Taboulé de brocoli cru et pomme, sauce noisette-cumin

taboulé cru brocoli pommes noisette cumin

Si je devais caractériser ma façon de cuisiner, je dirais que j’aime avant tout m’amuser avec les légumes. Les cuisiner crus au lieu de cuits comme la patate douce ou le chou-fleur. Les intégrer à un dessert ou même au petit déjeuner. En faire un smoothie, une jolieglace ou une crème au chocolat. Chercher à tirer parti de leur saveur, comme ici avec le panais cru transformé en crème vanillée. Tout est permis.

Parlons aujourd’hui du brocoli, ce chou arborescent au goût pas franchement euphorisant. Qui n’a jamais grimacé, enfant, devant un plat de brocolis à la vapeur assaisonnés à rien du tout, servis par une maman soucieuse de respecter la recommandation de 5 fruits et légumes par jour martelée par l’Organisation mondiale de la santé ?

Le brocoli, ce légume fleuri – chaque petit granulé vert à sa surface est un bouton de fleur – mérite pourtant toute notre attention. Peu calorique, riche en minéraux et saturé de chlorophylle, il contient une armée d’antioxydants. Autant de raisons de le consommer cru, la cuisson dégradant ou éliminant une partie de ses nutriments. Nous avions d’ailleurs fait le point sur les propriétés nutritionnelles des choux ici : tout ceci s’applique, bien entendu, au brocoli.

Oublions le brocoli à l’eau. Aujourd’hui, on le croque cru, en taboulé, vêtu d’une sauce à la noisette relevée de cumin. Comme son cousin le chou-fleur, le brocoli peut être transformé en semoule à l’aide d’un robot. C’est ludique, c’est facile et c’est joli : essayez. Pas de brocoli sous la main ? Remplacez-le par un chou-fleur, ou même par des carottes, à condition de les couper en rondelles avant de les mixer au robot.

Si, décidément, vous n’aimez le brocoli que cuit, privilégiez une cuisson douce à la vapeur. Si vous le cuisez à l’eau, pensez à ajouter à l’eau de cuisson une petite pincée de bicarbonate de soude : elle permettra de maintenir éclatante sa belle couleur. Cette astuce est valable pour tous les légumes verts, y compris les petits pois, mais gardez-vous bien de l’utiliser avec du chou rouge : celui-ci prendrait une suspecte couleur bleu-gris.

    

Taboulé de brocoli cru et pomme, sauce noisette-cumin

Pour 4 personnes

    • 1 cuillère à soupe de graines de courge
    • 1 cuillère à soupe de graines de tournesol
    • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
    • 1 cuillère à soupe de noisettes
    • 1 tête de brocoli
    • 1 pomme sucrée
    • 2 cuillères à café de graines de cumin
  • 2 citrons
  • 3 cuillères à soupe bombées de purée de noisettes
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre

La veille, placer les graines et les noisettes dans un grand récipient, recouvrir d’eau. Laisser tremper la nuit.

Le jour même, laver la tête de brocoli. La mixer par pulsations dans robot (utiliser la lame couteau en « S »). Râper la pomme. Mélanger la semoule de brocoli et la pomme.

Dans une poêle, à sec, torréfier légèrement les graines de cumin. Mixer le jus des citrons, la purée de noisettes, le vinaigre de cidre et le cumin torréfié. Verser la sauce sur la semoule, bien mélanger. Ajouter les graines égouttées et servir aussitôt.

43 Commentaires

  1. Merci pour ta recettes, comme en cuisine je n’ai aucune créativité j’ai une question. Ds ta reçette tu dis de faire tremper toutes les graines, ok mais tu ne torrefies que le cumin , c’est bien ça ? Donc je dois les mettre à part pour les faire tremper ?
    Merci de ta patience et pour la mine d’information que tu donnes

    1. Bonjour Claudine. Le cumin, c’est une épice et il n’est pas nécessaire de le faire tremper ! On ne fait tremper que les graines du type lin, tournesol, chanvre, courge… J’espère que c’est clair ? Il en sera de même pour les graines de moutarde ou le poivre, qui sont techniquement aussi des « graines » mais utilisées comme des épices !

