Menthe et chocolat : un petit déjeuner, trois recettes

smoothie truffes mousse avocat chocolat cacao menthe

Il est 5h40 du matin. Le sommeil s’est envolé et une fringale de chocolat à la menthe vous tenaille. Dans la pénombre, vous vous levez et vous faufilez à pas feutrés vers la cuisine assoupie. Au travail ! Le retentissement inopiné du blender affole un pigeon confortablement perché sur le rebord de la fenêtre. Dépité, le volatile s’éloigne à tire-d’aile vers des cieux plus propices au repos.

Un nuage de cacao flotte dans l’air, se mêlant aux effluves de la menthe fraîchement effeuillée. Les placards s’ouvrent ou se ferment. Mixer, moudre, trancher, dénoyauter. Façonner, goûter, rectifier. Lorsque le petit déjeuner est enfin prêt, le jour s’est levé. Pas encore after eight, mais just before seven.

Dans la chambre, le réveil sonne. La journée commence. Une journée à la menthe et au chocolat.

   

T’es à la menthe ?

La menthe est une plante herbacée (entendre : des plantes sans bois, comme l’herbe, et dont les tiges disparaissent en hiver) de la famille des Lamiacées. Cette famille de plantes, souvent très odorantes et utilisées comme condiments, comprend également les lavandes, le romarin, les sauges, les sarriettes ou les thyms.

Les parfums caractéristiques des végétaux sont dus à des molécules aromatiques appartenant à la classe des terpènes : le parfum des conifères, de la lavande, de la menthe ou des agrumes sont tous dus à la présence d’un assemblage de différents terpènes, sorte de signature aromatique de chaque espèce. Ces terpènes peuvent être extraits par distillation des plantes : le composé recueilli est l’huile essentielle de menthe, un concentré de terpènes aromatiques.

L’huile essentielle de menthe poivrée est constituée pour moitié de menthol et pour un quart de menthone, qui lui confèrent son parfum caractéristique.

Le menthol possède une propriété amusante : au contact de la peau, il génère une sensation de froid par stimulation des nerfs. Mais tandis que le vrai froid diminue la réactivité des nerfs du froid, le menthol l’augmente. Autrement dit, une peau refroidie, comme anesthésiée, réagit peu au contact d’un objet, même froid. Au contraire, une peau mentholisée devient très réactive au toucher : le contact de tout objet entraîne une sensation de froid intense, même lorsque l’objet n’est pas froid.

Cette propriété peut être exploitée pour fabriquer des crèmes ou des gels rafraîchissants : en cas de chaleur, je masse mes gambettes avec une noix d’huile de coco additionnée de deux gouttes d’huile essentielle de menthe et de deux gouttes d’huile essentielle de cyprès. La première rafraîchit la peau, la seconde stimule la circulation : à nous les pattes toutes légères !

En cuisine, la menthe fraîche peut être remplacée par l’huile essentielle de menthe. Choisissez la menthe poivrée pour un goût classique et vérifiez la qualité alimentaire du produit. 2 ou 3 gouttes suffisent à parfumer une préparation, comme ici dans des truffes ou dans une crème au cacao. Comme avec toutes les huiles essentielles, le dosage se fait goutte à goutte en goûtant entre chaque ajout afin d’aboutir au résultat souhaité. Attention, une goutte de trop et tout est à recommencer !

smoothie truffes mousse avocat chocolat cacao menthe
smoothie truffes mousse avocat chocolat cacao menthe

   

Truffes au cacao et à la menthe

Pour environ 40 truffes

  • 50 g d’amandes (ou de poudre d’amandes)
  • 30 g de graines de lin
  • 50 g de flocons d’avoine
  • 100 g de dattes Medjool (dénoyautées)
  • 100 g de pruneaux (dénoyautés)
  • 1/4 de cuillère à café de sel de mer
  • 40 g de miel liquide
  • 1 cuillère à soupe bombée de purée d’amandes
  • 3 cuillères à soupe de cacao en poudre, nature
  • quelques gouttes de vanille liquide
  • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • cacao en poudre pour rouler les truffes

Réduire les amandes et les graines de lin en une poudre fine. Torréfier légèrement les flocons d’avoine, à sec, dans une poêles sur feu vif. Couper les dattes et les pruneaux en morceaux grossiers et mixer ensemble tous les ingrédients dans un robot muni d’une lame couteau en S. Une pâte peu collante doit se former.

