Pain magique protéiné et customisable

pain magique protéiné

pain magique protéiné

Il y a un an, après quelques bouleversements dans ma vie, j’ai perdu mon levain. Il est mort de solitude et d’ennui, oublié au fond du frigidaire. J’ai beaucoup aimé faire mon propre pain au levain, mais cela représentait un trop grand investissement en temps pour l’étudiante que je suis. J’ai cherché une alternative qui soit au moins aussi saine. J’ai même trouvé mieux…

Il m’a été difficile de choisir quels adjectifs pour décrire ce pain. Magique, assurément. Facile, trop facile même : le tour est joué en 10 minutes. Délicieux – plus subjectif, mais honnête. Pratique aussi, car il ne nécessite pas de pétrissage. Versatile, car l’on peut changer ses ingrédients selon l’humeur et le contenu de ses placards. Pas besoin de farine, seulement de grains entiers.

C’est aussi un pain sain : les grains choisis auront préalablement été mis à trempé dans de l’eau, ce qui les rend plus digestes et permet de remplacer la fermentation au levain (rappelez-vous ma petite leçon sur les graines). Pour les allergiques au gluten, c’est idéal : aucun besoin de blé ou de céréales glutineuses pour le faire lever !

Cette recette permet au pain de devenir un aliment complet et non plus un à-côté : en choisissant sa composition, vous pouvez augmenter et optimiser sa teneur en protéines. Par exemple, le quinoa et les lentilles (respectivement 15% et 25% de protéines sur poids sec) fonctionnent à merveille. Quinoa et sarrasin comportent des protéines complètes. Les lentilles permettent de compléter les protéines des céréales, car leurs déficiences en certains acides aminés essentiels se compensent.

Là, je crois que votre curiosité est au maximum, il faut que je m’explique.

pain magique protéiné

Le principe est simple : faire tremper des céréales puis les mixer avec une sorte de gelée obtenue avec de l’eau et du son de psyllium blond, c’est-à-dire l’enveloppe (ou tégument) des graines de psyllium (une espèce de la famille du plantain). Ah, oui, vous vous disiez bien que c’était trop beau pour être vrai : un ingrédient mystérieux et introuvable se cache derrière tout ça.

Heureusement, ça n’est plus un ingrédient obscur : on le trouve de plus en plus souvent en magasin bio, en particulier dans le rayon des produits diététiques ou sans gluten. Le son de psyllium est riche en mucilage, des fibres qui, au contact de l’eau, se transforment en gelée et régulent ou améliorent le transit. Demandez à votre commerçant préféré s’il lui est possible de le commander pour vous s’il n’est pas en réserve. C’est un poil cher, mais on en utilise très peu, ce qui fait que cette recette reste vraiment économique.

Ce pain est facile à customiser : ajoutez-y des graines (courge, tournesol, sésame, lin…), des légumes râpés, des épices (curcuma, poivre, cumin…), des noix ou des amandes. Avec un peu de miel ou de sucre, il se transforme en brioche pour le goûter. La texture de ce pain est humide et légèrement élastique, comme du pain de mie. Il est délicieux légèrement toasté, ce qui le rend croustillant. C’est comme ça que je le préfère, avec des lamelles d’avocat pour le petit déjeuner !

pain magique protéiné

Pain magique, protéiné et customisable

Adapté à partir de cette recette

  • 375 mL de grains entiers parmi les suivants : céréales (avoine, épeautre, riz, blé, seigle, millet), quinoa, sarrasin, lentilles (corail, blondes, du Puy…).

(Pour moi, 125 mL de sarrasin, 125 mL de millet ou quinoa et 125 mL de lentilles corail)

  • 4 c. à soupe bombées de poudre de psyllium blond
  • 250 mL d’eau
  • 1 c. à café rase de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à café de sel de mer (optionnel)
  • 2 poignées de graines de votre choix (courge, lin, sésame, tournesol, pavot…)
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre

12 à 24 heures à l’avance, faire tremper les graines choisies dans un grand volume d’eau.

Le jour même, préchauffer le four à 160°C (chaleur tournante).

Verser les grains dans une passoire, les rincer et les égoutter.

Dans un bol, mélanger la poudre de psyllium et la moitié de l’eau (125 mL). Laisser reposer 10 minutes.

Mixer l’ensemble des ingrédients sauf le vinaigre dans le bol d’un robot muni de sa lame couteau en S. Lorsque l’appareil est bien homogène, ajouter le vinaigre de cidre et mixer à nouveau.

Verser l’appareil dans un moule à cake huilé ou chemisé de papier à cuisson.

Enfourner. Au bout de 40 minutes, entailler le pain dans toute sa longueur à l’aide d’un couteau. Cette étape importante permet d’éviter que de l’air ne s’accumule sous la croute et que le pain ne devienne creux !

Poursuivre la cuisson pour 40 minutes supplémentaires – soient 80 minutes au total.

Laisser le pain tiédir avant de le démouler.

176 Replies to “Pain magique protéiné et customisable”

  1. Bonjour Hélène

    Je vois que vous avez modifié votre recette (en effet quand je l’ai faite début août il fallait 750 ml de graines pour 4 càs de psyllium et 500 ml d’eau, là je vois que vous avez divisé par 2 les quantités de graines et d’eau mais pas le psyllium. C’est un oubli dans votre recette ou c’est normal ?
    Merci de votre réponse

    Saze.

