Salade d’orge et de lentilles aux légumes croquants

salade orge lentilles légumes

Un beau dimanche, je suis partie à vélo avec, dans un sac à dos, cette salade, quelques pommes, noix et fruits séchés. Etourdie, j’ai oublié les couverts… Mon ingénieux compère a eu cette idée lumineuse : nous asseoir à un café sur la route, commander une glace, deux cuillères, et dévorer notre repas incognito en terrasse au moyen de ces instruments !

cueillette-1cueillette-2

IMG_3335 copie

cueillette-3cueillette-9

Il fallait voir les regards amusés des serveurs, pas dupes de notre prétexte glacé et sûrement pas habitués à voir deux zouaves affamés sortir leur casse-croûte en tentant de le dissimuler derrière la carte des boissons.

Moi : Tu crois qu’ils nous ont vus ? C’est sûrement interdit ! On va se faire mettre à la porte ! Oh, ils nous ont vus, planque tes noisettes !

LuiMais non, détends-toi ! On fait ce qu’on veut. Miam, elle est délicieuse cette salade… Qu’est-ce que c’est bon, l’orge ! Le fenouil, quand même, j’en suis pas fou.

Cette salade, pourquoi je l’aime ? D’abord, elle est facile à faire. J’ai découpé tous les légumes à la mandoline : cela prend environ une minute (mais il faut être prudent, ça coupe !) et permet d’obtenir de jolies lamelles pour un effet boeuf.

Autre astuce gagne-temps : le trempage des graines. Je vous en ai parlé longuement autrefois : rien n’a changé ! L’intérêt de ce geste, outre une digestibilité accrue, c’est un temps de cuisson réduit comme peau de chagrin. Gain de temps, mais également gain nutritionnel, car les nutriments sont alors moins longtemps exposées à la chaleur. Quand je pense que ma douce Maman ne cuisinait jamais de lentilles « car il faut trois quarts d’heure pour les cuire« …

salade orge lentilles légumes

Parlons chiffres : un trempage d’au moins 12 heures permet de cuire les lentilles en 10 à 15 minutes. Idem pour l’orge… Il suffit de les placer dans une casserole d’eau, de porter à ébullition puis de laisser bouillonner cinq minutes, et c’est tout. Pour aller plus vite, il est inutile d’utiliser d’énormes volumes d’eau : les graines trempées sont déjà réhydratées. Un ou deux centimètres au-dessus des graines suffiront amplement.

Enfin, j’aime cette salade parce qu’elle constitue un repas complet : céréales + légumineuses = protéines complètes. Sans parler des glucides lents, idéaux pour être rassasié tout l’après-midi. En bonus, vous pouvez ajouter des huiles funky à votre vinaigrette : je  pioche de temps en temps dans ma bouteille d’huile de chanvre bien-aimée, celle qui, je l’espère, me durera jusqu’au prochain week-end en France !

salade orge lentilles légumes

Salade d’orge et de lentilles aux légumes croquants

Pour 4 personnes

La salade

  • 100 g de lentilles vertes du Puy
  • 200 g d’orge mondé ou perlé
  • 2 carottes
  • 1 petit bulbe de fenouil
  • 2 échalotes
  • 2 pommes
  • 10 brins de coriandre
  • 1 poignée de cerneaux de noix
  • 1 rasade de vinaigre de cidre

La veille (12 à 24 heures à l’avance), placer les graines dans un grand volume d’eau, séparément. Changer éventuellement l’eau une fois.

Le jour même, laver les légumes. Détailler les carottes, le fenouil et les échalotes en fines lamelles. Couper les pommes en dés. Effeuiller la coriandre, hacher les noix.

Placer l’orge et les lentilles dans deux casseroles d’eau. Porter à ébullition, laisser bouillonner. Le temps de cuisson total ne doit pas excéder 10 à 15 minutes. Egoutter les graines et les rincer à l’eau froide.

Mélanger dans un saladier les lentilles, l’orge et les fruits et légumes. Arroser de vinaigre de cidre.

 

La vinaigrette

  • 1 citron
  • 1 trait de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe de purée de sésame complet
  • 1 cuillère à soupe d’huile de chanvre
  • Poivre du moulin
  • Facultatif : une noisette de miso de riz

Mixer (ou fouetter) tous les ingrédients. Verser sur la salade, mélanger et servir aussitôt.

