Crèmes renversées magiques, chocolat, noisette et châtaigne

creme-choco-noisette3

creme-choco-noisette3

Ah ! Si j’avais le temps de préparer Noël… C’est une époque féérique en Suisse allemande. Zürich est illuminée de façon somptueuse, l’on se délecte de vin chaud à la cannelle – mon péché mignon – et de marrons grillés – tellement péché que ce n’est plus mignon – à chaque coin de rue. Le marché regorge de couronnes de l’Avent en sapin, de bouquets de conifères et de houx ainsi que de petits gâteaux aux épices, de jus de pomme pétillant et de bretzels au chocolat. Mon université a installé devant son bâtiment principal une magnifique patinoire où, après le travail, il fait bon se dépenser un peu en profitant d’une vue plongeante sur la ville.

Mais voilà, les examens approchent, je croule sous le travail ! J’ai à peine trouvé le temps de sortir de son carton la traditionnelle crèche et, faute de place lors de notre déménagement, j’ai dû laisser mon sapin de Noël chez mes parents. Comble de malchance, la neige, hélas, se fait désirer… Heureusement, il reste les chants de Noël et les premières clémentines de la saison pour évoquer les joyeux moments à venir !

creme-choco-noisette

La recette du jour est malgré tout plutôt festive ! Marrons, noisette et chocolat, un grand classique. Mais à y regarder de près, ces petites crèmes renversées ne sont pas si banales : l’ingrédient principal en est…

… la farine de pois chiches !

La farine de pois chiches n’a pas son pareil pour produire une texture crémeuse et épaisse lorsqu’elle est chauffée dans un liquide : elle constitue une base idéale pour une crème anglaise végétale ou une sauce fromagère. Gaëlle nous l’a montré récemment avec une recette parfaite devenue chez nous un incontournable. Riche en protéines et à l’index glycémique bien plus raisonnable, c’est une saine alternative à la fécule de maïs !

Plus intéressant encore, les préparations à la farine de pois chiches ont la propriété de figer après refroidissement, offrant une texture bien ferme. Ici, pour donner plus de goût à la farine de pois chiches, je l’associe à un peu de farine de châtaignes et de poudre de noisettes. Le mélange est légèrement toasté à sec afin de révéler ses arômes. La poudre de graines de lin permet d’obtenir une texture encore plus ferme mais fondante. Un avertissement cependant : malgré une apparence et des propriétés similaires, la farine de lupin – une autre légumineuse – ne peut pas être utilisée pour cette recette. Croyez-moi sur parole !

creme-choco-noisette

C’est l’un des meilleurs desserts que j’ai commis ces dernières semaines : j’espère qu’il vous inspirera ! N’hésitez pas à varier les parfums : je rêve déjà d’un coulis aux épices à pain d’épices et d’une crème à l’amande… Mais il faut que je vous laisse, les devoirs m’appellent !

Bonne semaine à tous !

Crèmes renversées magiques, chocolat, noisette et châtaigne

Pour 4 ramequins

Le coulis cacao

  • 2 cuillères à soupe bombées de cacao en poudre
  • 3 cuillères à café bombées de miel crémeux
  • 3 cuillères à soupe d’eau bouillante

Mélanger tous les ingrédients et répartir dans 4 ramequins.

;..

La crème noisette

  • 60 g de farine de pois chiches
  • 15 g de farine de châtaignes
  • 15 g de poudre de noisettes
  • 600 mL d’eau
  • 3 cuillères à soupe de sucre de canne complet
  • 2 cuillères à soupe bombées de purée de noisettes
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin moulues

Verser la farine de pois chiches, la farine de châtaigne et la poudre de noisette dans une grande casserole. Placer sur feu vif et chauffer à sec. Lorsque le mélange commence à torréfier et à se colorer, baisser le feu et remuer vivement avec une cuillère en bois. Remuer pendant deux ou trois minutes afin de torréfier l’ensemble du mélange. Attention, il ne doit pas griller mais dégager une délicieux parfum de noisette et de marron grillés.