    1. Non, c’était une erreur, j’avais indiqué trop de graines.

      1. Donc si je comprends bien il faut tout diviser par deux sauf la quantité de psyllium, mais ça ne fait pas un pain trop dur avec autant de psyllium ? Car moi quand je l’ai fait avec les premières quantités il était très bien.

        1. C’est étonnant, car j’ai corrigé les quantités environ 1 heure après avoir posté l’article : vous avez dû le lire très tôt ! Non, le pain n’est pas dur, mais si vous avez un bon résultat avec moins de psyllium, continuez ! Je vais moi-même voir ce que ça donne.

  2. J’ai essayé je suis conquise. J’ai mis de l’avoine du quinoa et du millet.
    Et plein de graines !
    Merci beaucoup pour cette recette.
    Je l’ai publiée sur ma page Facebook : @seraphineenfil.enfil.5

    1. Cool ! Magnifique :-)

  3. Bonjour Hélène, ce pain est exactement à mon goût ! Comme un pain d’Allemagne (j’ai des origines germaniques…). Délicieux. J’ai testé avoine (grains cassés) + lentilles corail + sarrasin.
    J’ai eu un doute quant à la consistance car l’appareil est très peu liquide. Pour ma part, je mettrai 1 C.S. de sel, donc un peu plus. Et je n’ai pas mixé les graines de courge + lin, je les ai intégrées entières à la fin.
    Une question de physique-chimie: est-ce que le trempage n’est pas une opération qui « vide » les légumineuses de leurs oligo-éléments, notamment le fer (par dilution), comme quand on cuit les céréales à l’eau? Merci !

    1. Il y a forcément un peu de pertes, mais je pense que c’est négligeable. La chaleur accélère toutes les réactions, là c’est un trempage à froid… Donc beaucoup moins de pertes qu’une cuisson.

  4. Bonsoir,
    J’ose la question : est-il possible de connaître le poids d’une cuillère à soupe de psyllium ?
    J’ai hâte de faire ta recette mais je dois acheter le produit miracle.
    Il en faut peu mais à ton avis, combien de pains puis-je préparer avec un sachet de 150 g ?
    Merci d’avance.

    1. J’ai pesé, c’est 9 grammes. Soit 36 par pain. Tu pourras en faire 4.

      1. Chapeau bas pour ta gentillesse, la précision et la rapidité de ta réponse. Merci.

  5. Bonsoir Hélène,

    J’étais sur le point de me lancer dans la confection de ce merveilleux pain. Mais en lisant les commentaires je me demande sérieusement si je suis « équipée » pour. Je n’ai pas de mixeur en dehors d’un tout petit kenwood. Et d’un vitamix avec bol pour ingrédients secs et humides. Penses-tu que celui-ci puisse faire l’affaire ? J’ai vraiment très envie de tester ta recette. Merci d’avance pour ta réponse et belle soirée à toi !

    1. Bonjour Katia ! Je ne connais pas le vitamix alors je ne sais pas… J’essaierai plutôt avec le mixeur… Mais je ne peux pas t’aider plus, malheureusement. Je t’écris bientôt, j’ai enfin terminé tout ce que je devais faire ;-) Bises

      1. j’ai essaye avec le vitamix : ca ne va pas bien l’appareil peine et surchauffe. j’ai ete faire un tour pour voir les robots et le magimix etait en promo. je l’ai achete : rien a voir , c’est top! je ne regrette vraiment pas mon achat. le pain d’Helene devient vraiment tres simple a faire et super bon!

  6. Mon Personal Blender a failli y laisser sa peau mais ça y est mon pain est fait, cuit et en parti dégusté :-) ! J’ai réalisé un mélange sarrasin épeautre et millet, avec le reste de psyllium utilisé pendant ma grossesse (très efficace pour lutter contre les petits désagréments intestinaux…!). J’aime beaucoup la texture lorsque le pain est grillé, sinon je trouve qu’il est un peu « gluant ».
    Question bête mais il faut normalement utiliser un robot ménager type Magimix ?

    1. Oui ! Au blender, c’est trop difficile, la pâte n’est pas assez liquide !

  7. Oh mais quelle recette ! Je l’ai mise de coté dès la lecture des premières lignes. C’est promis j’essaie très vite ! Et ici, le psyllium se trouve facilement, youpi !!

    Sinon, je me suis demandée, avec des graines de lin moulues, as-tu essayé ?

    1. Je crois que ça n’ira pas… Pas assez « ferme », le psyllium c’est presque du caoutchouc ! (presque, hein !)

  8. Je reste stupéfaite devant le volume qu’a pris le pain et devant le visuel de la texture de la mie !
    Ce qui me plait c’est qu’on peut faire un petit bazar de ce qu’on veut et que ça a l’air de réussir à chaque fois (je me sens soulagée d’avance) :))

    1. Oui, c’est tellement pratique comme recette !!

  9. Bonjour Hélène !
    Alors là je suis totalement conquise ! J’ai profité d’être chez mes parents pendant les vacances pour utiliser leur robot et donc tester cette recette qui me semblait parfaite sur tous les points.
    Trop pressée d’essayer, j’ai utilisé les graines que j’avais sous la main donc pour une première c’était un mélange de sarrasin, kamut, millet : top ! Et rassasiant sans me faire gonfler le ventre 8)
    Au visuel mon pain ressemblait pas mal au tien, et les brisures des grains se sentaient quand même assez sous la dent, c’est le cas pour toi ?
    En tout cas merci merci tout plein d’avoir partagé cette recette, ça révolutionne mes confections de pain maison, c’est super rapide, super économique et il y a peu de chances de se rater pour le coup.
    Dès que je rentre chez moi je m’trouve un robot !
    Belle journée :)
    Léonie

    1. Génial ! Non, je n’ai pas de petits morceaux de graines en général (sauf avec le quinoa rouge) mais c’est peut-être qu’il faut mieux mixer ta pâte ? Ravie que ça t’ait plu en tout cas !

