Barres sans cuisson : quinoa, carottes, tahin et amandes

Barres sans cuisson quinoa carottes tahin amandes

Chose promise, chose due : un nouveau petit déjeuner carotté ! Après le porridge, les carottes râpées s’incrustent dans des barres de céréales. Il suffisait d’y penser !

Pour ces barres, je n’ai pas employé ma technique habituelle, inspirée de cette recette et utilisant une base mixée de dattes et d’huile de noix de coco. J’ai cherché, au contraire, à réduire la quantité de sucres rapides et à faire la part belle aux sucres lents. Je souhaitais également une matière grasse moins centrée sur l’huile de noix de coco.

Après quelques essais, j’ai trouvé mon bonheur avec une base beaucoup moins sucrée au goût, constituée de son d’avoine et d’amandes entières réduits en poudre, incorporés à un mélange d’huile de coco, de purée de sésame et de miel.

Barres sans cuisson quinoa carottes tahin amandes

Les flocons de quinoa, les amandes et le son d’avoine sont riches en protéines : ces barres n’en contiennent pas moins de 9 grammes pour 100 grammes, ce qui en fait un en-cas roboratif que j’ai préféré réserver aux matins pressés, aux matins sportifs et aux matins paresseux.

Si vous vous lancez dans la préparation de ces barres, je vous recommande de râper le plus finement possible les carottes : cela permet aux barres de gagner en cohésion. Les proportions que j’indique sont à adapter en fonction de vos ingrédients : la matière première n’est jamais exactement la même d’une cuisine à l’autre et d’un achat à l’autre. La même recette peut donner un résultat un peu trop sec ou au contraire un peu trop humide : à vous d’ajuster.

Enfin, il est primordial de tasser le plus possible la pâte avant de la placer au fais. Si, comme moi, vous ne possédez pas de moule rectangulaire aux bonnes dimensions, il vous suffit de façonner à la main un rectangle, de le recouvrir d’une feuille de papier à cuisson et de le tasser sévèrement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, ou même du culot d’un verre.

Les végétaliens pourront remplacer le miel par un mélange de sucrants liquides et solides : les sirops de riz, d’érable ou d’agave étant un peu trop fluides, il est nécessaire d’en remplacer une partie par un sucrant en poudre (canne, coco…). Il est également possible d’utiliser un sirop de dattes fait maison.

Barres sans cuisson quinoa carottes tahin amandesBarres sans cuisson quinoa carottes tahin amandes

   

Barres sans cuisson : quinoa, carottes, tahin et amandes

Pour 12 barres

   

Les barres

  • 100 g de son d’avoine
  • 80 g d’amandes
  • 80 g d’huile de noix de coco
  • 80 g de tahin complet
  • 150 g de miel crémeux (lavande, coriandre…)
  • 1 cuillère à café bombée de cannelle moulue
  • 150 g de flocons de quinoa
  • 150 g de carottes râpées
  • 75 g de raisins secs
  • 50 g de noix de coco râpée

Dans un blender muni d’une lame plate, réduire en poudre le son d’avoine et les amandes (séparément). Ramollir l’huile de noix de coco, le tahin et le miel dans un bol placé dans un récipient d’eau chaude. Dans un grand saladier, verser le son d’avoine et les amandes mixées avec la cannelle. Ajouter le mélange d’huile de coco, tahin et miel. Mélanger intimement à la main.

Ajouter les flocons de quinoa et les carottes râpées. Mélanger à nouveau, toujours à la main. Ajouter les raisins secs et la noix de coco râpée.

Étaler sur une feuille de papier cuisson, sur une épaisseur d’un centimètre et demi. Façonner un rectangle, tasser le plus possible.

   

La couche au cacao (facultatif)

  • 1 cuillère à soupe bombée d’huile de noix de coco
  • 1 cuillère à soupe bombée de cacao cru en poudre
  • 1 cuillère à café de graines de sésame / noix de coco râpée

Ramollir légèrement l’huile de coco. Ajouter le cacao en poudre, fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène. A l’aide d’une spatule, étaler cette préparation en couche très fine sur le rectangle au quinoa. Parsemer de graines de sésame et de noix de coco râpée. Laisser sécher quelques minutes.

Placer le tout au frais une nuit, recouvert d’une feuille de papier cuisson et d’un poids (une petite planche à découper sur laquelle on pose un saladier, par exemple).

