Les tartines aux fruits

tartines fruits frais marmelade de lin

Porridges, smoothies, muffins, barres de céréales, granola… Le petit déjeuner n’est pas un repas ennuyeux. En semaine, pourtant, je consacre désormais moins de temps qu’avant à l’élaboration de festins pantagruéliques. Plus exactement, j’ai très hâte d’aller travailler le matin. Vous me croyez ? C’est une impression que je n’avais plus ressentie depuis longtemps…

Toujours est-il que, de temps en temps, le plus expéditif reste la classique tartine.

De pain blanc-beurre-confiture, point. Gardons l’idée d’une matière grasse, source d’énergie, et d’une couche sucrée et fruitée pour le plaisir et la légèreté. Vous l’aurez deviné, les purées d’oléagineux et les fruits sont nos meilleurs alliés. Les premiers remplacent avantageusement le beurre, apportant force fibres, acides gras insaturés et protéines. Quant aux seconds, ils coiffent la confiture au poteau, étant bien moins sucrés et nettement plus riches en vitamines.

Je concocte également en clin d’oeil des « marmelades » simplifiées, à partir de fruits compotés que j’épaissis avec des graines de lin moulues. Ces pseudo-confitures sont idéales pour écouler les fruits un peu trop mûrs rapportés du marché. Notons seulement que, contrairement aux confitures, dans lesquelles la forte concentration de sucre – 40% au moins – sert de conservateur naturel*, ces « marmelades » de lin ne se gardent que quelques jours au frais !

Enfin, on peut bien sûr réinventer le concept de pain, qu’un peu classiquement, j’aime complet et au levain. Biscotte, galette de riz, crêpe, pancake, muffin, cake, pita, pumpernickel… les tartines aux fruits s’adaptent à tout support. On peut également tartiner des lamelles de pommes, mais le petit déjeuner ressemble alors dangereusement à une vaste salade de fruits !

* La conservation par le sucre est rendue possible par le pouvoir hygroscopique des molécules de saccharose le constituant. Plus simplement, cela veut dire que le saccharose établit des interactions chimiques avec les molécules d’eau contenues dans la confiture et les retient avec force. Comme prisonnière, l’eau ne peut plus être utilisée par les champignons et bactéries pour se développer…

tartines fruits frais marmelade de lin

Et vous, vous faites twister les tartines ?

..

Marmelade de lin, prunes et cardamome

  • 400 g de prunes noires
  • 30 mL d’eau
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 40 g de graines de lin – selon l’épaisseur désirée
  • facultatif : cardamome moulue, au goût

Laver, couper dénoyauter et cuire les prunes avec l’eau, sans couvrir. Laisser refroidir. Sucrer si besoin.

Moudre les graines de lin en farine. Les ajouter à la préparation froide, ainsi que la cardamome. Mélanger. Placer au frais une nuit.

Tartine de marmelade lin-fruits

  • 1 tranche de pain – le préférer complet ET au levain
  • 1 cuillère à café rase de purée d’amandes complète
  • 2 belles cuillères à café de marmelade de lin

Toaster le pain si l’on veut. Tartiner la purée d’amandes sur le pain, puis ajouter la marmelade.

Tartine de fruits

  • 1 tranche de pain – le préférer complet ET au levain
  • 1 cuillère à café rase de purée d’oléagineux (suggestions ci-dessous
  • fruits frais mûrs (suggestions ci-dessous)
  • facultatif : une pincée de sel, de sucre ou d’épices

Toaster le pain si l’on veut. Tartiner la purée d’oléagineux sur le pain. Saupoudrer d’un voile d’épice (ou de quelques grains de sel). Ajouter les fruits frais. Ecraser un peu pour « étaler ».

Combinaisons oléagineux-fruits frais testées et approuvées :

  • purée d’amandes + prunes (ou quetsches, mirabelles) (+ cardamome)
  • purée d’amandes + abricots, pêches et brugnons (+ cardamome)
  • purée d’amandes + fruits rouges ou kiwis (+ vanille)
  • purée d’amandes + pommes ou poires (+ cannelle, vanille)
  • purée d’amandes + figues
  • purée de noisettes + bananes (+ pincée de sel)
  • purée de noisettes + pommes, poires
  • purée de cacahuètes + pommes, poires (+ piment)
  • purée de cacahuètes + bananes (+ caroube, cannelle)
  • purée de sésame + prunes (+ pincée de sucre)
  • purée de sésame + abricots, pêches et brugnons
  • purée de sésame + figues (+ graines d’anis)
  • purée de sésame noir + bananes
  • purée de sésame noir + abricots, pêches et brugnons (+ lavande séchée, pincée de sucre)
  • purée de pistaches + abricots, pêches et brugnons

33 Commentaires

  1. Peggy dit :

    Il m’arrive aussi d’aller au plus simple pour le petit déjeuner : tartines de pain au levain surmontées d’une fine couche de miel elle-même recouverte de purée de sésame noir. C’est bête, mais je n’avais pas pensé y mettre des tranches de fruits frais !
    Je vais m’inspirer de tes combinaisons !