  10. Bonjour Hélène! Ce pain est une réelle réussite! Etudiante à l’étranger, je l’ai pourtant confectionné de manière approximative avec les moyens du bord… merci beaucoup pour cette recette qui va révolutionner mes petits déjeuners. J’ai maintenant hâte de décliner ce pain en 1000 versions sucrées et salées :)

    1. Génial ! Je suis ravie !

  11. Ma chère Helene, mes vraies sont en train de tremper donc il sera au four demain… Peux tu me dire si la version muffin est envisageable? Je n’ai pas de moule a cake (les limites du minimalisme…). Si oui, à combien évalués tu le temps de cuisson sachant que mon four est tout petit et assez « vif »? Merciii et bisous

    1. Ca doit être faisable ! Mais comme ça gonfle beaucoup, il faut prévoir assez de moules ! Je ne sais vraiment pas combien de temps, ça peut être 40 minutes, ça dépend de la taille de tes muffins et de ton four… Tu me tiens au courant ?

      1. Pain délicieux, excellent, succulent testé avec différentes graines. Merci Hélène grâce à toi j’ai enfin LA recette d’un pain sans gluten. Bises

        1. Tout le plaisir est pour moi !

  12. Il y a quelque temps déjà, j’avais mis au point une recette de pain assez semblable, à base de psyllium, de quinoa et de lentilles corail. Du coup, tu me donnes envie d’en refaire! (bon, pour ça, il va falloir que je me décide à investir dans un nouveau paquet de psyllium… c’est que c’est pas donné ces petites choses là!). Bonne fin de semaine à toi.

    1. Je viens d’aller voir ton article, on a été inspirées par le même blog ! J’adore cette recette.

  13. Bonjour Helene,
    j’ai fait ta recette a base de lentilles, sarrasin et riz (je n’avais pas de quinoa) + graines de courges et sesame.un vrai regal meme mon compagnon a adore lui qui est plutot « classique » au niveau des gouts ;-)
    il est delicat au niveau des parfums et vite rassasiant , ce qui ne gache rien!
    un seul bemol : la difficulte pour mixer les graines . j’ai un vitamix et je n’ai pas reussi a bien les mixer (j’avais peur que l’appareil surchauffe, il n’est pas vraiment fait pour cela) par contre j’ai vu qu’il existe un bol pour mixer les graines. je vais l’acheter et essayer de cette maniere. Avec quel appareil mixes tu, si ce n’est pas trop indiscret? ;-)
    sinon un tres bon apres midi

    1. Bonjour Anne, j’utilise un robot Magimix, avec la lame couteau. Au blender, c’est quasi-impossible puisqu’il faut du liquide pour que l’appareil fonctionne. Le bol pour mixer les graines ça ne sera pas mieux, c’est fait pour mixer les graines à sec (pour faire de la farine, quoi). J’espère que tu trouveras une solution !

  14. Coucou Hélène, ton pain est un régal ! Merci. Pour cette première version, j’ai choisi quinoa, sarrasin et épeautre. Juste j’ai respecté le temps de cuisson mais un bon 1/4h supplémentaire sera nécessaire la prochaine fois. Du coup, je le passe au grille-pain, miam !

    1. Hello Béa ! Je suis bien contente que ça soit réussi pour toi ! En effet, chaque four diffère, alors à toi d’optimiser la cuisson ! Bonnes tartines !

  15. Bonjour, je viens de réaliser ce pain, et il a fait l’unanimité à la maison, je pense que je ne ferais plus d’autre pain que celui-ci. Ce qui est bien c’est que l’on peut mettre les grains que l’on veut, et comme nous mangeons IG bas, je pourrais faire un pain pour le matin ou pour le midi. J’ai mis la recette sur mon blog avec un lien vers votre recette.
    Merci de toutes vos supers recettes.

    Saze

    1. Génial !!! Ravie que ça vous ait plu !

  16. Bonjour, merci beaucoup pour cette recette que je trouve très intéressante. J’ai très envie de l’essayer avec des pois chiches au lieu des lentilles… Qu’en pensez-vous ?

    1. Pour ma part, j’ai tenté de remplacer les lentilles par du lupin (une grosse fève) et ça n’a pas été formidable car les grosses légumineuses sont difficiles à mixer. Ca vaut la peine d’essayer pour voir, mais je ne garantis rien !