Former de petites truffes, roulées entre les paumes des mains. Les rouler dans du cacao en poudre. Les conserver au frais, jusqu’à 1 semaine, dans un récipient hermétiquement fermé.

 

Green smoothie cacao, menthe, vanille et noix de coco

Pour 1 grand verre

  • 3 branches de menthe fraîche
  • 2 bananes mûres coupées en rondelles et congelées
  • 100 mL de lait végétal (riz, coco…)
  • 1 datte Medjool dénoyautée (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe bombée de cacao en poudre nature
  • 1 cuillère à soupe bombée de noix de coco râpée
  • 1 cuillère à café de vanille liquide

Prélever les feuilles de menthe, les laver et les égoutter. Mixer tous les ingrédients dans un blender jusqu’à obtenir une texture bien lisse. Servir aussitôt.

Mousse à l’avocat, au cacao et à la menthe

Pour 2 personnes

  • 1 avocat assez mûr, de calibre moyen
  • 4 à 6 dattes Medjool (dénoyautées)
  • 2 cuillères à café de miel liquide
  • 100 mL de lait végétal non sucré
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Prélever la chair de l’avocat. Couper les dattes en morceaux et les laisser tremper quelques minutes dans de l’eau chaude. Les égoutter et mixer ensemble tous les ingrédients (dans un blender ou un robot). Servir aussitôt.

49 Commentaires

  1. J’adore vraiment ton blog. Merci pour toutes ces idées. Je viens de faire la mousse en guise de dessert et j’ai déjà hâte de trouver de beaux avocats bien mûres à l’épicerie du coin dès demain. Le dosage est parfaitement équilibré. Merci encore.

    1. Merci, Adrien, j’adore vraiment ce genre de commentaires ;-) je suis heureuse que les proportions te conviennent !

  2. très joli blog, très créatif, bravo! savez vous qu’il existe une variété de menthe appelée la menthe-chocolat qui libère un sublime parfum d’after eight? Le chocolat est peu présent au goût mais froisser les feuilles entre les doigts est un bonheur!! et pour faire mariner des fraises, c’est sympa aussi ;-)

    1. Bonjour et merci ! Oui, en effet je connais cette menthe, ma maman en fait pousser dans son jardin ! Il en existe aussi qui sent la pomme ;-) mais malheureusement c’est impossible à dénicher sur les marchés parisiens… Excellente idée pour les fraises, je garde ça en tête pour les vacances ! Bonne journée !

  3. Ca y est j’ai enfin acheté de la menthe pour tester le smoothie! Il est très frais et surtout ja’dore le duo menthe- chocolat ( ma glace préférée est justement la menthe-choco). Je sens que je vais souvent utiliser cette recette pour me faire des desserts improvisés :)
    Je n’ai pas encore d’huile essentielle de menthe, alors je ronge mon frein pour les deux autres… :(

    Yasmine

    1. Je pense que tu peux utiliser de la menthe fraîche pour la petite crème aussi, Yasmine ! Pour les truffes, je le recommande moins car elles se garderaient moins longtemps (sauf si tu as de la menthe séchée…). En tout cas, je suis bien contente que ça t’ait plu ! Bon WE !

  4. Mmm, super gourmand, voire décadent… Presque trop pour moi à 5h du mat’ ! ^^ Mais s’il y a bien quelque chose que j’aime, c’est la menthe avec le chocolat. Je retiens ton idée de smoothie que je trouve extra ! Bises féériques et un bon dimanche, miss :-)

    1. Bon dimanche, Géraldine !

  5. Je découvre à l’instant ta triade verte et noire (couleurs de la campagne camusienne!) si attendue. Un vent frais souffle. Grande beauté de ta cuisine.