Le lendemain, découper en barres. Les barres se conservent au frais 5 à 6 jours.

60 Commentaires

  1. Laurence dit :

    Encore une trop belle recette carottée !! J’adore !! Tu sais que je reviens du sport et n’ai pas pris le temps de déjeuner … grrr … pas bien et en plus tu me donnes juste trop faim, quoi !
    Merci Hélène pour tes jolies photos qui mettent naturellement en appétit ;-)
    Bisous gourmands **

    1. Hélène dit :

      Hum, que te dire… fais-les !!! Et surtout, déjeune !

  2. Très chouette recette! J’ai encore fait un carrot cake hier et c’est décidément un légume qui se prête bien aux notes sucrées! Je vais essayer ton idée très vite!

    1. Hélène dit :

      Oui, la carotte, ici, on la préfère sucrée ! Hum, un carrot-cake…

  3. Mais quel vent d’inspiration souffle par ici ! Tes recettes à la carotte me charment complètement ! Après avoir testé ton porridge, je vais essayer ces jolies barres… MERCI, Hélène ! :-)

    1. Hélène dit :

      Je t’en prie, j’espère que ces barres récolteront le même succès que le porridge aux carottes, Géraldine !

  4. Albertine dit :

    Humm ça m’a l’air super comme goûter de rando ça ! Le beurre et l’huile de coco c’est la même chose ?

    1. Hélène dit :

      Le beurre de coco, c’est de la noix de coco séchée mixée. L’huile, c’est uniquement la matière grasse extraite de la noix de coco. Donc, dans le beurre de coco, il y a de l’huile, mais aussi d’autres constituants : du sucre, des fibres, des minéraux…

  5. Juliette dit :

    Ca c’est original ! Et les petits filaments de carotte, c trop mignon! Vivement le prochain petit déjeuner carotté ;-) Bises, merci pour le partage!

    1. Hélène dit :

      Ah, heureusement qu’il en faut plus pour t’effrayer, Juliette ! J’en connais qui partiraient en courant ^^

  6. Heloise dit :

    Une belle recette appétissante et très inspirée, bravo!

    1. Hélène dit :

      Merci, Héloïse !

  7. Charlotte dit :

    C’est drôle, j’ai testé tes barres au chanvre il y a trois semaines et depuis on enchaine les barres qu’on congèle pour la semaine ! Je suis toujours à la recherche de nouvelles idées car les dattes coûtent un bras ici et je n’ai pas (encore) de déshydrateur. Je me suis fait des green bars à la poudre d’orge c’était pas mal (si ça te tente). Je note donc avec joie ta recette qui sera faite très prochainement !

    1. Hélène dit :

      Alors, tu ne trouves pas d’autres fruits séchés ? Figues, abricots, pruneaux ? J’espère que cette recette vous plaira, Charlotte !

  8. Auré dit :

    sympa l’idée tes carottes dans les barres

    1. Hélène dit :

      Pas mal, n’est-ce pas ;-) ?

  9. Laisse moi respirer, j’adore les barres et celle-ci, c’est une tuerie ! Il faut absolument que j’essaie, je n’ai pas encore déterminé quel produit sucrant j’y mettrais, mais je la teste trèèès vite, merci ! <3

    1. Hélène dit :

      Reprends ta respiration :-) tu me diras ce que tu as choisi au final, ça m’intéresse ?!

    2. C’est au frigo ! J’ai modifié un peu la recette selon les ingrédients dont je disposais. Pour le sucre, j’ai choisi sirop d’agave + sucre de palme, mais il faudra que je diminue les doses ça paraît bien trop sucré. J’essaierai différement… la prochaine fois !

    3. Hélène dit :

      Ah, peut-être la faute à l’agave… En réalité je préfère utiliser 100 ou 110 g de sucrant seulement, mais on m’a reproché, justement, le manque de sucre, j’ai donc augmenté les doses la fois suivante.

    4. C’est fou comme les goûts en sucre peuvent varier. Avant, je mangeais des biscuits du commerce qui me feraient « fondre » les dents aujourd’hui. :-p

    5. Hélène dit :

      Idem ! Pareil pour le sel, c’est terrible ! Je ne sale jamais et les repas au restaurant ou chez les amis me font grincer des dents !!!

  10. Coralie dit :

    J’adore l’idée des barres crues et j’aime encore plus les saveurs ! Vite vite il faut que je teste !