      1. Merci pour cette info!
        Je me suis lancée avec un mélange riz brun + quinoa + pois chiche, je pense qu’en effet la taille du grain doit être un élément important, mes pois chiches sont petits, pas plus de 5mm pour les plus gros et en définitive la texture du pain était comme décrite : humide et élastique (les tranches ressemblent à du vrai pain!!!). En revanche le goût ne nous a pas convaincus, je ne sais pas si cela vient du riz brun ou des pois chiches… Par ailleurs, je n’étais pas certaine que mon robot ménager vienne à bout de toutes ces graines de façon homogène (le psyllium était également très compact, j’ai eu des doutes), j’ai donc commencé par mixer les plus petites (quinoa et riz) dans le petit bol de mon blender, j’ai ensuite mixé cette bouillie dans le robot ménager avec le reste des ingrédients… Le résultat final n’est pas du tout quelque chose qu’il est possible de « verser » dans un moule, c’est une boule compacte que j’ai dû travailler au corps pour qu’elle prenne la forme du moule.
        Au final c’est une expérience très positive que je compte réitérer, avec d’autres ingrédients!
        Merci encore d’avoir partagé cette recette!

        1. Non, la pâte n’est pas liquide. Il faut la saisir par petits paquets et la disposer dans le moule. C’est très manuel ;-) Sinon, je pense que le goût des pois chiches a dû dominer dans ta recette. Essaie avec des lentilles, c’est beaucoup plus neutre (et facile à mixer).

  17. Bonjour, merci pour cette super recette ! Pour ma part j’ai fait épeautre-millet-lentilles corail, mais mon « problème » a été que je n’ai qu’un blender (de qualité pourtant, un KA) et un mixer girafe, alors j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec le mixage, je ne pourrai pas le refaire ainsi !! Et sinon, pour mon goût le sel est indispensable, et je mettrai peut-être un peu moins de bicarbonate (quand j’aurai le robot ad hoc !!) car je trouve le goût un peu trop présent si le pain est mangé nature ; mais passé au grille-pain et tartiné, un délice !

    1. Bonjour Fabienne ! CF ma réponse à ton autre commentaire pour le mixage. Une solution pour le goût du pain est d’ajouter 2 c à soupe de sucre / miel / mélasse (c’est la recette initiale que j’avais trouvée sur internet). Je préfère sans car je n’aime pas ajouter du sucre, mais ça change assez au niveau goût et ça masque l’arrière-goût du bicarbonate. Et je suis d’accord : grillé, c’est comme ça que ce pain est le meilleur !

      1. Merci merci, la prochaine fois (quand je disposerai d’un mixeur !) je mettrai en effet une pointe de sucrant pour voir !

  18. Bonjour bonjour je me suis lancée mais le verdict n’est pas terrible chez moi: il est très compact et je pense qu’il a manqué de cuisson et ça ne m’a pas gêné mais mon chéri avait l’impression de croquer du sable (j’ai rajouté quelques graines de sésames ça doit être de leur faute;) )et dernier détail le psyllium s’est très mal mélangé au reste de la préparation il était compact lui aussi, j’ai bien envie de réessayer. La recette me seduisait à moins que je sois obligée de me rendre à l’évidence: je ne suis pas la reine du pain :D !!! Beau dimanche!

    1. Bonjour Elise ! Zut, oui, si ton pain est compact, tu as peut-être eu un paquet de psyllium au fond et une soupe de lentilles sur le dessus ;-) Je ne sais pas ce qui a pu mal tourner, si tu veux m’en dire plus n’hésite pas. Autrement, j’espère que tu essaieras à nouveau car quand on maîtrise cette recette, c’est vraiment bon et simple !

      1. Et bien en fait je sais pas trop quoi te dire de plus j’ai utilisé un mixeur plongeur peut être que c’est de sa faute à lui aussi sinon je rajouterai bien un peu plus d’eau dans le mélange psyllium-eau il serait peut-être moins compact?

  19. Coucou Hélène,
    Contente de te lire !
    Ta recette me fait penser au life changing loaf of bread de Sarah Briton de My New Roots. Je l’avais fait mais il ne se tenait pas beaucoup, le tien a l’air mieux ! Je vais le faire bientôt :)
    Concernant le psyllium, je l’ai découvert il y a peu et depuis je l’utilise beaucoup, je le trouve très pratique lorsqu’une préparation est trop liquide par exemple (au lieu d’augmenter la quantité des ingrédients).
    Et une recette que je trouve topissime, et que je customise pour me faire de la « mozza » avec mes tomates et mon basilic : http://www.lafrancecrue.fr/2016/01/faux-mages-aperitif-aux-epices-facile-cru-vegan.html
    Je te la conseille !

    1. Merci Charlotte ! Je trouve mes miches plus bonnes que celles de Sarah Britton (mouahaha), qui étaient un peu dense et franchement très grasses (mouahaha puissance 2) parce que seulement à base d’oléagineux. Merci pour le lien, je ne connaissais pas ce blog et il regorge de recettes géniales ! J’essaie la mozza avec des amandes dans pas longtemps.

      Dans un autre registre, il est arrivé ce bébé ? On veut des détails ! (c’est la folie des bébés autour de moi, ça commence à me faire un peu envie)

      1. Ha ha tu me fais rire avec tes miches ! :) J’oserais jusqu’à dire qu’elles me font vachement envie, hâte de me mettre aux fourneaux !
        Oui ma petite Lili est arrivée le 27 avril dernier. Elle est ma-gni-fique (bien sur !) avec tout plein de cheveux et de jolis yeux. C’est un bébé adorable qui explose toutes les courbes de croissance (et toc !).
        Peut être qu’un jour sur ce blog je lirai tes recettes à 4 mains ? ;) Ca serait trop chouette, avec ta passion pour les légumes cachés dans les plats sucrés !