26 Commentaires

  1. camille dit :

    En tout cas agréable à regarder et des associations fruitées sympathiques. A bientôt Hélène. Camille

  2. Camomille-Lilas dit :

    Je retiens la jolie idée… sans l’orge :P que je remplacerai sans regret par du quinoa ou du riz basmati <3
    Encore merci pour le partage de ce délicieux paysage !

    Depuis que vous avez présenté Zurich et la vie que vous y menez, je vous l'avoue sans rougir, j'en fais presque une fixette tant la ville semblerait convenir à ma façon de vivre et de penser <3

    Malheureusement les choses n'étant pas toujours simple pour une jeune diplômée peinant à trouver un premier emploi ~ je garde cette idée pour dans quelques années <3

    En attendant, je continuerai à rêver de monts et merveilles à travers vos succulents articles <3

    J'espère que tout va toujours au mieux pour vous et je vous souhaite toujours le meilleur pour la suite <3

    Bien à vous,
    Ganaëlle <3

    1. Hélène dit :

      Bonjour Ganaëlle ! Je vous préviens, il y a aussi des inconvénients à vivre en Suisse ! En particulier, l’accès aux produits bio ;-) (sauf si on aime le bio qui vient du bout du monde…). Mais sinon, vous avez raison, venez y vivre un jour !!!

      1. Camomille-Lilas dit :

        Je m’étais demandée justement s’il n’y avait pas la possibilité de commander ses produits bio par internet ?
        Lorsque je me rends chez mes parents pour les vacances, où l’accès aux magasins bio et produits végan et sans gluten est plus que limité, je commande sur le net.. cela dit les frais de port ne sont sûrement pas les mêmes en Suisse…
        De toute façon, j’ai le temps de bien peaufiner mes plans avant de venir m’y installer un temps :)
        Je vous envoie de douces et chaudes pensées de Toulouse chère Hélène <3

  3. Rose dit :

    Oh oui, la lentille en salade, je l’adore ! Tu décris à la perfection ses avantages :)
    Quant au fenouil, tu me fais regretter de ne pas en avoir consommé cet été en salade, je l’ai comme oublié (peut-être n’était-ce pas la saison ?) En tout cas, je retiens l’astuce de la mandoline, que je voulais tant avoir et qui est trop souvent rangée à mon goût …

    1. Rose dit :

      Hop, ça y est, le fenouil était dans ma salade d’hier ! Merci Hélène :)

  4. Comme c’est beau par chez toi…
    J’ai un peu honte, mais je crois que je n’ai jamais mangé d’orge… Il va falloir un jour ;)
    (et le fenouil, je passe mon tour, je crois bien que c’est le seul légume que je n’aime pas…)

  5. Yasmine dit :

    Premier commentaire depuis ton retour, alors youpi, je suis contente de te retrouver!
    J’ai justement retrouvé un bocal d’orge (il s’était caché derrière celui du riz :) ). Bon, j’ai pas de fenouil, mais ça me donne envie de l’utiliser quand même. Je vais y réfléchir ce we (les soirs de semaine, je n’ai pas le temps de réfléchir, je suis en mode automatique jusqu’au dodo).

  6. Taia dit :

    Super, cette jolie salade! Dis, c’est quand ton prochain week end en France, que je ne te rate pas cette fois ci?

    Bisous ma Hélène.

    1. Hélène dit :

      Probablement le 2è WE de novembre !!!! Bisous ma chère Taïa !

  7. Emi Pesch dit :

    Ah les salades complètes ! j’aime beaucoup, je trouve que ce serait super pratique avec mes nouveaux horaires de doctorante et ceux d’enseignant de mon amoureux… mais -hum- lui faire manger des lentilles en salade, c’est une torture =P Cependant, j’ai refait la semaine dernière ta salade de chou rouge aux pommes, elle est excellente et très appréciée de nous deux !
    Je te souhaite une très belle soirée Hélène, contente de revoir la fraîcheur de tes menus illuminer mes soirées et me donner un souffle d’inspiration ;-)

  8. POSSINOU dit :

    Hmm! Miam…De l’orge! Moi qui ne sais jamais quoi en faire…Penses-tu que cette salade pourrait s’agrémenter de graines de sarrasin? J’avoue que je m’en suis constitué un stock important en vue de mes porridges customisés du matin et inspirés des tiens (dont je ne peux plus me passer…!)

