gâteau marron-coco

Gâteau de marrons, chantilly de coco

gâteau marron chantilly coco agar-agar

Il faut bien l’avouer, ma tarte panais-chocolat-oranges avait mis la barre très haut. C’est, à mon avis, le dessert le plus abouti (et délicieux) que j’ai commis depuis des années. Pour le double anniversaire de mon père et de mon frère, cette tarte était épaulée par un second dessert dédicacé, lui, à mon médecin de frère. Les repas des hôpitaux de Paris ne sont ni copieux, ni équilibrés ni gourmands : autant dire que j’ai à cœur de le régaler lorsqu’il s’assied à ma table.

Ce fut donc un gâteau aux marrons, une recette vraiment, vraiment légère et totalement pifométrique, mais néanmoins succulente. Les petits monticules kitschs et noix-de-cocotés, une inspiration de dernière minute. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que l’on peut fabriquer la meilleure des crèmes chantilly végétales à partir d’une bête boîte de lait de coco ?

Maman, avant que tu n’attaques ta part, je peux la prendre en photo ? Merci, je te la rends tout de suite ! Clic-clac. Attendez, non, ne vous resservez pas tout de suite, je fais une photo du gâteau entamé. Clic-clac. Voilà, vous pouvez y aller.

gâteau marron chantilly coco agar-agar gâteau marron chantilly coco agar-agar

..

Gâteau au marron, chantilly de coco

Pour 1 (petit) moule à cake

Le gâteau au marron

  • 200 mL d’eau
  • 6 g d’agar-agar
  • 600 g de purée de marrons, nature
  • 100 g de purée d’amandes
  • 100 g de sucre de canne complet

Verser l’eau dans une casserole. Saupoudrer la surface avec l’agar-agar en poudre ou en paillettes. Porter à ébullition et maintenir l’ébullition 30 secondes en remuant constamment jusqu’à ce que l’agar-agar soit parfaitement dissoute.

Verser l’eau agar-agarisée et le reste des ingrédients dans un grand saladier. Fouetter énergiquement jusqu’à l’obtention d’une texture parfaitement lisse.

Rincer le moule à cake à l’eau, l’égoutter, ne pas le sécher. Verser l’appareil dans le moule encore humide. Placer au frais au moins 12 heures (une nuit, c’est idéal).

Le jour même, démouler.

Astuce : si le gâteau ne se décolle pas, glisser la lame d’un couteau entre le moule et le gâteau et glisser la lame le long du moule, sans entailler le gâteau : cela amorce le décollement.

La chantilly de coco

  • 1 boîte de 400 g de lait de coco non sucrée, sans épaississant* (gomme de guar…)
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre

* Les épaississants ont pour but d’empêcher que l’eau et la crème de coco ne se séparent et rendent impossible la formation de la couche de crème utilisée ici. Vérifier sur la liste des ingrédients que votre lait de coco n’en contienne pas.

La veille, placer la boîte de lait au frigidaire.

Le jour même, ouvrir la boîte. A l’aide d’une cuillère, récupérer la crème qui s’est formée en surface (et buvez l’eau : miam). La placer dans un saladier et la fouetter vivement (un batteur électrique est souhaitable) avec le miel et la vanille jusqu’à l’obtention d’une texture aérienne.

47 réflexions sur le billet “Gâteau de marrons, chantilly de coco

  1. Anne

    Une recette idéale pour une flemmarde comme moi !

    En plus, je suis dingue de marrons & de coco, et je me suis récemment fait la réflexion que ça faisait longtemps que je n’avais pas utilisé mon agar agar :)
    Miam, j’en salive d’avance !

    Répondre
  2. Antigone XXI

    J’adore les petits ‘nuages’ de chantilly (pas du tout kitsch, qu’est-ce que tu dis voyons !). Amande + marron + coco = le tout doit être drôlement bon… Pas étonnant que ça le change, ton frère ! ;-)

    Répondre
    1. Hélène

      Ah oui, le pauvre, ses repas c’est : salade de riz blanc, pâtes, yaourt aromatisé… Ou alors salade de riz blanc, couscous, saucisse. Ou alors salade de riz blanc, frites, fromage. Tu vois le genre ? ;-)

      Répondre
  3. Delphine L.