        1. Félicitations :-) !!! J’imagine que c’est le plus beau bébé de la galaxie, hein. Ben oui, si un jour par malheur je me reproduis, je sens que je vais m’amuser en cuisine. Mais bon, je retourne à mes équations en attendant !

  20. Je tenterai bien pur seigle histoire de voir si ça ressemble à du pumpernickel

    1. Idée géniale <3 <3 <3 !!! J’essaierai aussi !

  21. Alors là, ma chère Hélène, tu frappes fort. Ce pain semble tout simplement magique, comme tu le décris si bien. Un bon entier, sans levain, je suis conquise à l’avance. Moi qui aime bien les pains. Sois assurée que je vais essayer ta recette bientôt. Et en plus, on peut l’adapter selon nos goûts. Parfait, quoi ?! Je t’en redonne des nouvelles éventuellement.

    Merci pour ce partage. Bon restant d’été et grosse bises du Canada :)

    1. Merci Jessica ! Bisous de Suisse !

  22. Mon pain est four je le guette avec attention, la consistance de la pâte est un peu étrange c’est compact et gélatineux, collant, j’espère que ça sera une réussite, je vous dirais ça !

    1. Résultat: à la sortie du four le pain était tout gonflé très joli mais en refroidissant il s’est ratatiné, au niveau gout il est vraiment bon je l’ai fait avec des graines de lin, lentilles corail et quinoa qui ont trempées 24H et pourtant le quinoa est resté un peu dur et j’ai l’impression de croquer dans des petits cailloux je referais sans quinoa je pense. En tout cas super recette merci pour cette découverte !

      1. Bonjour Coralie ! Avez-vous bien fait une entaille sur le dessus du pain à mi-cuisson ? Si on ne le fait pas, de l’air s’accumule sous la croûte et le pain s’effondre en refroidissant. Normalement le quinoa est bien cuit, c’est étrange. Quelles proportions avez-vous utilisé pour la partie « céréales » ? Moitié quinoa et moitié lentilles corail ? J’espère que vous re-tenterez, quand on maîtrise cette recette c’est vraiment un plaisir.

        1. Oui oui j’ai bien pensé à faire l’entaille tout du long. J’ai mis 40gr lin, 40gr quinoa et 40 gr lentille corail. Bien-sur que je vais re-tenter car le gout est là je vais peut-être précuire le quinoa non ? ou utiliser une autre céréale, je vais aussi je pense laisser le pain refroidir dans le four éteint la porte ouverte peut-être qu’il se « dégonflera » moins. En tout cas je l’ai mangé quand même et je me suis régalée.

          1. Ah, alors le problème peut venir du fait que vous avez utilisé du lin à la place d’une céréale/légumineuse. Si on se limite aux grains que je donne en exemple pour les 375 ml, ça doit marcher ! Je ne sais pas si le lin permet d’obtenir un pain aussi gonflé, je pense que non car ça n’est pas très « farineux ». Il est aussi possible que le lin n’ait pas été mixé correctement (si les grains sont encore entiers dans le pain, par exemple). Si vous voulez mettre du lin, je conseille de le moudre un peu (sinon c’est pas digéré) et de l’ajouter en « bonus », mais pas d’en faire un ingrédient principal.

            J’espère que c’est clair :-)

  23. Cette recette a l’air géniale, je teste en rentrant de vacances! 😊 Petite question concernant le robot cette fois : je n’ai qu’un omniblend, donc pas de lame en s, est-ce que ça peut convenir (et pas « trop » mixer?).
    Belle semaine

    1. Ah je n’en ai aucune idée… Ca doit garder un peu de texture (enfin, juste un peu). Ecoute, le mieux c’est d’essayer…

    2. Pour ma part j’ai vraiment « galéré » avec mon blender (un KA pourtant, mais il est vrai que je le maîtrise mal pour tout ce qui est compact, type pâté de légumineuses par ex, ce qui me déçoit beaucoup d’ailleurs …) ; alors même si j’ai au final obtenu un pain qui me plaît beaucoup, je ne recommencerai pas de la même manière, sauf si on me donne un conseil pour m’en sortir avec mon blender (mixer en plusieurs portions peut-être ?)

      1. Bonjour Fabienne. Un blender et un mixeur sont deux appareils différents pour deux buts différents, mais la langue française n’a pas la nuance que l’anglais fait entre « to blend » et « to mix ». « Blend », c’est mixer au maximum, rendre parfaitment homogène et liquide. Un blender est idéal pour liquéfier : pour des smoothies, des soupes. Un blender ne peut pas fonctionner s’il n’y a pas assez de liquides dans la préparation. C’est le liquide qui permet à tous les ingrédients de tourner dans la cuve et d’être en contact avec les lames pour être broyés le plus finement possible. L’autre utilisation d’un blender est de faire des poudres à partir de solides, si tu disposes d’une lame adaptée (plate et non tranchante).

        Un mixeur fait un travail plus grossier : on ne peut pas obtenir des liquides aussi homogènes et lisses qu’au blender. Mais en revanche, un mixeur peut mixer des solides ou des préparations non liquide (comme cette pâte à pain, plutôt visqueuse). Cette recette n’est pas faisable au blender, je vais le préciser dans le texte car je vois que beaucoup de lecteurs ont eu le même problème que toi.