    1. il est vrai qu’à certaines heures, « la campagne est noire de soleil »… Bises mentholées.

  6. C’est toujours très frais chez toi! Malheureusement, la menthe et moi, on n’est pas amies. En même temps je ne connais que le sirop de menthe ou le goût des chewinggums (oui, je sais…). Je suis sûre que l’huile essentielle a bien meilleur goût. Bref, c’est joli, ça me donne envie d’essayer, pour voir!
    Bise
    Juliette

    1. C’est bien gentil, Juliette ! En effet, rien à voir avec le sirop vert fluo de notre enfance, ni avec les bonbons Hollywood… Mais, bien sûr, on peut ne pas aimer ;-)… Bises !

  7. C’est ce que je préfère, moi aussi, me lever inopinément tôt et me mettre à l’ouvrage alors que les rayons du soleil montrent tout juste le bout de leur nez… c’est que j’adore me lever à l’aurore, même si je lutte un peu en ce moment pour retrouver cela. Ce qui ne serait pas agréable, en revanche, c’est de rater son petit-déjeuner et de devoir le recommencer… (aïe, ce matin, pourquoi ai-je mis de l’arôme de café dans ma crème choco-banane ? J’aurais bien mieux fait d’avoir lu ton article auparavant pour me risquer au tentant chocolat mentholée… ^^)

    Le chocolat à la menthe et moi, c’est une grande histoire d’amour… (bon, avec des infidélités régulières du côté du chocolat-orange, j’avoue) Depuis mes premières tablettes de Cadbury aux éclats de menthe dénichés en Ecosse et introuvables depuis (infâmes, mais à l’époque, j’adorais cela) jusqu’à la mousse au chocolat et à la menthe par laquelle mon chéri m’a séduite (avant que nous ne nous décidions à bouder les oeufs). Tout cela pour dire que ton trio de recettes, je n’en ferai qu’une bouchée ! Il faut décidément que je profite des avocats pour reproduire ta mousse alléchante… et puis, quelle récompense avec toi : 3 recettes d’un coup ! Vive le printemps !

    1. Quel bonheur, ces matins, un petit (ou long) moment rien qu’à soi. J’ai toujours l’impression d’avoir « gagné » du temps, d’avoir profité de fond en comble de ma journée, quand je me lève aussi tôt. C’est grisant.

      Aïe pour l’arôme de café… mais je ne sais pas si menthe et banane auraient fait bon ménage ;-) (menthe et coco, en revanche… c’est pas mal du tout !!!).

    2. Surtout quand la banane est bien mûre et non congelée… :-( mon Dieu, je ne pourrais jamais être frugivore ! Il y a quelques années encore, je n’aimais pas les bananes, j’ai appris à les apprécier en les choisissant très peu mûres… j’arrive à mieux maintenant, mais j’ai dû mal tout de même avec les noires mouchetées !

      Et il faudra que je tente menthe et coco… ça m’intrigue ! En ce moment, je suis terriblement classique : cacahuète, cacao, une pointe de sel… et je suis au paradis ! ^^

    3. Eh bien, pour moi, c’est venu, finalement ! A présent, je trouve les bananes « vertes » bien fades. Mais c’est toujours meilleur congelé… En revanche, l’odeur des peaux de bananes mûres m’incommode :-(

      A propos de cacahuète, j’ai enfin testé la combinaison beurre de cacahuète + confiture sur une tartine… plutôt époustouflant !!! :-)

    4. C’est vrai ? Façon PPB&jelly ? Ouuuh, pas encore testé ce mix d’outre-atlantique ;-)
      En ce moment, je me goinfre de crème de souchet (produite localement ici). Très douce, naturellement sucrée et avec une pointe de vanille… Promis, quand je prendrai enfin mon temps à Paris, je t’en ramène : ce truc est une tuerie !

