Cakes à la caroube, compote pommes-amande

cakes caroube pommes amande

Lorsque j’étais enfant, le samedi, je préparais un gâteau pour le déjeuner. Mon répertoire n’était pas très vaste : je connaissais par cœur la recette du gâteau au yaourt et celle du gâteau au chocolat de ma nounou. J’aimais mesurer le sucre et la farine, immaculés, dans un pot de yaourt, fouetter les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent ou battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement à l’appareil. J’aimais aussi décorer mon gâteau de joyeux vermicelles en sucre et l’apporter fièrement à table au moment du dessert.

Je suis presque nostalgique de ces moments-là. Dans ma cuisine aujourd’hui, plus de yaourt ni de farine ou de sucre blancs. Plus d’œufs ni de lait, point de vermicelles multicolores. Je ne reproduirai plus ces gestes quasiment universels et que j’ai tant aimés. Je n’y reviendrai pour rien au monde mais ces souvenirs me rappellent plus vivement encore le chemin parcouru pour me forger une identité alimentaire qui me soit propre.

Alors, qu’y a-t-il à présent dans mes gâteaux, mes « gâteaux sans rien » d’après la formule d’un collègue taquin ? Des farines étranges, des ingrédients curieux… Je ne suis jamais aussi fière que lorsque celui que j’aime me dit « Je n’ai aucune idée de ce que c’est, mais c’est délicieux« . Cette fois encore, ce grand garçon a donné sa langue au chat mais n’a pas laissé une miette de ces cakes « sans rien« .

Aurait-il pu deviner qu’ils contenaient de la farine d’avoine et de pois chiches ? De la caroube et des amandes en poudre ? Que j’avais remplacé le lait (végétal) par de la pomme mixée ?

« C’est incroyable, on dirait un vrai gâteau !« 

Mais oui, mon cœur, c’est un vrai gâteau !

J’aime particulièrement cette recette, finalement assez minimaliste, avec une combinaison de farines efficace. Les amandes en poudre apportent du fondant et sont l’unique matière grasse de la recette. La farine de pois chiches apporte du liant et remplace les habituels œufs (on peut éventuellement ajouter un « œuf » de lin). Aucun liquide, juste des fruits mixés, pour encore plus de liant. Afin que les gâteaux lèvent avec entrain, rien n’est plus efficace qu’un peu de bicarbonate de soude, couplé à du vinaigre de cidre pour augmenter son effet levant. Et voilà !

cakes caroube pommes amande

Cakes à la caroube, compote pomme-amandes

Pour 4 mini-cakes (ou 1 grand)

Les cakes à la caroube :

  • 85 g d’amandes
  • 85 g de flocons d’avoine
  • 85 g de farine de pois chiches
  • 3 belles cuillères à soupe de caroube en poudre
  • 1 cuillère à café de mélange 4 épices
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 « oeuf » de lin (1 cuillère à soupe de graines de lin moulues + 3 cuillères à soupe d’eau)
  • 200 g de pommes
  • 4 à 6 cuillères à soupe de miel (ou autre sucrant liquide : sirop de riz, de datte…)
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre

Préchauffer le four à 170°C.

Moudre les amandes en une poudre fine et les flocons d’avoine en farine (on peut utiliser de la poudre d’amande et de la farine d’avoine). Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes, les farines, la caroube, les épices et le bicarbonate de soude.

Préparer l’œuf de lin en mélangeant les graines de lin moulues et l’eau. Laisser gonfler quelques minutes. Mixer les pommes à l’aide d’un blender (ajouter un peu d’eau si besoin) jusqu’à ce qu’elles soient liquéfiées. Verser les pommes mixées sur le mélange sec, ajouter l’œuf de lin et le miel et mélanger intimement.

Au dernier moment, ajouter le vinaigre de cidre et mélanger une dernière fois. Verser l’appareil dans un moule huilé et enfourner pour environ 25 à 30 minutes.

La compote pommes-amande :

  • 2 pommes (environ 200 g)
  • 1/2 citron
  • 1 cuillère à soupe de purée d’amandes

Faire compoter les pommes coupées en dés. Lorsqu’elles sont cuites, mixer à la fourchette avec le jus du demi-citron et la purée d’amandes. Sucrer si nécessaire.

Au moment de servir, couper les cakes en deux et garnir de compote.