    Depuis le temps que je dois me lancer pour la chantilly, cette recette me semble idéal (nous venons tout juste de sortir de table avec un gâteau au marron, cette forme nous changera !). A suivre donc !

    Répondre
  4. Rose

    Tu me rends vraiment curieuse !
    Ta tarte, je ne l’ai pas oubliée tellement je suis sure qu’elle doit être horriblement délicieuse !! (Je m’en mords encore les doigts d’avoir oublié ton potage avec le citron, méchante moi !). La purée de marrons reste inconnue pour moi mais je sens qu’avec la noix de coco, ce doit être une petite merveille ! J’aurais bien vu quelques fèves de cacao pointer leur nez par-ci par-là, qu’en dis-tu ?

    Tu as l’air de prendre de plus en plus de plaisir avec les desserts, ça me fait plaisir :)

    De chaudes bises,

    Répondre
    1. Hélène

      Mais c’est vrai, le marron, tu es novice ! Quelque chose me dit qu’on réparera ça bientôt ! Bien vu pour le cacao, c’est toujours réussi avec le marron…
      Oui, c’est vrai, j’ai fait pas mal de desserts ces temps-ci… Ceci dit je ne néglige pas le reste non plus, je vais peut-être un peu ralentir maintenant que la vague des fêtes et anniversaires est passée… ;-)

      Répondre
  5. Lisa

    Hmmm, ça valait le coup d’attendre. Il est aussi beau qu’il doit être bon !
    En plus, j’ai tout ce qu’il faut pour le faire… (Et ça me ferait une excuse pour boire de l’eau de coco) (s’il en fallait une) :-D

    Répondre
  6. Laurence

    C’est vrai que ta tarte était sublime !! Mais … Mais … Je me laisserai bien tentée par cette bûche aussi ^^ Marrant, ton association me fait penser à ce que j’ai préparé ce matin et du coup j’ai l’impression d’avoir la saveur en bouche ! Et tu sais quoi ? Jamais je n’ai fait de chantilly au coco ?!! Pas faute de connaitre l’astuce mais j’avoue n’avoir que blendé du lait de coco dans un smoothie jusqu’à maintenant et c’est déjà ma foi bien fameux !! J’essaie tout vite, suis trop gourmande, tu me tentes ! Bravo Hélène, tes convives sont gâtés. Ton frère a du trouver son lunch du lundi à l’hosto bien fade … !

    Répondre
    1. Hélène

      Jamais ? Tsss, Laurence ! (Ah ah, la fille qui n’en a fait que deux fois dans sa vie ;-) )
      Ben oui, le pauvre, après ça, un déjeuner de riz et de pâtes, ça a dû être tristounet…

      Répondre
  7. sophie

    C’est l’anniversaire de ma moitié dans une semaine et il raffole de tout ce qui est à base de crème de marrons, alors je pense qu’il sera super content en voyant ce dessert, j’espère juste qu’il sera aussi réussi que le vôtre, merci pour ce partage.

    Répondre
  8. Sweet Faery

    Un bien joli dessert et des saveurs gourmandes complémentaires… J’adore ! J’ai découvert la chantilly de coco il n’y a pas si longtemps, mais j’ai acheté de la crème de coco toute prête. Merci d’avoir pris la peine de refaire ce gâteau pour nous donner les proportions ! ^^

    Répondre
    1. Hélène

      Je t’en prie ! Le second était moins joli alors j’ai gardé les photos de l’original :-) et mon homme est fou de marrons donc il n’a pas rechigné à expédier un second gâteau !!!

      Répondre
  9. Mathilde Chevallier

    Ah les gâteaux de marrons! D’ailleurs c’est le dessert que j’ai fait pour Noël. Je m’étais inspirée d’une recette de Cléa, l’inspiration avait fait le reste! ;) Et la chantilly au lait de coco, comment y résister?! En tout cas, c’est une très jolie photo et une belle recette que tu nous partages encore une fois (on ne les compte plus!), merci! :)

    Répondre
    1. Hélène

      Comme tu dis, ah, les marrons et les gâteaux aux marrons ! Etant donnée la passion que je nourris pour ce fruit, je suis moi-même étonnée de ne pas avoir publié plus de recettes aux marrons…

