Pâtes à la farine de pois chiches, sauce aux champignons et amande

pates-pois-chiches-sauce-champignons

pates-pois-chiches-sauce-champignons

J’imagine sans peine vos mines interloquées. Des pâtes aux pois chiches ? Et c’est tout ? Juste des pois chiches ? Mais oui, les amis, juste des pois chiches. C’est vrai, un peu de lin moulu pour apporter du liant. Rien d’autre. Mais alors, vous demanderez-vous, c’est facile ? Ce n’est pas difficile, juste un peu fastidieux. La préparation de ces pâtes requiert de l’attention et de la minutie, mais le jeu en vaut la chandelle : c’est parfaitement délicieux !

Lui et moi avons beau n’avoir aucune intolérance au gluten, le blé est peu présent dans notre alimentation. J’utilise de la farine de seigle et de blé à parts égales pour mon pain au levain, c’est tout. Serait-ce à force de lire tout et son contraire sur le gluten sans trouver le temps ni le courage de tenter de démêler le vrai du faux ? Pas forcément. Ne vous attendez pas à une longue diatribe sur les méfaits du gluten et voyez plutôt cette recette comme une ode à la diversité des féculents que Dame Nature a judicieusement mis à notre disposition !

Par curiosité, j’avais envie depuis longtemps de m’essayer à la pasta sans farine de blé. L’un de mes ex-petits amis avait une grand-mère calabraise qui, il y a bien longtemps, m’avait enseigné l’art du macaroni artisanal, roulé autour d’une aiguille à tricoter. En revanche, il m’avait été impossible de lui extorquer la recette de sa sauce tomate inégalable – secret de famille ! L’été passé, j’avais découvert cette recette et m’étais promis de m’y atteler au plus vite : avec plus de 6 mois de retard, c’est chose faite !

pates-pois-chiches-sauce-champignons

Quelques conseils avant de vous livrer la recette. La pâte obtenue est assez dure et compacte : c’est normal. Je l’étale en plusieurs fois, c’est-à-dire que je divise la pâte en trois morceaux et répète trois fois le processus suivant :

  • Aplatir la boule de pâte avec la main sur une feuille de papier cuisson légèrement huilée. Recouvrir d’une seconde feuille de papier également huilée – côté huilé vers le bas.
  • Etaler allègrement avec un rouleau à pâtisserie jusqu’à ce que la pâte soit la plus fine possible : idéalement, 1 millimètre d’épaisseur. Gardons à l’idée que ces pâtes fraîches vont absorber beaucoup d’eau et gonfler à la cuisson ! Retirer le papier du dessus.
  • Détailler la pâte en bandes verticales à l’aide d’un couteau. Inutile d’appuyer trop fort et d’entailler le papier du dessous qui pourra resservir pour le morceau de pâte suivant.
  • Découper alors chaque bande en carrés. Pincer délicatement chaque carré de façon à former un petit noeud, comme sur la photo.

pates-pois-chiches-sauce-champignons

Cela paraît compliqué, mais ne soyez pas effrayés : une fois ou deux suffisent pour devenir un expert certifié ! La prochaine fois, je me lance dans la confection de raviolis : les petits noeuds-noeuds mignons, ça suffit ! La sauce aux champignons qui conclue ce billet, par exemple, est toute indiquée pour farcir des raviolis…

Je termine par un avertissement : ne vous attendez pas à retrouver dans cette recette le goût des pâtes à la farine de blé. La saveur herbacée du pois chiches est évidemment très prononcée. Ces pâtes sont aussi beaucoup plus fermes que les pâtes classiques. Je suis conquise, mais il est de mon devoir de vous avertir : c’est très différent du plat de coquillettes de notre enfance. Voici en vrac quelques idées pour sophistiquer cette recette un brin rustique :

  • Remplacer la farine de pois chiches par de la farine de sarrasin.
  • Substituer 10 à 15% de la farine de pois chiches par de la farine de châtaignes.
  • Epicer la pâte : le curcuma accentuera la belle couleur jaune de la farine de pois chiches.
  • Parfumer avec des herbes fraîches : basilic, persil, sauge, origan… très finement hachés.
  • Ajouter des graines de petite taille : pavot, sésame…
  • Pour une saveur iodée, ajouter de la poudre d’algue nori grillée.
  • Relever avec des zestes de citron

Si la confection des pâtes vous effraie, soyez consolés : la sauce aux champignons qui l’accompagne demande nettement moins de doigté et se concocte les yeux fermés en un temps record. Elle sera tout aussi succulente sur des pâtes plus classiques.