47 Replies to “Cakes à la caroube, compote pommes-amande”

  1. coucou
    une petite question……puis-je remplacer la caroube par du cacao en poudre non sucré ? :)
    J’ai une idée, est-ce que je peux cuire à feux doux de l’avoine (et non des flocons ! ) puis le mixer pour en faire une farine ? Car, je n’aime pas les flocons.
    Merci…

    1. Tu peux essayer. La caroube se comporte un peu comme de la farine, je crois que le cacao sera un peu différent, mais pas tant que ça. En revanche ça sera moins sucré, car la caroube est naturellement sucrée. Pour l’avoine, comme elle est transformée en farine, tu ne sentiras pas le goût des flocons, ça n’est pas la peine de les cuire; L’avoine cuite sera une bouillie liquide, je ne vois pas bien comment l’utiliser à la place de la farine :-) Tu peux remplacer par de la farine de blé normale.

  2. Bonsoir,

    super recette moi qui cherchais une douceur avec de la caroube ET où la farine, les farines
    n ‘étaient pas reines !
    Cependant j ai une question, tu écris lin et eau et on laisse gonfler ( j utilise un
    pot en bois type mortier et je couvre d un couvercle pour bien que la chaleur
    imprègne les graines de lin), mais tu n ‘ écrases pas ? Ou mixe ? Ou un autre
    terme signifiant la même chose ?!

    Merci d avance !
    Chloé, Nice

    1. Si, il faut moudre les graines de lin !

  3. J’ai fait ce gâteau en changeant quelques ingrédients, voici ce que j’ai utilisé:
    85g de farine de pois chiches
    85g de farine de sarrasin
    85g de poudre d’amande
    3 belles c.à.s de caroube
    1 c.à.s de graines de lin moulues
    3 c.à.s d’eau
    4 à 6 c.à.s de sirop d’érable
    200 ml de lait de riz
    2 c.à.s de vinaigre de cidre

    1. La texture du gâteau était parfaite mais j’ai trouvé le gâteau un peu fade mais j’imagine que c’est parce que je n’ai pas mit d’épices?

  4. Vraiment sympa comme petit cake. Je ne connaissais pas la caroube et j’avoue que je ne m’attendais pas à ça comme goût. Et vraiment sympa cette idée de réduire les flocons d’avoine en farine. Mon chéri a adoré ces petits gâteaux sans rien mais il n’est pas difficile, il adore les repas sans rien.

  5. Aussitôt lu, aussitôt fait. Encore une super recette !! Tu devrais faire un e-book ;-)
    Pour des « gâteaux sans rien », ils font un max d’effet, aussi bien visuel que gustatif.
    Par contre, j’ai réalisé une compote pommes-amande crue. Depuis mon passage au cru, j’ai beaucoup de mal à manger des compotes de fruits cuits.

    1. Merci Martine, je suis vraiment touchée ! Si je fais un book dans une vie future, il ne sera pas « e-« , j’ai vraiment encore trop d’attachement au papier… Ce devait être fameux avec une compote crue !

      1. Clairement, le papier est mille fois mieux que le « e-« . Mais l’édition électronique a de nombreux atouts : rapide, coût quasiment nul, cela peut même rapporter si tu le vends, pas besoin d’éditeur…
        J’avoue que ma remarque était un tantinet égoïste car je commence à avoir pas mal de bookmarks de tes recettes. Donc un e-book serait le bienvenu :-)

        1. Oui, c’est vrai ! Ceci dit je pourrais assez facilement faire un ebook avec les recettes les plus populaires du blog ;-) ça doit être rapide avec Word / Pdf…

          1. Tout à fait ! Puisque tu as déjà le texte et les images. Reste plus que la mise en page à réaliser.
            Word n’est pas le meilleur outil (Scribus (ou InDesign) est plus adapté) mais pour débuter, c’est déjà bien.
            Y a plus qu’à :-D

            1. Oh, tu t’y connais on dirait ;-)

  6. Hoooooo alors ceux-là, ils vont très bientôt passer à la casserole! Je n’aime pas les gâteaux au chocolat (oui, cela déclenche souvent un regard ahuri assez amusant), mais j’adore la caroube, et je ne l’ai encore jamais intégrée dans des gâteaux, tout comme la farine de pois chiche que je réserve pour le salé! Mais cela doit ,être fameux! Et dedans, hummm, une tartinade courge vanille…oh, mille merci pour cette recette Hélène!