      Répondre
  10. La Belle au Blé Dormant

    Oh là là ! Tu me fais très envie là ! En plus, c’est tout simple ! Je t’avouerai que je n’ai jamais tenté la chantilly à la crème de coco. Il faut un temps, j’utilisais une préparation pour chantilly à base de soja. Je crois qu’elle n’existe plus. En fait, à la base, je n’aime pas trop la chantilly… Mais là pourquoi pas ? (Je rêve d’une pavlova ces derniers temps…).
    Sur ce, je m’en vais siroter mon thé en attendant que fasse effet mon shampooing au rhassoul (même pas eu besoin d’en acheter : j’en avais dans mes placards que j’avais ressorti après l’expérience no-poo que je n’ai pas menée très longtemps).

    Répondre
    1. Hélène

      A la base, moi non plus je n’aime pas celle à la crème ! Mais avec de la coco, c’est vraiment bon et pas écœurant.

      Tu me diras si tu as aimé le masque au ghassoul ? ;-)

      Répondre
  11. Jessica Eagle

    Ohhh mais dit donc, tu sais comment les gâter les membres de ta famille. Miamm !!! Ce gâteau semble sublime. Et un hop, directement dans mon Pinterest pour essai bientôt :) Super l’ajout de l’agar-agar. J’adore tes petits nuages sur le dessus…mignons !!!

    Répondre
  12. Darya

    Bonjour Hélène,
    Il a l’air fantastique ce gâteau !
    J’ai une question « indiscrète » concernant ton lait de coco sans épaississants car… je n’arrive pas à en trouver (enfin, disons que le tout-beau-tout-neuf Bio C’Bon de Lille n’en avait pas quand j’ai regardé et que la conserve de lait de coco qui traîne dans mon placard en contient également). Du coup, où le trouves-tu et quelle marque en fait ? Merci d’avance !!!

    Répondre
    1. Hélène

      Coucou Darya ! C’est la marque « Organi », je la trouve au Bio C bon, au Naturalia… et c’est pur lait de coco ! (une boîte de conserve jaune, tu la reconnaitras sans souci). J’espère que tu en trouveras !

      Répondre
      1. Darya

        Merci pour ta réponse ! Je n’aime pas trop demander des recommandations de marques mais ça va quand même m’aider là ! Et au pire, s’ils n’en vendent pas dans mon Bio C Bon lillois, je ferai le plein quand je passerai à Paris ! :)

        Répondre
        1. Hélène

          Et moi je n’aime pas trop en donner, mais je comprends ton souci ! J’ai eu tellement de déconvenues que maintenant, je reste sur cette marque. Imagine, un jour j’avais prévu de faire cette chantilly pour un dîner avec des amis, cinq minutes avant d’apporter le dessert je vois que mon lait de coco était resté liquide ! J’étais vraiment furieuse…

          Répondre
          1. Darya

            Ah oui, j’imagine la déception ! Et puis, c’est sympa de nous faire savoir que des produits « non trafiqués » existent. Quand je me suis mise à utiliser des laits végétaux j’ai été horrifiée par la quantité de produits « ajoutés » dedans (agave, huiles, épaississants, sel, etc…) ; naïvement j’avais cru que ces produits seraient moins « trafiqués » que des produits industriels, mais en fait, ce sont des produits industriels… bref, tout ça pour dire « merci » de nous donner des bons filons ! Bon weekend :)

            Répondre
            1. Hélène

              Tout à fait vrai pour le lait végétal… C’est vraiment très décevant. J’en ai bu pendant des années (et je continue à en acheter parfois quand je n’ai pas le temps de le faire) et quand j’ai pensé à regarder ce qu’il y avait dedans… le choc !

              Répondre
  13. LALI

    Bonjour,
    Pensez-vous qu’il est possible de remplacer la vanille en poudre (difficile à dénicher) par une gousse de vanille?
    Merci.

    Répondre
  14. Miss_Pim

    Bonjour Hélène !
    Je commence à regarder notre menu de Noël. Pour rendre ce gâteau encore plus gourmand, penses-tu qu’il soit possible de l’enrober d’un glacage au chocolat / huile de coco ? Est-ce qu’il se tiendra avec le contraste de température selon toi ?
    Merci par avance et douce soirée à toi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>