  2. Taia dit :

    Super, ta petite liste d’associations « purées d’oléagineux/fruits/épices », c’est un excellent pense-bête pour toutes sortes de recettes! Biz biz et à très vite ;-)

    1. Hélène dit :

      Bisous ! Merci encore pour l’association sésame noir – banane ! ;-)

  3. Sakura dit :

    Bonjour,
    La purée d’amande utilisée est t’ elle blanche ou complète ?
    Idem pour la purée de sésame ?

    Les choses les plus simples sont les meilleures !

    Merci pour les idées d’association !

    1. Hélène dit :

      Bonjour Sakura, les deux sont complètes, je préfère !

  4. Cél dit :

    Ro mais ouiiiii c’est tellement bon! Merci de cette mise en appétit Hélène! Et ce pain, oh mon dieu ce pain, là tête qu’il a, aaaaaaaaaaah!
    Sinon, je valide mille fois l’association sésame noir et banane, mais il y en a d’autres que je fais rarement, comme prune cardamome, et c’est bien dommage, parce que cela laisse présager des papilles qui chantent (en plus des lendemains.) (matins.)
    Et trop cool l’idée des graines de lin dans la marmelade! J’adore!
    Bises Hélène et bons petits déjeuners tartinés linufiturés ensoleillés!

  5. Rose dit :

    Oh mais quelle bonne idée cette confiture expresse, géniale l’astuce des graines de lin. Merci beaucoup, Hélène !
    Dis moi, tu as de nouveau un marbre blanc dans ton chez toi ? C’est ta petite table de la cuisine que tu avais ?
    Quel bonheur que d’avoir hâte de commencer la journée :)
    Je te souhaite un bon weekend douce Hélène et t’embrasse très fort !

    1. Hélène dit :

      Oui, c’est la table de la cuisine, je n’allais pas m’en séparer : je l’adore ! Bisous, ma chère Rose, bon dimanche !

  6. Catherine dit :

    Attention quand même au mélange pain et fruits, ça crée une fermentation et de l’alcool dans l’estomac, et ça peut induire de la fatigue chez certains dans le courant de la matinée si c’est consommé au petit déjeuner.

    Dixit André Passebecq, maintenant décédé, grand naturopathe devant l’Eternel…

    Très contente de retrouver tes articles !!!

    1. Hélène dit :

      Autant j’ai beaucoup de respect pour la naturopathie, autant je déplore qu’elle véhicule ce genre de mythes… C’est une idée séduisante, la « fermentation » dans l’estomac, ça fait « scientifique », mais c’est faux ! Ne serait-ce que parce que l’estomac a justement pour fonction de neutraliser les bactéries des aliments. Le pH de l’estomac est très bas (càd acide), grâce à l’acide chlorhydrique des sucs gastriques. Les bactéries qui sont censées réaliser la fermentation dont vous parlez ne survivent pas dans ces conditions. A ma connaissance, il n’y a aucune contre-indication à la consommation de pain et de fruits simultanément !

      Et merci ! Contente de retrouver mes lecteurs !

      1. Eve dit :

        bonjour, je rejoins favorablement le commentaire de Catherine. Depuis un an j’ai modifié ma façon de petit déjeuner et je m’en porte magnifiquement bien . Et ceci depuis que j’ai lu (et compris) l’article que vous trouverez sur Google: « manger les fruits le ventre vide ». On y explique très bien le processus rapide de digestion particulier pour les fruits. Je suis d’ailleurs très surprise que les naturopathes ne conseillent pas cela. Tous les fruits doivent être consommés seuls afin de permettre leur ‘descente’ rapide. Par contre l’ajout de graines finement broyées ne dérangera pas.
        Voilà, sinon je prends note des idées de marmelades proposées et j’essayerai dès demain ! PS: je veux bien aussi en retour que Hélène (ou d’autres personnes ) donniez votre avis sur cette question soulevée plus haut. merci et bon p’tit dej!

        1. Carole dit :

          Bonjour,

          Je n’ai jamais senti un malaise / une digestion particulièrement difficile en mangeant des fruits avec du pain (et je n’y ai jamais vraiment fait attention non plus) mais je suis aussi intéressée par d’autres avis ! Carole

          1. Hélène dit :

            Comme je l’ai dit plus haut, la « fermentation » dans l’estomac est impossible…

  7. Tiens tiens, de part chez moi aussi, les tartines sont souvent composées de fruits en lieu et place de la confiture. Mais comme je suis une grosse paresseuse, c’est simplement des fruits ultra-mûrs écrasé sur la tranche de pain toasté (encore meilleur s’il est maison). Abricots et prunes sont des must, mais en saison je ne résiste pas à la combinaison framboises écrasées-chocolat fondu (à défaut, les fraises, ça marche aussi) j’en ai l’eau à la bouche rien que d’y penser… Mais ta marmelade de lin m’intrigue bien, je vais m’empresser de la tester dès que j’aurais trouvé de bonnes prunes. A bientôt.