  2. Pour préserver les vitamines des légumes, il est conseillé de les couper le moins possible; là, le pauvre brocoli se fait massacrer au blender. Je suppose que le légume est bio, cela va de soi, sinon vous aurez en prime les pesticides qui n’auront pas eu l’occasion de s’éliminer en partie dans l’eau (plutôt cuit vapeur).
    Manger cru, oui, mais avec discernement. (j’ai trouvé la sauce trop vinaigrée qui tue le goût suave de la pâte de noisettes.

    1. Bonjour Yukiko, on voit que vous avez tout à fait compris l’esprit de ce blog. Heureusement que vous êtes là pour m’apprendre à manger cru et bio, comme vous le voyez je n’y connais rien malgré des études d’ingénieur agronome (et j’adore les pesticides, ça donne bon goût aux brocolis). La prochaine fois je publierai la recette d’un brocoli entier simplement nappé de purée de noisettes, j’espère que ça choquera moins votre sensibilité ! Pour votre gouverne, le brocoli n’a pas trop souffert. A+

  3. Coucou Hélène !
    Miam, des brocolis dans mon panier bio…. du coup, je dépoussière tes vieilles recettes !! Un taboulé de brocolis, mmm voilà qui fait rêver les papilles ! Dis-moi, pourquoi faut-il faire tremper les graines ?
    Et (même question existentielle que d’habitude), combien de temps je peux conserver ta salade (avec ou sans la sauce ?) ?
    Ohlàlà je me régale d’avance ! Merci encore ;)

    1. Toujours la même chose, pour éliminer l’acide phytique et rendre les graines plus digestes. Mais tu n’es pas obligée, hein, il ne faut pas non plus se prendre la tête avec tout ça sans arrêt !

      1. Ahhhh comme les graines germées alors ! Je ne savais pas que c’était valable aussi pour le sésame et les noisettes ! Du coup j’ai craqué, je l’ai testée sans trempage ce midi….
        Et comme d’habitude, c’était juste trop, trop, trop bon !! Décidément je suis addict à tes recettes <3

  4. Je connaissais effectivement la version chou-fleur du taboulé au chou-fleur, mais là c’est vraiment une innovation ^^ Et ce vert… quelle belle couleur printanière ! Jolie recette !

    1. Merci ! Et ça marche aussi avec… du chou Romanesco :-)

  5. Associer mon fruit oléagineux préféré à l’un de mes légumes favoris dans recette « RAW » aux saveurs subtilement dosées : Quel régal.
    Vivement demain soir que la deuxième tête de brocoli cachée dans mon frigo se fasse « tabouliser » …!

    1. Pauvre brocoli, s’il savait ce qui l’attend ! J’ai toujours aimé l’association noisette-brocoli, jusqu’à présent, c’était plutôt une sauce à la noisette sur brocolis vapeur, mais là, j’avoue avoir trouvé une alternative qui me ravit plus encore !

  6. Oh toutes ces saveurs ! Et ces textures ! Et ces couleurs.
    Plusieurs jours que j’ai ce mail dans ma boite au lettre avec ce titre qui me mettait l’eau à la bouche et j’ai enfin le temps ce soir de m’en mettre plein les yeux. Quel régal, merci Hélène.
    Gros bisous !

    1. C’est trop gentil ! Merci, Rose :-) Bisous !

  7. J’adore ta cuisine Hélène… il y a toujours beaucoup de créativité et tu ferais manger des légumes aux plus récalcitrants… d’ailleurs ton blog est une mine d’or pour les parents j’imagine !
    J’ai enfin tous les ingrédients, on se fait ça ce weekend!

    Des bises

    1. Merci Charlotte ! J’espère que mes enfants, quand j’en aurai, te donneront raison ^^ Bises !!!

  8. Cela fait deux ans que je fais des tabbouleh de chou-fleur et l’idée de le faire avec du broccoli (que nous adorons à la maison) ne m’avait jamais traversé l’esprit. Il est clair que j’essaierai prochainement !