Oserez-vous vous lancer ?

pates-pois-chiches-sauce-champignons

Pâtes à la farine de pois chiches et graines de lin

Pour 4 personnes

  • 2 cuillères à soupe de graines de lin moulues (mesurer les graines moulues et non entières)
  • 6 à 9 cuillères à soupe d’eau
  • 200 g de farine de pois chiches

Mélanger les graines de lin et 6 cuillères à soupe d’eau. Laisser gonfler 10 minutes.

Mélanger tous les ingrédients longuement à la main. La préparation est sèche : c’est normal. Ajouter au fur et à mesure une, deux ou trois cuillères à soupe d’eau supplémentaires et malaxer sans relâche jusqu’à ce que la préparation soit homogène. La pâte doit devenir ferme, assez dure mais souple et ne pas coller. Cela peut prendre du temps et c’est normal.

Pour découper les pâtes, procéder comme décrit plus haut dans l’article.

Porter à ébullition un grand volume d’eau salée (il est TRES important de saler l’eau des pâtes). N’ayez pas peur : la majorité du sel restera dans l’eau. Lorsque l’eau bouillonne, y précipiter les pâtes. En fonction de leur épaisseur, les cuire de 2 à 6 minutes – le plus efficace est d’en goûter une de temps en temps pour vérifier l’état de la cuisson !

Egoutter et servir chaud avec la sauce aux champignons, des épinards frais hachés et un peu de Parmesan végétal.

Sauce crémeuse aux champignons express

Pour 4 personnes

  • 25 g de champignons séchés (bolets…)
  • 1 grand verre d’eau bouillante
  • 2 cuillères à soupe rases de son d’avoine
  • 1 cuillère à soupe bombée de purée d’amandes complète
  • 1 noix de miso de riz

Dans un bol, déposer les champignons séchés et les arroser d’eau chaude. Laisser gonfler 15 minutes. Transférer les champignons et leur eau dans une casserole et cuire une quinzaine de minutes.

Transférer les champignons et leur eau dans un blender et mixer avec l’ensemble des ingrédients restants. Ajouter un peu d’eau pour détendre la sauce si elle est trop épaisse.

49 Replies to “Pâtes à la farine de pois chiches, sauce aux champignons et amande”

  1. Je viens de faire des pâtes avec de la farine de pois chiches, ça marche super bien. Mon seul regret est de ne pas avoir fait des pâtes plus fines. J’ai mis 150 de pois chiches 50 g de farine de froment, du curcuma et coloré en vert avec de la spiruline. Vraiment facile !
    Merci

    1. Woow ! Des pâtes vertes, idée géniale !!!

      1. Je viens de faire une pizza avec la farine de pois chiches… je m’attendais au pire et … waouw, c’est vraiment pas mal. Il y a même les bords un peu croûteux comme ça, c’est beau.
        J’ai mis un oeuf et un peu d’eau (au pif) un peu de farine de froment (vraiment pas bcp…).

        On sent un peu le goût de pois mais c discret…

        1. Tien, quelle bonne idée :-) ! La couleur doit être jolie. J’ai déjà vu des recettes de pizza-socca, avec une base de socca et une garniture de pizza. Ca doit être bien aussi !

  2. Bonjour, j’ai testé les pâtes à la farine de pois chiche, notamment pour faire des lasagnes. Je mélange plusieurs farines, et j’ajoute un peu d’huile d’olive, l’étalage en est facilité. Merci pour toutes ces recettes.

    1. Merci pour le conseil, Aurélie :-)

  3. Coucou Hélène, je fais ces pâtes l’autre soir et c’était par-fait ! Le seul petit hic était la dose.. étant deux et ayant vu que la dose était pour 4 personnes, j’ai divisé et on s’est retrouvées avec l’équivalent d’une petite entrée !
    Finalement, je ne les ai pas pré-cuites, je les ai gardées dans une assiette jusqu’à ce que ce soit l’heure de diner (environ 6 heures après les avoir faites) et c’était vraiment délicieux !!
    Je viens de publier la recette sur mon blog ! Merci :)

    1. Super ! En effet, les quantités sont peut-être un peu justes… mais c’est aussi très « bourratif » ;-)

  4. Ouah super, j’adore !! Ma mère et moi voulions justement manger des pâtes mais celles sans gluten du supermarché sont trop chères, parfait, merci pour la recette. Je pourrais la publier sur mon blog ?

      1. Génial merci ! Autre question, peut-on les pré-cuire puis les plonger dans l’eau bouillante avant de servir ou est-ce que la cuisson sera ratée ?