        Je ne vois pas comment procéder au blender… Je comprends ton ennui : j’avais moi-même acheté un mixeur quand j’étais étudiante, un très bon et très cher. Je pensais pouvoir faire des smoothies avec. Et bien non. Les deux ne sont pas interchangeables, j’ai dû acheter un blender !

        1. Merci beaucoup Hélène pour cette réponse très complète ; je me doutais que ce n’était pas top au blender mais j’avais trop envie d’essayer ! Par contre j’ai plusieurs fois vu des recettes (avec des préparations peu liquides) censées être à réaliser au blender mais avec lesquelles j’ai eu bien du mal aussi … au final je regrette un peu mon achat de blender (et je ne savais pas que certains blenders avaient des lames interchangeables). Enfin, même si je ne recommencerai pas dans les mêmes conditions, l’essentiel est que ce pain est très très bon !

          1. Bon, ouf ! C’est un peu rageant de devoir acheter plusieurs appareils différents… Mais si tu t’offres un mixeur, ça ne sera pas du gâchis : je m’en sers pour émincer des légumes pour faire une grande salade en 2 minutes. Pour faire du houmous, des tartinades, de la purée d’amandes… C’est utile aussi !

            1. C’est vrai, mais ce qu’il y a c’est que je m’étais aussi enfin offert le robot « artisan » de chez KA (lors d’une belle promo mais après bien des hésitations), que j’avais voulu pour pétrir mes pâtes à pain-pizza (et j’en suis ravie pour ça), avec les accessoires pour râper-émincer qui sont super pour les légumes !! Il faudra que je cherche un mixer pas trop cher mais costaud quand même ;-) ! En tout cas c’est très très gentil de répondre ainsi aux commentaires, en plus de nous offrir toutes ces bonnes recettes !

              1. Ah zut, il ne fait pas mixeur ? Et pas moyen d’acheter un petit accessoire ? Je t’en prie, j’aime bien interagir avec mes lecteurs (c’est le but, non ?) et les aider quand je peux !

  24. Cette recette à l’air topissime ! Je me dois de la tester rapidement ! Merci pour le partage et pour ce blog très inspirant.
    Que ta soirée soit greenement belle.

    1. Merci ! J’espère que ça te plaira !

  25. Bonjour Hélène ! Quelle superbe recette que tu nous offres ! Merci merci en plus j’ai acheté justement du psyllium la semaine passée génial. Je teste bien vite version SG et te donne des nouvelles.
    Bonne reprise. Je t’embrasse. Agnès

    1. Ah coïncidence intéressante ! J’attends ton retour :-) Bisous !

  26. Bon et bien tu peux être sûre ce sera ma première recette effectuée dès mon retour à Paris! Par contre comme cela a été suggéré dans un précédent commentaire, si tu as l’occasion de donner Les grammes ce serait top (en bonne minimaliste je n’ai pas de verre doseur. Bon ok, j’ai une balance à pile ce qui est tout pourri d’un point de vue écologique…) Des bises ma chère amie!

    1. Coucou Taïa !!! Tu m’en diras des nouvelles :-) Ce pain a changé ma vie depuis des mois et J. l’adore. Je prendrai les mesures en grammes la prochaine fois que je le fais. Bisous

  27. bonjour Helene,
    un grand merci pour toutes tes recettes originales et delicieuses.
    je fais, moi aussi, mon pain au levain tous les dimanches, mais si je peux faire un pain plus simple, moins long a faire et plus dietetique c’est encore mieux. donc je suis tres tres tres interessee par ta recette! par contre je ne suis pas sur de moi pour le terme « rasade » de vinaigre.j’ai regardé la definition du larousse et c’est marqué un verre a ras bord. c’est bien cela?cela me semble beaucoup :-(

    1. Ah non ! C’est plutôt une à deux cuillères à soupe. Je vais préciser dans le texte !

  28. Bonjour.
    Recette très appétissant et simple. J’aimerais savoir si on peut couvrir le saladier de trempage…..en été il y a beaucoup de bébètes qui circulent…..! Merci et contente de vous retrouver. Cath

    1. Evidemment ! Un torchon ou une assiette, c’est une très bonne idée. Pour ma part, je planque tout au four. Il suffit de ne pas oublier de sortir le saladier avant d’allumer le four !

    2. Et bien voilà…. c’est fait ! Le robot a un peu chauffé car j’avais oublié…… la deuxième quantité d’eau…..Oups! Je l’ai ajoutée à la fin du mixage mais je n’ai pas trop insisté..une franche odeur de brûlé envahissait la cuisine.!!! Je pense que les graines ne sont pas suffisamment moulues, et je dois revoir la cuisson, je ne suis pas sûre d’avoir mis la position chaleur tournante , le fond manquait de croustillant. ET puis comme une autre blogeuse, j’ai bien entaillé mais il s’est affaissé.A revoir….. Mais le résultat reste bluffant. Un bon pain, original et plein de saveurs. Je retente très vite. De toute façon avec les enfants qui débarquent ce we, il va vite être englouti. Merci beaucoup.

      1. Hello ! Alors, le fond n’est jamais très croustillant, c’est un pain assez humide donc en général seule la croûte du dessus est croustillante. C’est normal. Peut-être peux-tu démouler le pain en fin de cuisson (ex. 20 minutes avant la fin) et le faire cuire tête en bas, pour exposer le fond à la chaleur tournante. Je suis sûre qu’avec un peu de pratique, tu vas maîtriser la recette à merveille :-)

  29. Bonjour, merci pour cette recette tentante :). J’aurais une petite question. Je vais bientôt m’installer à Zurich et je serais curieuse de connaître vos bonnes adresses magasins bio, restaurants etc. Justement par ex. pour trouver du psyllium.
    Merci d’avance! Une bonne journée!