Ajouter l’eau. Fouetter vigoureusement (avec un fouet) pour éviter la formation de grumeaux. Continuer de fouetter sur feu vif jusqu’à ce que le mélange épaississe, environ 5 minutes. Si des grumeaux se forment, les éliminer avec un mixeur plongeant. Poursuivre la cuisson quelques minutes sur feu doux.

Hors du feu, ajouter le sucre de canne, la purée de noisette et les graines de lin moulues. Fouetter vivement. Laisser épaissir une ou deux minutes.

Répartir la préparation dans les ramequins et laisser refroidir. Placer au frais une nuit : les crèmes vont se figer. Démouler juste avant de servir dans des assiettes ou de petites coupelles à fond plat.

noel

36 Commentaires

  1. Recette testée et approuvée ce soir ! un délice ! Merci pour le partage ! :)

    1. Ravie que ça t’ait plu !

  2. Cette recette me faisait de l’oeil depuis un moment et je l’ai réalisée ce soir. Très crémeux et un bon goût de noisettes: un délice! Je me demandais à quoi servait les graines de lin, par contre? Merci d’avance

    1. Bonjour Cécile, ravie que cela vous ait plu, c’est l’une de mes recettes favorites sur le blog ! Les graines de lin servent à épaissir la crème.

  3. J’ai un peu fait la fofolle, je me suis inspirée de ta recette pour faire une version salée ^^ La recette de tofoie gras de vg-zone ne m’a pas vraiment plus, du coup j’ai essayé avec ta recette :) (cognac, bouillon de légumes, truffes, purée de noix de cajou) J’ai réussi une mousse à la truffe qui n’est pas mal finalement! Alors merci pour l’inspiration!

  4. Ce trio de choc, tu tentes le diable là ;)
    Décidément la farine de pois chiche est vedette en ce moment! Tant mieux, je l’adore!
    En parlant de lupin, je fais du « lait » de lupin en ce moment, avec des lupins cuits mais je ne savais pas que la farine existait, c’est peut être une solution un peu plus rapide.

    1. You are the devil, I presume? ;-) Mais ou dégotes-tu des lupins ? J’en trouve seulement en bocaux dégueu pour l’apéro…

      1. En Espagne en fait :s. Ma tante qui habite à la frontière m’en achète plusieurs fois par an.
        En bocaux, ils sont très salés, on ne sent plus le goût du légume…

  5. Bonjour Hélène,

    inutile de préciser que ces jolies crèmes seront très très prochainement sur la table. J’ai tout dans le placard et marron/noisette/cacao c’est juste irrésistible ! Et les 2 versions (à l’amande et au pain d’épices aussi !!)

    J’aime beaucoup tes jolies cuillers en bois. J’ai toujours un mal fou à en trouver, en Suisse c’est peut être plus facile ?

    Bon courage pour les exams!
    Bises

    1. Hello Ségolène ! Merci, j’espère qu’elles te plairont… J’ai trouvé ces cuillères (et le dessous de plat en tronc d’arbre) au marché de Noël à Zürich. Il y avait tellement de jolies choses !

      1. Euh, voilà, 20 min que je suis chez moi et 2 petits pots de crème sont prêts. Je n’ai pas pus attendre! J’ai divisé la dose pour voir ce que ça donne.
        SI je pouvais, je me ferais envoyer ces jolies cuillers par la poste. Le dessous de plat est lui aussi très beau, poétique. Le marché de Noël de Grenoble n’est pas aussi bien. Après un rapide tour, il n’y a vraiment pas grand chose en dehors des produits à base de fromage et autres charcuteries!

        1. Le verdict ? La texture est extra: crémeuse, fondante…L’association avec le coulis est nécessaire, les 2 sont complémentaires. Bref, j’ai plus qu’adoré ! Je teste très rapidement le coulis aux épices à pain d’épices.

          Bises et encore merci Hélène.