    1. Hélène dit :

      Oui, parfait, le sarrasin !!! Excellente idée :-)

  9. Lisa dit :

    Je n’y pense pas assez, à faire tremper mes légumineuses, et encore moins mes céréales. Merci de rappeler ce geste simple à ma mémoire !
    Sinon, je me demandais pourquoi tu cuis l’orge et les lentilles dans des casseroles séparées. De mon côté, j’ai tendance à tout cuire dans la même casserole, en ajoutant l’ingrédient qui cuit plus vite dans un second temps.
    Merci Hélène, et bonne fin de semaine.

    1. Hélène dit :

      Oui, c’est vrai, ça serait plus simple… Je trouve toujours que les légumineuses rendent l’eau de cuisson assez « sale » (entendre, un peu marronasse) et je n’aime pas l’idée de cuire les céréales dedans, rien que pour l’esthétique ;-) mais c’est un détail pas follement important, je l’avoue !

  10. Kasha dit :

    Quelle belle salade ! J’adore ce genre d’assiette patchwork ! Je vais la préparer pour un déjeuner du week-end avec du sarrasin, car je suis intolérante au gluten. J’ai prévu une balade en famille en forêt pour notamment chercher des champignons, ramasser des chataîgnes et faire prendre un bol d’air en pleine nature à ma plus jeune fille qui est plongée depuis la rentrée dans ses bouquins pour sa terminale S. Je vais veiller toutefois à ne pas oublier les couverts car malheureusement l’endroit où nous projetons de nous rendre se trouve très éloigné de toutes habitations !
    Merci de nous faire partager ton environnement qui est magnifique !
    Bises et très bon week-end. Agnès

    1. Hélène dit :

      Merci Agnès !

  11. Coralie dit :

    Une salade comme je les aime, pleine de saveurs et avec des légumes bien croquants ! Je n’aurais pas pensé à ajouter des lentilles et pourtant je trouve aussi qu’elles font des merveilles en salade. Depuis que j’ai découvert l’orge perlé les salades de ce type défilent à la maison. La dernière fois j’ai ajouté des courgettes du jardin, quelques graines de courge, des raisins secs et de la coriandre :)

  12. Quelle chouette salade, je retiens l’idée! Bonne soirée à toi!

  13. Carole dit :

    Bonjour Hélène !

    Merci beaucoup pour tes recettes très inspirantes ; j’aime les tester même si je n’ai pas toujours tous les ingrédients (c’est un peu la débrouille !).

    Je vis toute seule (éternelle étudiante aussi…) et j’ai commencé à écrire quelques unes de tes recettes dans un petit cahier (car ce n’est pas pratique d’avoir le nez sur l’écran quand on cuisine :) ) mais c’est fastidieux.

    Tu envisages de mettre tes recettes dans un livre (même numérique) ? Ça serait vraiment chouette !

    Bonne journée & merci encore,
    Carole

    1. Hélène dit :

      Hum… pour l’instant, ça n’est pas au programme !! Tu pourrais les imprimer ?

  14. Tout comme Rose Citron, je pense n’avoir jamais mangé d’orge. Je pense cependant le remplacer par du boulgour ou du quinoa comme proposé dans certains commentaires. En tout cas des lentilles sous forme de salade je n’y avais pas pensé, recette classée dans le « à tester » :D.

    Mon blog pour jeunes femmes actives – rééquilibrage alimentaire, voyages, études, et mode : http://www.missmamasaw.com/

  15. MISS MM dit :

    ça doit être dur pour les mollets le vélo en Suisse ! ,-)
    J’aime beaucoup les salades de lentilles. La tienne a l’air excellente. Moi qui pensais que c’était une bonne chose de ne plus avoir à faire tremper les lentilles. En fait, j’ai tout faux ! Je vais y remédier :-) Merci pour tous ces bons conseils.

  16. Emmanuelle dit :

    Ca me rappelle une randonnée rocambolesque où ma soeur ( très tête en l´air !! ) avait emporté un taboulé mais pas de couverts et aucun café pour commander une glace !!!!
    Ses enfants ont eu l´idée d´utiliser les chips en guise de cuillère …
    Sinon , ta recette me fait très envie et je pense avoir tout ce qu´il faut pour la préparer pour demain en vue de notre expédition en France , ma carte d´identité arrivant à la fin de sa date de validité ….D´ailleurs je ne passerai pas loin de chez toi puisque je me rends de l´autre côté de la frontière suisse près de Bale , c´est plus simple que l´ambassade de France à Munich en pleine Oktoberfest !!!!
    Je t´embrasse und bis bald !!

Les commentaires sont clos.