Tartinade à la betterave, gingembre, citron et coco

tartinade betterave coco gingembre citron

Dans quelques heures, je serai dans les Alpes. La neige, le froid, les sapins, les journées au grand air et les soirées douillettes… Je compte les minutes avant le départ. Je pars prolonger l’hiver mais espère bien, à mon retour, être accueillie à bras ouverts par le printemps.

Pour le faire venir, ce printemps, je multiplie les salades de légumes râpés, les tartinades légères et les smoothies. Les étals du marché semblent venus à bout de leur imagination : choux, carottes, poireaux, betteraves… quelques salades, des pommes, toujours. Sollicitons notre imagination pour ne pas tourner en rond !

Les graines de lin

Je suis récemment venue à bout de mon dernier paquet de graines de chia… et puisqu’il est de plus en plus difficile de s’en procurer à Paris, j’ai décidé… de m’en passer ! Je les remplace par des graines de lin, tombées en désuétudes depuis la mode du chia et qui, elles, sont cultivées en France. Comme le chia, le lin est une excellente source d’oméga 3.

Comme toutes les graines oléagineuses, les graines de lin sont en effet riches en lipides : environ 40% de lipides, dont la moitié sont des oméga 3. Il s’agit essentiellement de l’acide alpha-linolénique dont on sait qu’il contribue à prévenir les maladies cardio-vasculaires. Les graines de lin contiennent, incidemment, 20% de protéines.

Les graines de lin sont recouvertes d’une enveloppe fibreuse très rigide et que l’organisme humain est incapable de digérer : pour pouvoir profiter de leurs bienfaits, il convient de les moudre avant de les consommer. Cependant, une fois les graines moulues, les acides gras, fragiles, sont rapidement oxydés : il faut donc les consommer rapidement.

Il est possible de moudre les graines de lin lorsqu’elles sont sèches, mais il est préférable de les faire tremper au préalable, puis de les rincer, comme nous l’avions vu ici. Ceci permet d’éliminer un maximum de composés indigestes, dont le célèbrement maléfique acide phytique. Le trempage ne modifie pas la richesse ni la qualité des acides gras des graines de lin.

Comme les graines de chia, les graines de lin, en présence d’eau, s’entourent d’une gangue de mucilage, ce qui les rend très utile pour lier les préparations : on peut d’ailleurs utiliser des graines de lin moulues additionnées d’un peu d’eau en remplacement des œufs en pâtisserie. Pour remplacer chaque œuf utiliser 1 cuillère à soupe de lin moulu + 3 cuillères à soupe d’eau, mélanger et laisser gonfler : on obtient un liquide à la texture de blanc d’œuf.

Pour ma part, j’ajoute quelques cuillerées de graines sèches avant de mixer des crèmes de légumes : cela permet d’absorber l’excédent de liquide et de donner une texture plus lisse à l’ensemble… comme dans cette tartinade à la betterave !

Je vous laisse avec la recette et vous dis… à bientôt !

tartinade betterave coco gingembre citron

Tartinade à la betterave, gingembre, citron et coco

Pour 1 petit bol

  • 1 betterave crue (environ 350 g)
  • 2 citrons jaunes (ou 2 bergamotes)
  • 10 g de gingembre frais
  • 1 cuillère à soupe bombée de purée de cacahuètes
  • 4 cuillères à soupe de noix de coco râpée
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin
  • un peu d’eau ou de lait végétal

Peler la betterave et la détailler en petits dés – pour faciliter le mixage. Laver les citron et prélever le zeste de l’un d’eux. Les presser. Peler le gingembre et le couper en dés. Mixer tous les ingrédients à l’aide d’un blender, en ajoutant un peu d’eau si nécessaire, jusqu’à obtenir une texture lisse.

Servir frais.