          1. Ouiiii ! Super, Ségo, chouette !!! Moi aussi, je m’y attaque ce week-end !

        2. Hihi je peux faire ça pour toi si tu veux… Ca sera une bonne raison pour aller me ruiner encore une fois (j’ai été très raisonnable : un dessous de plat, quatre cuillères et deux ronds de serviette…) ;-)

          1. Je te ferai part du résultat obtenu. Bon, cette fois-ci, la forme une fois démoulée n’était pas très réglementaire…peu importe! C’est tellement bon.
            Pour les cuilleres c’est très très (…) gentil de ta part. Du coup je veux bien que tu fasses cette « comission ». TU est trop gentille!

            1. C’est un peu déjà le week end non? J’ai pas pu résister ce midi. J’ai essayé la version pain d’épices / amande. Bon, je pense que mon mélange à pain d’épices est un peu fort. Pour le coulis j’ai mis un peu d’épices, du miel, de l’eau et une lichette de purée d’amande. Pour la crème j’ai remplacé toute la noisette par de l’amande (poudre et purée). En tout cas ça sentait rudement bon ! A voir ce soir!!

              1. C’est pas mal du tout. La texture est bien mieux que le premier essai. Bref, à refaire encore et encore …!

  6. waouh, ça a l’air drôlement bon, et pas si compliqué que ça. A tester !
    Bon courage pour tes révisions.

    1. Ah non, c’est tout facile ! Merci, miss MM !

  7. Ah la période des examens!! Moi aussi je suis en plein dedans (d’ailleurs je me sens un peu coupable, je devrais être en train de travailler là!). Je n’ai encore jamais tenté la farine de pois chiche en sucré, il faudra que j’y remédie avec ces petites crèmes. Bon courage pour les révisions et les examens. A bientôt j’espère

    1. J’espère que tu tenteras…

  8. Chevallier Mathilde dit : Réponse

    Je ne pensais pas du tout à la farine de pois chiches pour une crème, merci pour cette information! En tout cas c’est une très belle recette, comme toujours! :) Bon courage pour tes examens!

    1. Ah ah, si, pourtant, elle épaissit tellement bien !

  9. Elles ont l’air très bonnes ces petites crèmes ! Je vais tester, très vite.

  10. Toutes les saveurs que j’aime sont réunies dans ta merveilleuse petite crème. Hum! Merci beaucoup Hélène pour cette petite douceur elle tombe à pic. Beaucoup de courage également à toi pour tes examens à venir. Belle semaine aussi. Bises. Agnès

    1. Qui résisterait au trio infernal choco-marron-noisette ? ;-)

  11. Wow que c’est appétissant!! Tout me plait dans ces petites crèmes!!!
    Chez moi, c’est pareil, depuis la recette de Gaëlle, la farine de pois chiche fait partie de mes indispensables!
    Bon courage pour les révisions Hélène

    1. Merci, Azilis ! J’aimais déjà beaucoup cette farine avant, je l’utilise depuis longtemps, surtout dans les gâteaux où elle remplace les oeufs assez efficacement (genre 1/4 ou 1/3 de la farine remplacée par du pois chiche, surtout dans les cakes san gluten) ou pour faire des « omelettes ». Mais on n’exploite pas assez ses autres qualités. Chez Sarah Britton, il y a une recette de tofu au pois chiche absolument magique (mais un peu fastidieuse, je ne l’ai faite qu’une fois) : http://www.mynewroots.org/site/2014/04/genius-chickpea-tofu/.

  12. Tu me fais découvrir la sauce à la farine de pois chiches, youpi !
    Tu sais qu’hier j’ai fait un dessert un peu à la manière de ce que tu m’avais fait ? Une crème « figée » marron / caroube / noisette avec une glaçage au chocolat. Je l’ai apporté chez des amis … malheureusement, soit ça a passé ++, soit ça a cassé ++ … moi j’ai aimé en tout cas !
    Bon courage pour tes exams, Hélène. Je t’embrasse très fort,

    1. Ah bon, y’a des gens qui n’aiment pas la crème de marrons ???????? Merci, Rose !!!

Laisser un commentaire