        1. Vraiment aucune idée…

  5. Bonjour,
    Je n’ai pas de graines de lin, puis-je remplacer par un oeuf ? merci, cela à l’air délicieux

    1. Oui, parfaitement !

  6. Chevallier Mathilde dit : Réponse

    Testée et approuvée le Week-End dernier! :) A la place de la sauce aux champignons, quelques dés de betterave parsemés de sésame toasté avec un peu de mâche, un régal!

  7. Ohhh wow !!! Tu m’as conquise avec ta recette de pâte et sauce au champi sans même les avoir goûter. Je « pin » le tout sur le champs pour un essai bientôt. J’n’ai jamais eu le courage de faire mes propres pâtes…ça m’intimidait…mais tu nous présentes le tout d’une façon qui me convaincs…je crois ?! Hi hi !!! Miummm et merci tout plein. Bises du Canada :)

    1. Bon, c’est obligé, tu vas de voir essayer, Jessica :-)

  8. Coucou Hélène,

    je suis toujours preneuse de nouvelles façons d’accomoder les pâtes. Je n’en suis pas très fan mais j’aime aussi lui fiare plaisir. J’ai utilisé des champignons séchés comme indiqués samedi. Délicieux, et avec le parmesan, nous avons adoré. Penses tu qu’on peux réaliser la recette avec des champignons frais ?
    Merci d’avance.

    1. Hello ! Je pense que c’est possible mais pour le coup, tu auras trop de liquide car les champignons en rendent beaucoup à la cuisson. Donc fais juste attention à en enlever au bon moment :-)

  9. Je me suis lancée !
    On était deux, j’ai fait 2/3 de la recette pour en garder pour demain, mais finalement, il a fallu que je diminue beaucoup ma part pour constituer un reste !
    C’est vraiment pas mal, original (monsieur Classique n’a pas a-do-ré du coup), et étonnant (je ne pensais pas pouvoir faire des pâtes si « facilement » – je mets entre guillemets, parce que quand même je m’en suis vu avec mon rouleau 8) : j’avais froid avant, je bouillonnais après!). Je pense que ça serait mieux si j’avais une machine à pâtes, parce que je dois manquer de force dans les bras : elles étaient un peu trop épaisses quand même!
    Et aussi, je n’oublierais pas de mettre du curcuma la prochaine fois, ça donnera plus envie :D
    Il faut dire que le résultat était beaucoup moins joli que sur tes photos : pâtes blafardes, toutes cassées. Tu crois que j’aurais dû mettre plus d’eau? Parce qu’elles n’ont pas très bien supporté le pliage, elles craquaient…
    Bon, n’empêche je suis contente de moi! Merci pour cette recette :)
    Lou

    1. Oui, c’est sportif, avec le rouleau je transpire un peu aussi ;-) Tu verras, si tu re-essaies, les fois suivantes sont mieux. Au début, on n’ose pas faire trop fin. Peut-être, oui, essaie avec plus d’eau ! Normalement, c’est quand même assez malléable.

  10. J’aime beaucoup l’élégance mouchetée de ces petits papillons qui semblent ne demander qu’à s’envoler du papier sulfurisé ! Merci pour cette délicieuse idée. L.

    1. J’ai presque honte de les avoir engloutis…

  11. Géniale cette recette ! Je vais m’empresser de la réaliser la semaine prochaine car j’ai quelques jours de vacances. Je testerai également la version à la farine de sarrasin et si mes essais sont concluants fini mes achats de pâtes au rayon sans gluten de mon magasin bio ! Depuis que j’ai découvert les pâtes au sarrasin je ne mange plus qu’elles, elles sont tellement meilleures que celles au riz ou maïs. Merci encore à toi Hélène de ce partage. Bonne fin de semaine. Bises Agnès

    1. J’espère que ça t’a plu / te plaira, Agnès ! Bien d’accord pour les pâtes au sarrasin. Je suis accro à ce petit grain gris ! Bonne semaine.

  12. Olalah! Je suis conquise! Si elles n’ont pas le même goût que des classiques tant mieux, je n’ai jamais aimé les pâtes de blé (effroi! et dire que j’ai vécu 3 mois en Italie en en mangeant quasiment tous les jours…). Je fais une ou deux fois par an des pâtes au sarrasin, me cantonnant aux orechiette, bien plus rapides à confectionner (quoiqu’un peu plus lourdes à l’estomac) mais je me laisserai bien tenter par des raviolis farcis de cette sauce alléchante :)
    Lance-toi sans crainte dans les pâtes au sarrasin, c’est tellement bon!