    1. Hélène dit :

      Ca marche aussi avec d’autres fruits, la marmelade de lin. Je dis ça, je dis rien… ;-)

  8. Carole dit :

    Merci pour ces bonnes idées et cette créativité très accessible ! Je m’interroge sur un point : quel est l’apport du pain au levain (je mange peu de pain et quand j’en achète, c’est souvent du pain complet / aux graines) ? Merci beaucoup et bon dimanche, Carole

    1. Hélène dit :

      Alors, j’y ai sûrement déjà répondu ailleurs, mais voilà : les graines, et en particulier les céréales, contiennent de l’acide phytique, une molécule qui empêche de bien absorber les minéraux (fer, zinc, magnésium…). Et cette molécule est particulièrement présente dans le son (i.e. dans la farine complète). La meilleure façon d’éliminer l’acide phytique, c’est la fermentation. Or, seuls les vrais pains au levain sont fermentés. Les autres pains ont levé avec de la levure de boulanger (au mieux) ou de la levure chimique, qui ont une action bien plus rapide et qui sont donc préférées de nos jours par les boulangers. Le pain au levain met en effet presque 1 jour à lever (mais c’est autant de temps pendant lequel l’acide phytique est dégradé). Voilà, tu sais tout !

      1. Et si, bien que faisant son pain à la levure de boulanger, on le fait lever un jour au frais, on élimine cet acide phytique? C’est difficile de trouver du pain complet et au levain, et je n’en consomme pas assez pour entretenir un levain… Merci en tout cas de toutes tes explications.

        1. Hélène dit :

          Eh bien non, malheureusement.

          Les levures (levure fraîche ou levure de boulanger déshydratée) ne contiennent que des levures, c’est-à-dire un champignon (Saccharomyces cerevisiae). Les levures font gonfler, mais elles ne fermentent pas. Ce sont les bactéries qui permettent la fermentation. Le levain est une sorte de farine « pourrie » colonisée par des levures ET des bactéries (lactiques), et c’est justement l’installation des bactéries qui prend du temps et qui rend la création d’un levain si complexe.

          Ce sont ces bactéries qui assurent la dégradation de l’acide phytique par la fermentation. Donc sans levain, on n’a qu’un pain levé, pas un pain fermenté !

  9. C’est chouette de te lire à nouveau!! merci pour cette recette originale qui a l’air vraiment top!

  10. Kasha dit :

    Bonjour Hélène ! Merci pour cette liste d’associations intéressante et l’idée géniale des graines de lin.
    Qu’il est bon de pouvoir te lire de nouveau. Très bon dimanche. :-)

  11. J’t’avoue qu’il y a longtemps que je n’ai pas mangé de bonne tartinades aux fruits sur du pain au petit déjeuner. J’suis plutôt « salée » le matin que « sucrée ». Par contre, tu offres de très belles combinaisons très tentantes qui me donnes le goût de m’y remettre. C’est simple et bien varié. Super !!! Merci. Je sens que tu vas inspirer mes prochaines petites matinée :)

  12. Louison dit :

    Et que pensez-vous, chère Dame Tartine, de la fameuse « pain orangé au curcuma + fromage de brebis + huile de lin + graines de chanvre germées + poivre noir » ?

    1. Hélène dit :

      Je pense que ce mets délectable ne déparerait pas ma table !

  13. Doriane dit :

    Bonjour Hélène !
    Super ta recette je l’ai testé cette semaine mais j’ai remplacé les prunes par des mirabelles. Delicieuse, avec un peu de purée d’amande tartinée sur du pain. Tout cela accompagné de ton smoothie mirabelles, carottes et abricot. Je viens de Lorraine et on a eu des mirabelles à profusion cette année.
    Encore merci pour ces recettes et découvertes !

  14. Sophie dit :

    Bonjour Hélène,
    Merci pour tes instructives chroniques zurichoises !
    Justement j’ai une question pratique : as-tu quelques recommandations de boulangerie a Zurich ?
    Pour faire rapide, je me rends 2 jours a Zurich la semaine prochaine, je suis une passionnee de pains au levain et de pains de seigle et je ne voudrais pas rater l’occasion de tartines mémorables à Zurich ;)

  15. lili dit :

    Super idée, merci ! je me demande avec quel instrument mous tu les graines de lin ? et comment faire des purées d’oléagineux ?

    1. Hélène dit :

      Je mouds avec mon blender ! Pour les purées, on peut les acheter (magasin bio) ou les faire et pour ça, j’utilise plutôt un robot (un blender est plus efficace mais il chauffe beaucoup). Une recette ici :

      1. lili dit :

        AH, tiens, je pensais au moulin à café, mais je n’en ai pas. Du coup le blender c’est plus pratique. merci beaucoup, j’essaye aux prochains retours de courses ! et je sens que mon stock de graine de lin va réduire très vite :)

  16. lili dit :

    Une deuxième question, est-ce qu’on peut remplacer les graines de lin par autre chose ? ça a l’air trop bon, j’ai hâte d’essayer !!!

    1. Hélène dit :

      Des graines de chia… Mais sinon, non, on ne peut pas substituer !

  17. […] tartines aux fruits : j’avais développé le sujet ici. Pour un petit déjeuner pressé, tartiner un bon pain de purées […]

  18. […] Les tartines aux fruits. […]

Les commentaires sont clos.