    5. Plutôt PB&Jam, mais oui ! Et c’est finalement bien plus sain que le duo de choc beurre & confiture…

      Rho, merci !!! Je me suis toujours interdit d’acheter du souchet… Déjà que je complexe avec mes dattes, mes bananes et mon cacao venus d’ailleurs :-) alors si c’est produit chez toi, je veux bien goûter !

    6. Oups, PB je voulais dire, mon clavier a eu le hoquet ^^ J’avoue sinon, j’ai toujours détesté le duo beurre/confiture : séparément, oui, mais ensemble, non !
      Pour le souchet, je n’en ai jamais acheté en France je t’avoue… et j’ai mis longtemps avant de faire le lien avec les Erdmandeln, mes petites amandes de terre, dites aussi noix tigrées (Tigernüsse) ! Entières, en poudre, en purée, en boisson ou façon porridge… on les retrouve partout ici ! Je crois sinon qu’on peut en trouver en France qui viennent d’Espagne où la horchata (boisson de chufa / souchet) est très populaire… moi j’en ai fait du ‘lait’, c’est déjà pas mal ! ;-)

    7. Jamais croisé, le souchet. J’enrage. Je vais finir par en planter dans mon appart’ parisien ;-)

  8. mmhm quelle tuerie chocolatée !

  9. Follement alléchant, toutes ces textures ! Je crois que les truffes seront mon premier péché mignon :)

    1. Chouette, j’espère qu’elles te plairont ! Je les ai faites délibérément peu sucrées, à toi d’adapter…

  10. De mon cote, menthe et chocolat, c’est surement mon tout premier amour ! Recettes allechantes, duement notees, et pretes a etre mises en application dans 15 jours pour un repas tout cacao entre accros (miam miam !).
    Par contre, je ne crois pas que mon petit cheri me pardonnerait le blender a 3h du matin quand l’insomnie frappe – pateauger dans les effluves chocolatees me consolerait pourtant de la fugue du sommeil…
    Bises!

    1. Ah, pas pour moi ! C’est un amour d’adulte, j’ai mis du temps à apprécier ce mélange. Je préférais… le chocolat au chocolat, sans hésitation !
      Contente de vous lire, Nanette :-)

    2. Contente de revenir a ma routine « Green me up » moi aussi. J’attends plein de recettes de printemps emoustillantes, pour oublier que le vrai printemps s’est perdu quelque part sur une autre planete…

    3. Oh, j’ai plein d’idées… Mais si peu de temps – plus que vous, tout de même, semble-t-il ! Bonne journée, Nanette !

  11. Damned, les 3 recettes me plaisent, 3 d’un coup, avec du chocolat ? Pfiiiou, je vais en rêver toute la nuit ! Et qui sait, je finirais peut-être aussi à 5:30 en cuisine :p

    1. J’espère que tu as dormi ce matin, Djanisse ;-)

  12. Quelle belle introduction! Et quelles belles recettes!! Toutes me font envie! Je me demande si un pied de menthe survivrai dans mon appartement citadin sans balcon… J’aime tellement la menthe fraiche!
    J’admire ton côté matinal (à moins qu’il ne s’agisse d’une insomnie, auquel cas c’est moins drole…)… 5h30… impensable pour le loir que je suis…
    Bises!

    1. Mais si, elle survivrait, cette menthe ! Peut-être même qu’elle envahirait ta cuisine, c’est plein d’énergie, un pied de menthe…
      5h30, c’est parce que je dors la fenêtre ouverte et sans volets… c’est le jour qui m’a réveillée. Normalement je me lève une heure plus tard ;-)
      Bises !

