, oui, l’oil pulling qui guérit de toutes les maladies. Cela semble efficace sur le tartre, mais toutes les allégations santé sur la perte de poids, guérison d’allergies etc, ça semble douteux. J’aime bien l’avis de ce médecin ici : http://blogs.webmd.com/breaking-news/2014/03/the-kernel-of-truth-in-oil-pulling.html

      Quant à l’avocat, c’est tout simplement un scandale environnemental. Mais je ne pense pas que ce soit mieux avec la noix de coco, étant donné la popularité croissante de son huile…

  10. Bonjour,
    J’ai besoin d’une précision : lorsque l’on versé dans la tasse faut-il filtrer ? Merci et très bonne année

    1. Ah ! J’aime bien manger les petits morceaux au fond à la fin, mais ça peut déranger… C’est à vous de voir, il n’y a pas de règle !

  11. Je suis fan du lait d’ or,par contre je n’ aime pas du tout les versions avec l’ huile de coco et pourtant j’ aime cette huile. Faisant de la spondylarthrite, j’ ai pris des gélules de curcuma/poivre. Mais j’ ai lu à plusieurs reprises que le poivre en rendant la barrière intestinale plus perméable favorisait les allergies… J’ aimerais avoir ton avis

    1. Disons que ça rend la barrière intestinale plus perméable à tout. Les médicaments, par exemple, ont un effet augmenté (donc à manier avec précaution). Ca doit être de même avec les allergènes, l’impact de leur ingestion est peut-être augmenté. Mais je ne suis pas spécialiste, ça n’est qu’une conjecture :-) Pour ma part, je consomme beaucoup de poivre et je n’ai jamais eu de problème.

      1. Merci pour ta réponse!

  12. Je suis sûre que la version “augmentée” est un délice, le souci c’est que c’est encore un apport en sucre.
    Je suis curieuse de goûter les deux versions de toute façon ! Je ne sais pas où trouver du curcuma frais ?

    1. Je me permets de te répondre, j’ en trouve dans ma coop’ bio au rayon fruits et légumes.

      1. Merci pour la réponse ! Malheureusement je n’ai pas de biocoop à côté et mon magasin bio n’en vend pas (rayon fruits et légumes microscopique).

        1. Avec du curcuma en poudre ça sera tout aussi bon :-)

          1. Au goût sûrement ! J’imagine qu’il y aura un peu de moins de bénéfices santé que si l’ingrédient était frais :)
            Mais je vais tenter quand même !

            1. Bon et bien je n’ai pas pu attendre, j’ai testé et approuvé ! :D
              Je m’en suis fait un petit mug simplement, avec le lait végétal que j’avais déjà entamé (lait d’avoine). C’était tout simplement parfait !
              J’ai fait la recette originale, la prochaine fois je tenterai d’y ajouter 2-3 trucs.
              Moi qui pensais sentir l’amertume du curcuma, et bien non c’était un délice, auncun besoin d’y ajouter du sucre. Merci pour la recette :)

Leave a Reply