    1. Une autre adepte du taboulé légumier, on dirait ? :-) Je suis sûre que tu aimeras tout autant !

  9. Pour une fois je peux dire que j’y avais pensé avant toi! J’ai utilisé du brocoli pour ta recette de taboulé de chou fleur et c’était super super bon. Tes photos sont magnifiques. Bises!

    1. Bien joué, Juliette ! Avec toutes les herbes aromatique, ce devait être un véritable bain de chlorophylle !

  10. Mmmm! Bel article et belles photos! Je suis fan de brococru avec de l’avocat écrasé, ou une sauce au tahin. J’ai hâte d’essayer ta version, même si la pomme me fait peur! (Elle a sacro sainte place en sucré chez moi…) Mais je reste open! Merci de cet alléchant partage!

    1. Mmmh, brocoli-avocat, camaïeu de vert… Mais n’aie pas peur ! J’utilise énormément la pomme en salade : c’est croquant, acidulé, ça va très bien avec les vinaigrettes… Vive le sucré-salé !

  11. De plus en plus fan de ton blog et tes recettes créatives !
    Hop, dans ma to-do cook !

    1. Rho, merci alors, c’est vraiment gentil !

  12. J’adore le brocoli cru (je le mange en fleurettes avec du yaourt à la fraise, très bizarre je sais, je tiens ça des Canadiens…) mais ce taboulé cru a l’air encore plus appétissant.
    Et c’est super de mettre à l’honneur ce légume décrié!

    1. Ah oui, ça n’est pas très commun ! Cela me fait penser que je n’ai pas mangé de yaourt à la fraise depuis des années, je n’achète que des soja nature…

  13. Très bonne idée et puis la photo fait en effet très envie! Comme Laurence (et d’autres…) j’ai déjà testé le taboulé de chou-fleur mais je ne crois pas que j’aurais pensé à essayer avec des brocolis. Merci pour cette recette, je l’empile dans mes « à tester »!

    1. Et pourtant, c’est évident ^^ Il reste à tester le taboulé de chou Romanesco !!!

  14. Je sais que je l’aime cru.
    J’ai déjà fait des taboulés de chou-fleur.
    Je suis certaine d’adorer aussi la version brocolis !
    A ce sujet, je déguste ma version de ton porridge carrot-cake entre 2 frappes ;-) Version sarrasin-cardamone, je t’assure que ça envoie !! ;-) Je photographie en même temps … je crois que la recette ira sur le blog aussi ( pas trop de sarrasin chez moi et si c’est le cas, j’assume, je l’aime trop ! ).
    Des bises Hélène **

    1. J’ai HATE de voir ça, vraiment !!! Moi aussi j’ai fait une variation au sarrasin (mais bon, je ne vais pas publier deux fois la même recette ^^). Bises, Laurence !

  15. Le brocoli en taboulé… bon sang mais c’est bien sûr !
    Ici aussi on aime le brocoli cru, alors je garde précieusement ta recette.
    Bonne soirée :-)

    1. Élémentaire, ma chère Lisa !! J’espère que tu essaieras ! Bonne journée !

  16. Non seulement c’est magnifique, mais cette sauce! mon dieu cette sauce! Comme ça doit être bon!!!!
    J’adore le brocolis, même si je le mange quasi-exclusivement cuit (je trouve que c’est un des légume le plus fondant du monde, j’adore!), ta recette crue me tente!

    1. Oui, je dois dire que je n’y croyais pas trop, au début, à cette sauce… Et je n’ai pas regretté d’avoir mis du cumin, finalement !

  17. Tu as bien raison, les légumes ouvrent la porte à la créativité ! C’est moi aussi en dessert ou crus délicieusement assaisonnés comme ici, que je les préfère. Je connaissais le taboulé de chou-fleur, mais en vert fluo, c’est encore mieux ! Belle soirée :-)

    1. C’est un poil moins croquant, aussi, mais j’aime tant le vert que je préfère la version brocoli !!!

  18. Miam, miam, ça a l’air juste délicieux!

    1. C’est pas mal, oui oui… :-)

Laisser un commentaire