    2. oh, tu me tente! j’en chiperais un pied chez mon papa à l’occasion!
      Punaise, mais même 6h30 c’est tôt pour moi ;) (y’a une barrière psychologique avant 7h chez moi…)
      L’été je dors aussi fenêtre et volets ouverts, je jour et mes oiseaux qui célèbrent son arrivée me réveillent très tôt, mais je finis toujours par me rendormir^^

    3. Mais il y a tout dans le potager de ton papa :-) ce doit être incroyable !!!

  13. Le titre me motivait moyen (je n’aime pas la menthe, pfff, je sais … je m’excuse). Et puis la connexion fût lente … quand tout à coup, PAF, l’image s’affiche ! Et là, impossible de résister, menthe ou pas, je veux y goûter !

    Tes truffes sont terriblement … parfaites ! Ce smoothie gourmand … cette mousse onctueuse … mais comment fais-tu Hélène pour perturber autant mon esprit ?

    Et puis tes mots … j’étais encore une fois comme plongée avec toi, à 5h30 de mat’ dans ta cuisine.

    Merci pour ce bel article,

    Je t’embrasse,

    1. Mais pas de problème, Rosette, je crois que pour toi, je l’aurais fait avec de l’HE d’orange. Là, ça te semble plus appétissant, n’est-ce pas ? :-)
      Bisous !!!

    2. Dans le mille :p

    3. Je te connais par ❤ ;-)

  14. Euh .. je veux savoir la … C’est a 5h30 du mat que tu t’es mise en cuisine et que tu as realise 3 recettes ?? Et ben !
    Pour moi non plus l’association menthe-chocolat n’est pas celle que je prefere … Je viens de jouer avec mon HE de menthe poivrée mais pour tenter -en vain- de me permettre de respirer ( je ne sais plus comment soigner ma sinusite ) et meme a cet effet, je n’ai pas été conquise ! Neanmoins, depuis des mois je teste des choses que je ne consommais pas auparavant, que je croyais meme détester et que finalement j’adore … alors qui sait … peut-être ton smoothie ou ta crème me séduiraient-ils prochainement ? :-) A bientôt Helene **

    1. Ben oui… et quand j’ai fini, il y avait tout juste assez de lumière pour une photo (j’ai eu de la chance, je n’en ai pris qu’une !!!). Moi non plus je n’aimais pas trop la menthe, autrefois… Il faut s’habituer, je crois qu’il est bon de diversifier la gamme des saveurs que l’on aime ! A bientôt, Laurence !

    2. Je crois que le palais s’habitue doucement … l’estomac également … la gourmandise, elle, est plus rapide a s’installer ! Je ne mettrais certainement pas long feu a adorer ce duo after eight ^^ En effet !

    3. J’en suis convaincue :-) essaie juste de goûter du chocolat à la menthe (si tu en trouves au pays du froid), c’est un régal !!!

  15. Eh bien! Quelle créativité à 5h30 du matin, c’est épatant ^^ Si l’association chocolat-menthe ne m’attire pas particulièrement, tes truffes et ta petite mousse me font de l’oeil ;-) Bonne soirée à toi, je me fais toujours un plaisir de parcourir tes recettes =)

    Emilie Pécheur

    1. Coucou Emilie, c’est très gentil !!! Heureusement que la menthe est parfaitement remplaçable (ou tu peux juste t’en passer). Par exemple, de l’huile essentielle d’orange fera l’affaire. Bonne soirée :-)

  16. Just before seven ici aussi et, même à l’heure du dîner, ton trio choco-mentholé est sacrément tentant… Quelle créativité !
    J’aime bien jouer avec les huiles essentielles, moi aussi. Bientôt une expérimentation sur ce thème chez moi, d’ailleurs.
    Belle soirée à toi.

    1. Alors j’ai hâte de lire ton article ! Merci, Lisa !

    2. Ca a l’air tellement délicieux :)
      Merci pour la recette

      je te souhaite un bon weekend

      http://Fashioneiric.blogspot.com

      Coline ♡

    3. C’est gentil, ça, Coline ! Bon WE aussi !

Laisser un commentaire