    1. Hélène dit :

      Vite, vite :-)

  11. Louison dit :

    J’aime beaucoup votre idée de mettre des cartes, comme des livres ouverts, en arrière plan des photos. Je la retiens !
    Merci pour cette recette, qui confirme encore une fois que grâce à vous, nous savons avec certitude qu’il existe au moins un endroit convenable où dîner à Paris.

    1. Hélène dit :

      N’est-ce pas terriblement décoratif ? Je songe également à me procurer des cartes topographiques, peut-être voyez-vous, Louison, de quoi il s’agit ? Une recette savoureuse sur fond de synclinal perché, délice paradoxal.
      Je connais moi-même une table fort recommandable à Paris, on m’a soufflé à l’oreille que l’âme de ce lieu porte votre nom…

  12. Elles me donnent bien envie tes barres. Parfaite pour les jours où je commence tôt pour pouvoir tenir toute la matinée. Des que j’ai refait le plein d’huile de coco, je me lance. À moins que tu n’ai une idée de substitution?

    1. Hélène dit :

      Hum, pas vraiment… Huile de palme ou beurre de cacao, ce sont des graisses solides. Sinon, du tahin, mais ça ne se tiendra pas aussi bien…

  13. ohlala… Continues sur ta lancée des carottes! Ca me plait!!!!! Bon, je n’ai pas la moitié des ingrédients (même pas les carottes ;) ) mais je testerais cette recette, c’est sur! (et je crois que je vais finir par acheter du son d’avoine!)
    bises Hélène!

    1. Hélène dit :

      Allô, tu es végé et tu n’as jamais goûté le son d’avoine ? Mais allô, quoi ! ;-)

      Merci, Rose citron :-), non, ça ne s’arrêtera pas là, j’ai encore des carottes en réserve !

    2. non mais c’est comme t’es végé t’a jamais gouté le houmous quoi, non mais allo ;)
      (blague à part, pour moi le son d’avoine c’est réservé aux gens qui font le régime dukon et qui en prennent pour lutter contre la constipation qu’il occasionne… pas très glam tout ça!)(c’est p’tet même pas su son d’avoine en fait, j’ai u gros doute d’un coup…)

    3. Hélène dit :

      Mais LOL ! Je me suis demandé un instant si le régime Dukon, c’était juste une faute de frappe !!! Bien trouvé :-) Et je n’avais pas pensé non plus que le son d’avoine de Dukon était là pour lutter contre la constipation des gens qui ne mangent que de la viande…
      Bah alors, achètes-en, pas celui que Dukon vend à Monoprix, bien sûr, il est simplement quatre fois plus cher…

  14. wattoote dit :

    waohhhh ces barre me font de l’oeil

    1. Hélène dit :

      Je crois qu’elles t’ont remarqué aussi…

  15. Coralie dit :

    Comme je compte me faire un jus de carottes demain matin, je vais récupérer la pulpe et me faire ces délicieuses barres pour le lendemain ! D’habitude je fais des petites bouchées rondes avec. Ca changera !

    1. Hélène dit :

      Super idée ! Tu me diras ce que tu en as pensé ?

  16. moum007 dit :

    délicieuses!

    1. Hélène dit :

      Oui !

  17. Rose dit :

    J’espérais secrètement trouver des raisins secs dans les ingrédients, youpi ! Que ce doit être bon !
    C’est décidé, je teste la carotte dans mes petits-dej à mon retour :)

    1. Hélène dit :

      Ah oui, c’est impératif, Rose ! Sinon, un petit coulis pomme-carotte-orange sur un porridge, c’est vraiment, vraiment pas mal !!!
      Bises !

  18. Anne dit :

    Bonne idée de petit dej, moi qui ne suis motivée par aucune petit dej habituel (smoothie aux céréales ou autres…) en ce moment. je vais tester ta recette! merci!

    1. Hélène dit :

      Tant mieux, Anne ! Et ça se garde plusieurs jours, donc tu seras sauvée pour un petit moment !

    2. Anne dit :

      Ah oui, je vais en avoir pour un moment vu la quantité!!! je ne m’attendais pas a en avoir autant. En tout cas c’est très bon, ma version est avec des flocons de châtaignes, et un mélange de baies de goji et de mulberry pour remplacer les raisins, de la purée de noix de cajou pour remplacer le tahin dont je ne raffole pas.
      j’ai remplis des moules à muffins, ça fait de belles portions individuelles!