    1. C’est gentil, Cel ! Non, je peux comprendre… Je n’aime pas TOUS les gâteaux au chocolat. Le tradi brownie plein de beurre, j’ai horreur. J’aime bien le chocolat en smoothie, en tartinade, mais pas trop en gâteau. Allez, si tu essaies ces cakes, tu me raconteras ?

  7. Ce sont des gâteaux Peau d’âne en somme : sous le « rien », des trésors d’inventivité !

    1. Merci, Mathilda !!! J’adore l’image… :-)

  8. Cette recette semble délicieuse! :)
    Elle me rappelle un gâteau que mon amoureux me fait parfois dans lequel il n’y a justement pas d’huile, mais seulement de la poudre d’amandes et dont la texture est incroyable! Si cette recette peut le convaincre qu’il est possible de faire quelque chose d’aussi bon et qu’il peut encore me faire autant plaisir en enlevant les oeufs et le lait, ce sera fantastique ;)
    Et puis ce serait une bonne façon de me familiariser avec la farine de pois chiches et le caroube qui sont encore des ingrédients inconnus pour moi…

    1. Merci, c’est en effet une réussite ;-) il est chouette comme tout ton homme, dis-moi. Tu as de la chance ! C’est bien pour démarrer avec la farine de pois chiches, que je trouve moi aussi difficile à utiliser. La caroube, ça a un goût de cacao un peu acide et épicé, c’est fameux !

      1. Oui! J’ai de la chance, je ne peux pas le nier! Et en cuisine, quand on c’est rencontré, il ne faisait rien du tout… Doucement, il a commencé à vouloir m’aider, à vouloir apprendre (à vouloir me faire plaisir aussi ^^) et voilà, maintenant, il en fait presque plus que moi!

        1. Ah ah ! Bravo, quelle belle influence ! Je crois que mon homme cuisine bien (enfin, classiquement) mais quand nous sommes tous les deux, j’ai nettement tendance à mener la danse… Je devrais le laisser faire !

  9. Petite question : je vois souvent ce melange de 4 epices mais je n’en trouve pas ici… d’apres toi je le remplace par quoi ?
    Quant a la nostalgie, je me plais a m’imaginer que mes futurs enfants auront pris l’habitude de cuisiner des gateaux avec moi et qu’une tradition de plats vegetaliens et gourmands commencera dans ma famille. Ca sera surement le cas dans celle que tu creeras un jour !

    1. Oui, je n’ai pas osé me lancer là-dedans dans le billet, mais c’est clairement ce à quoi je pense souvent… Mes enfants ne sauront pas battre des blancs d’oeufs en neige ^^ J’espère qu’ils ne seront pas les seuls dans leur entourage sinon ça va être dur…
      Le « 4 épices » est normalement un épice unique (le « allspice » américain), mais souvent remplacé par cannelle / gingembre / girofle / muscade. Tu peux remplacer par une combinaison de ce que tu as. Et si tu n’as que de la cannelle, c’est parfait aussi !

  10. Miam! je tenterais bien avec le cacao, faute de caroube! Rien que la compote me fait rêver!!
    J’aime beaucoup la dénomination « celui que j’aime », c’est très joliment dit, très tendre <3
    bises Hélène

    1. Oooh, merci, Rose Citron :-) c’est vrai qu’il me rend toute ❤❤❤ La compote c’était du freestyle, je ne voulais pas de la confiture mais quelque chose de moins sucré… ;-)

  11. J’adore le  » c’est incroyable, on dirait un vrai gâteau ! » Un peu comme quand tu fais goûter un plat vege ( au hasard, une quiche au tofu soyeux ou autre du même genre ): incroyable, c’est bon! Bah oui que c’est bon, et pas que pour les papilles d’ailleurs!
    J’utilise encore assez peu la farine de pois chiche, le goût n’est pas trop fort? En tout cas, ces petits gâteaux me tentent bien pour un petit déj gourmand…

    1. Incroyable ;-) la révolution se fera peu à peu, bientôt je suis sûre que les gâteaux « sans rien » deviendront à la mode… Pour le petit dej, oui, c’est nickel !

  12. Je réalise les mêmes cakes que toi Hélène mais mon mélange de farine est composé de farine de riz et pois chiches. Ce sont d’ailleurs mes gâteaux préférés que j’aime déguster avec un bon thé ! Bonne soirée.