    1. Bonjour Soraya ! Pour les courses, je recommande le marché de Burkliplatz (près du lac) : il y a quelques stands bio de superbe qualité. Pour les magasins bio, rien de mieux que le magasin Vier Linden (Freiestrasse 50, pas loin du centre ville) ou la chaîne de magasins Reformhaus. Le premier est très cher mais la qualité est exceptionnelle. Il y a un grand supermarché bio dans le centre, Alnatura, tout près de la Bahnhofstrasse. On y trouve quasiment tout à bon prix, comme le psyllium, y compris des fruits et légumes la plupart du temps locaux et de très bonne qualité. Les produits d’épicerie sont corrects, mais souvent d’importation (lentilles, céréales…). On trouve beaucoup de bio en supermarché aussi, ça dépanne, mais ça n’est pas toujours très bon et c’est sur-emballé.

      Pour les restaurants, il y a le Hiltl et Tibits, végétariens mais pas nécessairement bio. En bio, Vier Linden a une petite cantine végétarienne très chouette et une section traiteur végane, ainsi que Vegelateria (cantine et glacier bios et végétaliens).

      1. Merci beaucoup!!! Je me réjouis de découvrir toutes ces belles adresses :)

  30. une multitude de petites bêtes volantes a envahi mon épicerie, ce matin grand nettoyage, suis épuisée !
    Miracle, une recette qui va me permettre d’utiliser mes fonds de pots et repartir avec des produits tout neuf !
    Alors mille et un mercis pour le partage !
    avec élan, chaleur et confiance

    1. Oh non, quelle poisse ! Ma pauvre. Bon courage, j’espère que les mites ne reviendront pas !

  31. Bonjour et merci pour cette chouette recette. Je n’ai pas de psyllium, alors je vais tenter avec les graines de chia…Je vous ferais un retour ;) Soyons téméraires :D
    Bonne journée

    1. Merci ! Je pense qu’il en faudra beaucoup ;-)

  32. Bonjour ! Merci beaucoup pour cette recette, elle m’a l’air vraiment top !! Elle m’intéresse vraiment car je suis végétarienne et grande sportive donc je suis toujours preneuse des recettes protéinées 😃 j’ai une question pour la cuisson… A votre avis estt ce qu’il serait possible de cuire le pain dans une machine à pain ? Merci d’avance

    1. Oui, sûrement. Je n’y ai pas pensé… Mais pourquoi pas. Il faudra quand même penser à l’entaille au milieu de la cuisson ! Si vous essayez la MAP, je veux bien que vous me fassiez un retour, pour en faire profiter les autres lecteurs ! Merci beaucoup !

      1. Merci ! Et bien je vais tenter l’expérience sans oublier de faire l’entaille 😉 je vous tiendrai au courant du résultat ! Bonne journée !

          1. Et bien voilà ! J’ai testé pour la première fois cette recette en me lançant directement dans la cuisson machine à pain (marque Riviera et BArre… J’ai prolongé un peu la cuisson de 15min par rapport à la recette de base car il me paraissait un peu juste. Sinon j’ai utilisé un mélange du pysllium et gomme d’acacia (le mélange Mix Gom de Ma vie sans gluten), et pour les ingrédients j’ai choisi Millet, sarrasin, lentilles corail. Le pain est assez compact, ce qui est apparemment normal, mais excellent !!! Mon homme est convaincu aussi 😊 merci pour cette recette, je la transmet directement à mes amies végétariennes 😉

            1. Hello ! Normalement, ça n’est pas si compact. Mon pain a toujours une mie assez alvéolée. C’est peut-être un manque d’agent levant ou une question de cuisson… (je ne connais pas le mélange Mix Gom alors je ne sais pas si ça change quelque chose). Ravie que ça t’ait plu quand même !

              1. Ah mince, peut être que ça vient du Mix Gom, ou de la cuisson machine à pain qui ne convient pas. Je vais tenter avec du pysllium pur pour voir si change quelque chose, et sinon j’essaierai au four. Mais je suis déjà convaincue quand même de mon premier essai donc si je fais mieux je le serai encore plus 😃

  33. Ohohoh ! Celle-la va sur ma liste directement !

    J’avais deja eu une periode pain paleo l’annee derniere et donc avait « investi » dans du psyllium (info : cela se trouve dans les magasins indiens pour une bouchee de pain !). Puis, j’avais delaisse la recette – (la fermentation et les granola a gogo ayant monopolise mon attention ! :)
    Mais la simplicite de cette recette me fait plus que de l’oeil…

    Contente de te lire a nouveau Helene ! Je te souhaite une belle et douce fin d’ete !

    1. Merci Clémentine ! Contente de te lire aussi ;-)

  34. Ce pain est juste génial ! Il me faut le tester prochainement.
    Le plus difficile : quel grain choisir ! Je tenterais bien le riz, j’adore ça :)
    Bonne journée et merci pour cette belle recette. ~

    1. Super idée, le riz. Il faut juste savoir que ça sera comme pour le riz cuit : ça ne se garde pas longtemps (je ne sais pas pourquoi, le riz ça pourrit vite). Donc le pain se gardera un peu moins longtemps (genre 2 jours maxi) – et plutôt au frais. Si tu n’utilises pas de riz, aucun problème, ça se garde à température ambiante et c’est bon pendant 4-5 jours.