45 Replies to “Tartinade à la betterave, gingembre, citron et coco”

  1. Cette tartinade est un vrai régal, et pour ne rien gâcher, elle se prépare en 5 minutes chrono au blender. Et puis, on ne parle pas assez des vertus euphorisantes de la couleur si vive et si belle de la betterave crue mixée… C’est important de cultiver le bonheur en cuisine :)
    Non contente d’avoir fait mon dîner de ce soir, je me réjouis d’avance d’en tartiner mon petit-déjeuner de demain ! Sur mon premier pain magique protéiné, en plus :) Mes papilles se joignent donc au restent de mon corps si bien traité pour te remercier !

  2. Marie christine Bailly dit : Réponse

    Bonjour,
    J’aimerais savoir combien de temps se conserve ta tartinade à la betterave?
    Et as-tu déjà essayé de faire la meme chose avec des betteraves cuites pour pouvoir la conserver plus longtemps?merci

    1. Deux jours. Non, jamais essayé avec des betteraves cuites (je n’aime pas ça du tout !). Peut-être que cela se congèle bien, je ne sais pas non plus !

  3. Mmmh oh là là merci pour cette recette!!! Je connaissais l’association betterave coco personnellement (découverte avec une soupe betterave – coco -tomate, puis avec une glace betterave – coco – banane, etc etc…), c’est une des seules façon de me faire manger de la betterave, mais là! J’ai remplacé la coco râpée par mon reste de crème de coco qui traînait au frigo, juste assez pour qu’on la sente un peu mais pas trop (j’aime pas quand c’est trop facile à aimer haha), et c’est surtout le gingembre et le citron qui prédomine, et qu’est-ce que c’est bon!!! Il y a des recettes à la betteraves qui « passent bien », et il y a cette tartinade, que j’aime tellement que j’en referai volontiers!! (alors que les recettes qui « passent bien » je les note mais en faite je ne les refais jamais je me connais…)

    1. Ravie que ça t’ait plu :-) !

  4. Ce midi, ma flemme était grandiose, il me restait du pain mais je séchais pour l’accompagnement puis j’ai pensé à toi. Je me suis dit « Hélène aura bien partagé quelque chose de simple et délicieux » Le challenge n’était pas des moindres, étant donné qu’il ne me reste pas grand chose et la voilà! La recette du jour! Bon j’avais des betteraves sous vide (pas très vivant cela j’avoue mais cela dépanne, la preuve! ), des citrons non bio (impasse sur le zeste donc) et du beurre de cacahuète et non de la purée mais c’était tout à fait acceptable, quoi qu’un peu liquide (à cause de ma betterave pleine d’eau) Je vais arpenter les autres recettes, je trouverais peut-être celle de demain.

    1. J’espère que tu trouveras ton bonheur ! Avec une betterave cuite, la purée d’amandes fait des merveilles !

      1. Je suis en panne de purées d’oléagineux, j’attends l’arrivée de la commande groupée à la fin du mois mais ce sera à tester à nouveau!

        1. OK ! Je ne sais pas si je tiendrais une semaine sans purée de noisette…

          1. Hihi, c’est drôle, c’est la seule dont il me reste un petit fond que je garde précieusement, je l’aime beaucoup moi aussi

            1. Ah, je l’aime d’amour. Rien que d’en parler… j’ai envie de m’empiffrer !

  5. Ça a l’air délicieux! Merci pour le partage!

  6. Bonjour Hélène,

    J’espère que les Alpes t’auront empli d’une belle, douce énergie bien bien ressourçante !

    Ecoutes, je ne suis pas trop betterave, ni gingembre, mais (oui, il y a toujours un mais en alimentation, non ? Il suffit de trouver LA recette qui apprête bien l’ingrédient délaissé)… MAIS :
    – le gingembre, une amie a fini par me le faire aimer (un miracle pour moi qui le fuit depuis toujours)
    – la betterave en tartinade, j’ai appris à l’apprécier. Quand je vais à Soya (petit restaurant bio & végé dans le 10e je crois), je prends souvent l’assiette « Grand mézzé »), et il y en a souvent dessus. Hé bien… je l’aime beaucoup cette petite tartinade !