    1. Oui, je tente le week-end prochain ! Mon homme est fou de sarrasin !

  13. Oh j’adore j’adore !
    Tu m’étonnes que ça n’a pas le goût de pâtes classiques, moi je trouve ça génial !
    J’aime aussi ta suggestion de nori grillé dans la pâte.
    Je ne me suis aventurée dans les pâtes qu’une seule fois, et c’était très bon, mais long ! Surtout sans machine pour étaler. Mais quel plaisir de réaliser ses propres pâtes ! Avec piment d’Espelette dans la pâte et épinard dans la garniture des raviolis si ça peut te donner des idées.
    J’aime beaucoup ta sauce au champignons aussi. Tu gardes l’eau dans laquelle tu les trempes ? Pas besoin de la jeter tu penses ? J’ai utilisé pour la 1ère fois des champignons secs ce weekend et j’ai jeté l’eau, me disant qu’il y avait sans doute des résidus de ce je sais quoi … Vivement que je trouve le temps de cuisiner ! :)

    1. Ah oui, c’est long, une vraie séance de travaux manuels :-) Et effectivement, c’est tellement meilleur quand on l’a fait soi-même. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et la fin du plat arrive assez vite…
      J’utilise des champis bio alors je ne me fais pas trop de souci pour l’eau. Elle est en général extrêmement parfumée, ça serait dommage de la jeter. Tu peux aussi la glisser dans une soupe ou y faire cuire des pâtes, que sais-je ! Bisous !

  14. bon, après avoir vu une vidéo japonaise sur les pâtes 100 % sarrasin, j’avais bien réussi ( enfin, laborieusement) à en faire..avec du riz aussi…mais avec du pois chiche , c’est un nouveau défi !

      1. bon, je n’avais pas de lin…j’ai mis de l’huile à la place…et je n’ai pas vraiment mesuré l’eau ( je ne suis pas douée pour suivre une recette) et j’en ai fait des raviolis ( du coup les champignons sont dans la farce) c’est nettement plus facile qu’avec du sarrasin! miam!

        1. J’ai vu ça <3 c’est trop mignon !

  15. Camille-Hélène dit : Réponse

    Alors là, je craque complètement pour cette recette de pâtes et sa sauce. Je la programme pour ce week-end, un fois que j’aurai retrouvé mon cher mari. Lui qui adore faire ses pâtes maison, il va adorer !!! Petite question technique : j’ai pu constaté qu’une cuillère à soupe de graines de lin entières que l’on mout ensuite donne plus qu’une cuillère à soupe de graine de lin déjà moule. Du coup, quand tu indiques une cuillère à soupe de graines de lin moulue, c’est la mesure avec les graines de lin déjà moulues ou entières que tu mouds ensuite ? (pas sûre d’être très claire).

    Je te souhaite une très bonne soirée et une bonne semaine. Merci pour cette savoureuse recette.

    1. Bonne question, je mesure les graines une fois moulues ! Tiens-moi au courant : j’espère que vous allez aimer !

  16. Oh ces belles pâtes, à tester vite vite, elles me font trop envie!

    1. J’espère que tu essaieras !

  17. Super cette recette !!! A tester de toute urgence ! Merci beaucoup pour ce partage :-D

  18. Wow elles sont top ! Quelle bonne idée d’avoir fait des pâtes 100% pois chiche. Mon estomac n’est pas trop pote avec les pois chiche mais bon, l’idée me plaît quand même.
    Bien vu !

    1. Ma prochaine fournée sera au sarrasin, tu pourrais essayer avec ?

  19. Oh là là génial ces pâtes 100 % pois chiches !!! Merci pour cette super recette :D Moi qui suis assez fan des crêpes à la farine de pois chiches je suis ultra curieuse de goûter ! Tu penses que la pâte peut passer au laminoir comme une pâte classique ?

    1. Franchement je l’ignore, je n’ai jamais utilisé de laminoir de ma vie ! Si j’en avais un, j’essaierai mais je ne suis pas sûre que la pâte crue soit aussi souple que la pâte à la farine de blé… Si tu essaies, tiens-moi au courant !

  20. Topissime!!!! J’adore les pâtes à la farine de lentilles corail, mais je n’aurais jamais pensé à tenter…d’autant que la pâte ne doit pas être facile à travailler…je met cela précieusement de côté…et puis ça fera un chouette atelier pour les enfants!

    1. Oui, exactement ! C’est comme un atelier pâte à sel, je suis sûre que les enfants adoreraient !

Laisser un commentaire