  35. Bonjour,

    Je suis peut-être un peu idiote, mais je n’ai pas compris si on devait faire tremper les graines (tournesol…) ou les céréales ?
    Quand tu parles de graines de céréales (sarrazin, riz), il s’agit des flocons ? Pour le millet, s’agit-il du millet décortiqué ? Et pour la quinoa ? :)

    Merci d’avance pour ta réponse et pour cette super recette ! :)

    1. Non, c’est bien de poser la question. Il faut impérativement faire tremper les ingrédients principaux : sarrasin, lentilles, millet, quinoa, etc. Ensuite, on peut ajouter en bonus quelques graines (tournesol, etc), pour la déco ;-) Tu peux aussi les faire tremper mais ça n’est pas nécessaire.

      Pour les millet, quinoa, sarrasin, etc, il s’agit de grains entiers, pas de flocons. Le millet est généralement vendu décortiqué, donc tu prends ce que tu trouves en boutique.

      1. D’accord, donc ce sont bien les céréales que je fait tremper. Je vais essayer cette semaine :)

        Merci !!! :)

  36. Coucou Hélène,

    tu peux être certaine que ce pain sera réalisé avant la fin de la semaine pour mettre dans mon sac pour les vacances !
    Merci pour toutes les précisions concernant le processus et les ingrédients. J’aime bien savoir le pourquoi du comment.

    Concernant les adaptations, tu penses qu’on peut y ajouter du tahin, de la purée de noisette ou d’amande ? En quelle quantité?
    Bises

    1. Cool ! Jamais essayé les purées mais je dirais 2 càs. Plus, ça risque d’alourdir le pain et moins, ça ne se sentira pas. Je ne garantis pas le résultat ;-) mais ça devrait être très bon. Bises.

      1. Voilà, les graines sont à tremper. Euh oui, j’ai pas trainé, mais le sac à dos sera tout bientôt sur mon dos :)
        Comme je suis en mode « vide placard » (mode qui arrive 1 fois par an, l’été), j’ai mis du petit épeautre (beaucoup), du quinoa (un peu) et du riz (un tout petit peu). J’ai hâte de voir le résultat. Pour la première fois, on va faire comme tu dis, sans purée de quoi que ce soit.
        Bises

  37. whouaaa, alors là je suis bluffée, ça a l’air trop beau pour être vrai ! Il a l’air très bon ce pain, vu d’ici, en tout cas il est beau, déjà ;) Il me semble que je dois avoir tous les ingrédients à la maison, je vais essayer de le faire dans la semaine avant le départ en vacances. Sinon ce sera en septembre, mais je te ferai un retour.
    Par contre désolée de t’embêter, mais si tu avais les quantités en grammes, tu me ferais un grand bonheur, sais pas comment mesurer tout ça en ml moi… Merci pour cette recette !

    1. Non non c’est vrai ;-) et c’est trop bon !!! Pour les quantités, je n’ai pas pesé mais si tu as un verre doseur avec des graduations en mL, c’est faisable non ? Au lieu de mesurer des liquides, tu remplis le verre avec les graines. A l’occasion je pèserai tout ça.

      1. oui j’ai un verre gradué, mais on a farine, liquide, semoule, riz et je ne sais plus quoi, mais pas sarrasin, millet etc, et selon la taille du grain ça donne pas le même volume, non ? Mais bon je me prends sûrement la tête pour pas grand-chose comme d’habitude, peut-être même que si je pèse 125 g de chaque ça ira très bien ! (C’est juste que j’ai pas envie de gâcher parce que j’ai fait un truc immangeable à cause de mauvaises proportions). Merci de ta réponse en tout cas !

        1. Utilise la graduation du liquide. Les litres sont une mesure de volume donc 125 mL d’eau (qui pèse 125 grammes) a le même volume que 125 mL de sarrasin (mais le poids est différent car pas la même densité). Les graduations pour la farine, etc, indiquent des grammes !

          Donc tu prends la graduation du liquide et tu remplis jusqu’à 125 mL ! C’est plus clair ?

          1. hahaha, oui, merci beaucoup, c’est très clair ! Désolée de t’obliger à me donner un cours niveau collège hein…

              1. Recette testée et approuvée ! Par toute la famille :) Il se tient bien, il est moelleux et pas compliqué à faire, tout bon quoi. Merciiiii !!!!!!

  38. Très intéressant , je tenterai quand j’aurai tous les ingrédients ! Merci du partage !

  39. Bonjour,
    Merci pour cette recette.
    Quand vous dites deux poignées de graines, ca correspond à quel volume svp?
    Merci pour votre reponse!
    Sand

    1. Bonjour Sandrine. Autant que vous voulez. Par exemple, 4 cuillères à soupe.

  40. Merci pour cette recette ! Ça a l’air délicieux et pas si compliqué à faire.
    Petite question : est-ce que la « gelée » obtenue avec le psyllium pourrait être remplacée par la « gelée » avec obtenue avec les graines de lin ?

    1. Bien vu, c’est tentant… Mais non ! Le mucilage des graines de lin n’est pas assez ferme. J’ai essayé ;-) en revanche, je n’ai pas essayé avec des graines de chia.

Laisser un commentaire