    3. Hélène dit :

      Tu peux les congeler, si besoin ! Chouette idée, les flocons de châtaigne !

  19. Hm ! Ca le fait carrément, on a envie de croquer dedans :D
    J’essayerai bien cette recette un coup !

    1. Hélène dit :

      Je t’assure, ça le fait grave, Marion !!!

  20. Emilie P. dit :

    Comme je vais m’offrir un pot d’huile de coco pour mon anniversaire, je pense débuter par tes jolis barre orangées =) Mais le tahin, je ne m’en sers vraiment pas beaucoup et je me demandais s’il était remplaçable par de la purée d’amandes (blanche ou complète) ou de noisette? Bref par un autre oléagineux qui se trouve plus volontiers dans mes étagères =)

    J’ai déjà fait quelques fois ton porridge aux carottes et il est délicieux ! C’est une excellente idée qui a le mérite de me faire m’extasier devant mon bol le matin =D
    Bonne fin de journée ;-)

    1. Hélène dit :

      Tu peux évidemment utiliser toute purée d’oléagineux, Emilie ! Le tahin est plus compact que la purée d’amandes, mais peut-être cela peut être compensé par l’ajout d’un tout petit peu plus d’ingrédients secs.

      Génial pour le porridge aux carottes, c’est un de mes préférés aussi :-)

      1. Emilie P. dit :

        Et voilà: on les a dégustées ce matin =) ! Elles sont vraiment très bonnes et tiennent bien au corps.
        Je trouve également que ça en fait beaucoup d’un coup et souhaite en congeler la moitié. Mais je me demandais, lors de la décongélation, ne risquent-elles pas de devenir un peu aqueuses? Pour les décongeler, tu ferais/fais comment?

        Bon dimanche Hélène, j’ai également beaucoup apprécié tes articles côté salle de bain: ça a bousculé pas mal de mes habitudes.

        1. Hélène dit :

          Formidable, ça me fait très plaisir ! Je pense que tu peux congeler sans souci et laisser décongeler au frais. Ca n’est pas si aqueux, en réalité ! Je n’ai jamais tenté mais ça me semble faisable (j’espère ne pas me tromper !).

          Bon dimanche, Emilie !

  21. Angie dit :

    Bonjour Hélène ! Ca y est, j’ai testé tes barres qui me faisaient bien envie ! Résultat : au goût en tout cas c’est très bon et ça en câle un coin ! Par contre je pensais que ça donnerait quelque chose de plus sec et j’ai trouvé un peu bourratif, c’est normal ? Enfin c’est sûr, je ne m’attendais pas à retrouver la même consistance que les barres de céréales du commerce mais ça m’a un peu surprise. En tout cas c’est bon ! Enfin pour les proportions j’en ai eu pour plus de 5 jours (parce qu’il n’y a que moi qui aime à la maison, snif) ! Ca m’a fait beaucoup plus de 12 barres.

  22. Camille-Hélène dit :

    Bonjour Hélène,
    Pour les 24 heures de mon voyage de retour pour la France (Auckland-Nice), j’ai décidé de réaliser tes barres sans cuisson, qui me faisaient de l’œil depuis un moment. Je crois que c’est les meilleures barres que j’ai jamais mangé. Moelleuses, fondantes, pas trop sucrées, je les ai adoré, surtout avec le nappage au cacao (que je retiens pour d’autres recettes). N’ayant plus de tahin, j’avais utilisé de la purée d’amande et ai mis seulement 100g de sucre. Je pense que je vais rapidement en refaire et essayer la congélation.

    1. Hélène dit :

      Génial, Camille-Hélène ! Tu me donnes envie de les refaire, ces barres ;-) vivement que j’aie ma nouvelle cuisine… Tu me diras si elles se congèlent bien ?

  23. Anastasia dit :

    Coucou Hélène!
    Par quoi puis je remplacer le son d’avoine? Je suis intolérante au gluten :(

    1. Hélène dit :

      Flocons de sarrasin ! Ma pauvre, je te promets, ça sera très bon aussi !

  24. Anastasia dit :

    Merci beaucoup! Je vais essayer ça!
    Je suis super contente que tu refasses des petites apparitions <3

    1. Hélène dit :

      C’est trop gentil :-)

Les commentaires sont clos.