    Tu assembles les deux, et ça donne quoi ?
    Hum…
    Je veux goûter à ta tartinade !
    (Je te la piquerai bien)

    Oh.
    J’y pense.
    J’ai un paquet énoooorme de chia (environ 500g je crois).
    Je ne m’en sers quasiment pas.
    Si tu veux, je t’en envoie un peu par la poste (une lettre de 300g de petites graines précieuses : je m’en passerai sans problème, surtout si c’est pour te faire plaisir !).
    Petit plus : c’est un mix de blanches & de noires… Ca fera joli :-)

    1. Oh, Mély, qu’est-ce que tu es gentille ! Je suis rentrée du ski pleine de tonus et des images de rêve plein les yeux :-). Viens me piquer cette tartinade quand tu veux !

  7. super recette,
    C’est vraiment une bonne idée.
    Je fais aussi le mélange betterave+ lentilles corail et lait de coco en soupe…hummm, je recommande!
    Olga

    1. si tu es en Savoie…on doit donc être en ce moment, toutes proches! bonnes vacances alors!!
      Olga

    2. Waouh ! En soupe, mais oui !!! Je vais essayer des mon retour ! Ça a l’air délicieux, Olga !

    3. Et oui, on est pas loin l’une de l’autre, je suis en Haute-Savoie ! Bonnes vacances à toi aussi !

  8. Cette recette tombe absolument à pic pour moi, car je suis une fan inconditionnelle de betterave en ce moment…Impossible de me passer de mon petit jus rose lactofermenté ;) C’est rigolo car je suis aussi très branché coco (ça c’est depuis tjs !), mais je n’aurais jamais pensé à marier les 2 ;) cette jolie tartinade me fait donc bien saliver… Heu, tu livres pour les apéros du vendredi soir, dis ??! Biz Hélène !

    1. Hum, alors essaie ! Un smoothie coco betterave et cacao, c’est topissime aussi ! ;-) et pour les apéros, heu, le plus simple c’est que tu viennes chez moi :-p ! Biz, Ellen !

  9. Jolie tartinade ! J’aime beaucoup utiliser le lin en cuisine, et apprécie particulièrement le goût de grillé qu’il donne au pain ou aux tartes quand on l’invite dans la pâte.

    1. Moi aussi ! Je planque même des graines de lin dans mes gâteaux !

  10. La couleur de la betterave est vraiment magique et je trouve ta photo particulièrement magnifique ! Ce midi je me suis fait un carpaccio de betteraves Chioggia (zébrées de blanc)… Ce qui prouve que la dégustation commence toujours par les yeux ! :-)

    1. Exactement, et c’est tellement facile de faire de belles assiettes avec des fruits et légumes… Vivement les couleurs du printemps !

  11. Encore une de tes tartinades adoptées !
    Merci pour les infos sur les graines de lin.
    Bon séjour à la montagne et espérons en effet que tu retrouves à ton retour le printemps !
    BiZ

    1. C’est chouette ! J’espère que ça t’a plu ou que ça te plaira ! Bises !

  12. Alors là, c’est vraiment tout ce que j’aime, vraiment je crois que je vais l’adopter cette tartinade !!!
    Bisous bisous.4
    Emilie

    1. Merci Émilie ! Bisous !

  13. Oh, la jolie tartinade ! Je n’aurais jamais pensé à associer betterave et noix de coco (en partie parce que mon Prince Gourmand n’aime pas la noix de coco), mais cette association m’intrigue ! Pas de gingembre frais en réserve : j’en achète régulièrement, mais il termine régulièrement au compost tout rabougri et à peine entamé. Alors j’essaierai avec un peu de gingembre en poudre.
    J’espère que la météo se trompe et que l’hiver ne reviendra pas la semaine prochaine comme annoncé. Avec les derniers beaux jours, j’en venais presque à me dire que j’allais définitivement ranger écharpe-bonnet-gants et me mettre au jardin pour semer les premiers rangs de petits pois…
    En tout cas, je te souhaite de très belles vacances au grand air. Ressource-toi bien !

    1. Il semble que la météo ait eu raison :-( ça sera pour plus tard, les petits pois ! J’espère que tu résistes au froid !