    1. Hum, oui, du riz !! Ca devient totalement sans gluten ! J’ai une préférence pour l’avoine mais les deux sont top ! Et le sarrasin, tiens, je n’y ai pas pensé…

  13. Miammm !!! Comme tout ça semble délicieux. Les p’tits gâteaux « sans rien », dans le genre, sont tellement dans mes cordes. Merci de ce beau partage appétissant :)

    1. Merci Jessica, ça ne m’étonne pas que toi aussi tu aimes « sans rien ». J’ai d’ailleurs vu un joli cake « sans rien » avec du kale dedans, chez toi ;-)

  14. Ta recette est géniale Hélène !
    Tu sais que je me disais un peu la même chose que toi ? En un peu moins fort car j’ai encore œuf, lait, farine blanche et sucre raffiné à la maison mais je les utilise de moins en moins (mon amoureux est moins indulgent que le tien, ou je suis moins bonne cuisinière, ou les deux :p) et j’aime vraiment réaliser de plus en plus de recettes avec des sucrants « naturels », des farines plus « marquées », des saveurs inhabituelles (pour moi). Les desserts classiques s’éloignent peu à peu de mon esprit et j’aime ce qui s’offre à moi. Que la cuisine est magique :)

    (On remplace la garoube par du cacao ?)

    1. Merci, Rose ! Allons, il n’y a pas de mal pour les oeufs, tant que ça n’est pas pour faire des gâteaux, mais en revanche la farine et le sucre blancs, c’est pas bien !!! Il faut le désintoxiquer, ton homme ;-)

      La cuisine, c’est magique, tu l’as dit ! C’est chouette de partager cela tou(te)s ensemble !

  15. Oh, c’est amusant, je viens juste de sortir du four (et de goûter, miam !) une tournée de cookies ‘sans rien’ (et même pas de farine pour une fois, juste des flocons et des fruits écrasés) : et bien, qu’est-ce que j’aime le rien !
    Mmm… la farine de pois chiche, rien de mieux pour donner des gâteaux moelleux, l’avoine pour la légèreté et l’amande pour un côté ‘fluffly’ et hyper gourmand : mais Hélène, tu n’as pas seulement fait un ‘vrai’ gâteau, tu as fait les gâteaux du bonheur !

    1. Minimalisme quand tu nous tiens !!! Moi, je mange du kale nature, sans rien.
      (Tu ne m’as pas crue, hein ?)
      J’aime bien ce nom, tiens, je devrais renommer ce billet ainsi ! Merci Ophélie ;-)

  16. Mmm, ça c’est du cake bio ou je ne m’y connais pas ! J’ai encore un peu de mal avec la farine de pois chiches que je ne sais pas toujours bien doser mais je retiens ton trio flocons d’avoine (et non farine alors, comme tu le dis plus haut ?) /farine de pois chiches/poudre d’amandes. Bravo, Hélène, on dirait un vrai gâteau (LOL) !

    1. Ah, j’ai mis flocons dans les ingrédients parce que je n’ai jamais de farine d’avoine, j’utilise tout le temps des flocons que je mixe : gain de place dans mon placard ! Pour le pois chiche, il ne faut pas faire 100% pois chiche et mettre des ingrédients qui ont du goût pour masquer son léger goût de légumineuse ;-). Merci, Géraldine !

  17. Bonsoir Hélène, pour la caroube, utilises-tu de la caroube (type Rapunzel) ou bien de la mesquite? J’ai moi aussi le même genre de souvenirs et comme toi, je ne reviendrai pas en arrière après cette évolution vers mon identité alimentaire. Merci beaucoup et bonne soirée avec cette recette qui me tente beaucoup.

    1. J’utilise de la caroube (la mienne vient de Moulins des Moines), pas de la mesquite ! Ceci dit, tu peux échanger si tu veux… (du cacao en poudre, c’est nickel aussi, sinon !). Bonne soirée, Ségolène !

      1. Re-bonjour,
        la farine de riz ou de sarrasin peuvent elles remplacer celle de pois chiche sans perdre en pouvoir liant?
        Merci d’avance

        1. Je pense que ça peut aller, même si la farine de pois chiches n’a pas d’équivalent en termes de liant (enfin, tu peux utiliser de la fécule de maïs, mais c’est nettement moins sain). Peut-être utilise un peu plus de bicarbonate pour maximiser la levée (mais pas trop, ça donne un goût salé) et ajouter un oeuf de lin ?

Laisser un commentaire