      Tu peux garder ton gingembre au frigidaire dans un petit sachet en papier, ça le conserve plutôt bien ! C’est une astuce de Clea qui me rend bien service !

      Merci, la Belle, je me repose avec ardeur ;-) (enfin, la nuit, le jour c’est plutôt sportif mais ça vide la tête !)

  14. Bon voyage Hélène !
    Et j’espère aussi que l’on aura un brin de printemps à ton retour :) Les couleurs de ta tartinade vont nous aider, c’est sur !
    Bises :)

    1. Merci, Rose ! Croisons les doigts !

  15. Hi hi, tombées en désuétude ? J’en mange tous les jours !
    Par contre, je me demande bien comment tu fais pour rincer tes graines une fois qu’elles ont trempé… c’est mission impossible ce truc ! ;-)
    Ta petite tartinade est très originale… on a un peu l’impression d’un pad thaï, mais rose ! Et je suis curieuse de voir le goût que la betterave donne à l’ensemble…
    Et chez moi aussi, c’est beet party ! J’ai dans la tête une petite recette très betteravée… mais pas aussi originale que la tienne !
    De très bonnes vacances Hélène ! Ne reviens pas à cloche-pied de tes vacances sous la neige !

    1. Hi hi, non non non, pas de danger ! Quoique, j’ai connu de belles chutes ces derniers jours :-)

      C’est vrai que le lin avec son mucilage est un peu désagréable à rincer ! Quand je me lance dans cette opération, je me motive en me disant que c’est pour mon bien ;-)

      Vivement ta recette, alors, Ophélie !!!

  16. Quoi ?? Je viens de lire que je ne prépare pas bien mes graines de lins ! Je pensais qu’elles n’avaient pas besoin d’être rincées, elles !
    Sinon j’adore ta vision de la cuisine vegan : tu restes locavore au maximum et ne t’emballes pas sur les super aliments de l’autre bout de la planète, bravo ! Ca n’est pas toujours facile de résister. J’essaie de faire comme toi : j’ai trouvé UN producteur de dattes en Australie. Autant te dire que ça n’est pas facile (comment je fais mes crèmes au chocolat moi ??). :)
    Passes de bonnes vacances !

    1. Merci, Charlotte ! C’est vrai que de plus en plus j’élimine de mes placards les produits exotiques que finalement je ne trouve pas si formidables (beurk les baies de Goji !).

      En fait, toutes les graines gagnent à être trempées… Pour le lin, c’est vrai que ce n’est pas pratique, je ne le fais pas toujours ! Il ne faut pas non plus se compliquer la vie.

  17. Cette jolie chose semble être une explosion de couleurs et de goûts, je suis très curieuse de l’association betterave / coco. Bonnes vacances au frais..!

    1. Comme je le disais à Rose citron, betterave et coco, c’est top ! Merci, Ôna !

  18. Roh la chance ! Je rêve de repartir…
    Me trouver un petit moulin à graines de lin est sur ma liste depuis le début de l’année… Pas encore réussi !
    Remplis bien tes poumons de grand air et tes mirettes de beaux paysages enneigés !

    1. Un petit moulin ou un blender avec une lame plate ! Je me gorge d’air pur et de paysages sublimes… J’en ai plein les mirettes ;-)

  19. Hummm! quelle est belle!!!! et qu’elle doit être bonne! je suis curieuse de l’association betterave/citron/coco, voilà une bonne raison de la tester cette belle tartinade!!
    Et merci pour toutes ces infos sur les graines de lin, qui ont toujours été un mystère pour moi…
    Bonnes vacances, je croise les doigts pour que le printemps soit là à ton retour!

    1. Betterave et coco, c’est top ! J’avais publié une recette de smoothie avec cette association ;-). Pour le printemps, on repassera, j’ai entendu dire que c’était l’hiver polaire à Paris en ce moment… !

  20. Quelle couleur ! Ta tartinade me rappelle la mienne avec ce beau fushia ^^
    Profite de tes vacances surtout. A bientôt.

    1. Oh oui, je me souviens de cette recette et de tes jolies photos ! À bientôt, Laurence !

Laisser un commentaire