Une salade pour rebondir : carotte, gingembre, kasha et graines germées

Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées

« Sur les ailes du temps, la tristesse s’envole. »

La Fontaine.

Les dernières semaines ont marqué un tournant dans ma vie, pour deux raisons très différentes. J’ai changé de travail et j’ai allégé mon cœur d’un poids trop lourd pour être porté. A présent, l’heure est au soulagement et au renouveau. Le printemps est déjà là, il fleurit en moi, timides bourgeons de gaieté et de joie de vivre.

Plus que jamais, j’écoute mes envies, mes besoins, je savoure les petits riens du quotidien qui donnent à la vie tout son prix. Préparer une jolie salade, parfumée et colorée. Lire un livre, réinventer le monde avec une amie très chère, respirer le parfum oublié de la liberté retrouvée et celui du gingembre fraîchement râpé.

Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées
Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées
Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées
Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées

Voilà une salade comme j’aime en préparer pour ma lunch-box, rapide et fraîche. Le sarrasin peut s’acheter grillé, il s’appelle alors kasha, mais je recommande chaudement de le torréfier soi-même : c’est très facile et très rapide, à vous les délicieuses effluves de noisette du kasha « fait maison ». Dans les salades, cette petite graine fait merveille et apporte un croquant étonnant.

N’oublions pas que le beta-carotène des carottes sera mieux assimilé et transformé en vitamine A s’il est consommé avec un peu de matières grasses : graines oléagineuses ou huile de bonne qualité. Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine !

Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées

 

Carottes râpées au gingembre, kasha et graines germées

Pour 4 à 5 personnes

  • 600 g de carottes nouvelles
  • 100 g de raisins secs ou de cranberries séchées
  • 150 g de graines germées (poireau, alfalfa…)
  • 1 orange
  • 1 citron
  • 6 g de gingembre frais (poids sans la peau)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1/3 de cuillère à café de cannelle moulue
  • 1/3 de cuillère à café de cardamome moulue
  • 100 g de sarrasin décortiqué (ou de kasha)
  • 20 cerneaux de noix

Peler les carottes et les râper. Les verser dans un saladier, ajouter les raisins secs et les graines germées, en séparant les petites pelotes de graines germées qui peuvent se former.

Presser les agrumes et râper le gingembre. Verser le jus des fruits, le gingembre râpé, l’huile de noix, le vinaigre de cidre, la cannelle et la cardamome sur les carottes et mélanger intimement.

Dans une poêle sans matière grasse, torréfier les graines de sarrasin (sauf si elles sont déjà grillées) avec, éventuellement, un peu de sel et de cannelle, sur feu assez vif. Remuer constamment. Lorsque le sarrasin a pris une jolie couleur café au lait, retirer du feu et ajouter à la salade. Parsemer de cerneaux de noix et servir aussitôt.

62 Replies to “Une salade pour rebondir : carotte, gingembre, kasha et graines germées”

  1. Je l’ai vu et lu dès sa parution dimanche cette jolie salade et n’étant pas chez moi, difficile de commenter mais je me rattrape ce matin. J’ai trop envie de fraicheur également depuis qq semaines et je t’avoue qu’après avoir attendu les beaux légumes d’automne puis la neige du début de cet hiver, j’ai hâte de revoir le soleil et le printemps, ses petits bourgeons et ses douces et belles fleurs multicolores et parfumées. Ta salade est un hymne à la bonne humeur et à la joie de vivre. Tout ce qu’il me faut ces derniers temps. J’en prends de la graine … germée ! Humour du matin peu recherché, pardon !
    Je suis ravie que tu ailles bien, mieux, que tu aies retrouvé de nouvelles responsabilités et un poste dans lequel tu t’éclates. C’est tellement important de se sentir vivante et bien dans ses baskets.Je t’envierai presque tiens ^^ bien que je n’aie pas à me plaindre, loin de là.
    Je te souhaite encore plein de bonnes choses Hélène et te dis à très bientôt. Suis ravie de te relire à nouveau ! Des bises gourmandes !!

    1. Laurence, merci ! J’espère que tu te reposes. Vivement le printemps ;-) A bientôt !

  2. Belle salade rafraîchissante ! En plus avec du kasha (en tant que bretonne, je ne peux qu’adorer cette pseudo-céréale !)
    Bonne chance pour tes changements personnel et professionnel ! Des remises en cause font le plus grand bien et sont très libératrices. Bises et bonne journée.

    1. Merci, Agnès ! Les décisions les plus dures à prendre sont souvent les plus saines. Et vive le sarrasin, qui est de loin ma petite graine préférée, qu’elle soit grillée ou non… Bises !

  3. Oh, mais bien sûr que, dès que c’est possible, il faut se débarrasser de ce qui nous pèse ! Surtout pour ensuite se/nous préparer des salades aussi jolies qui débordent de leur bol ;-) Bon nouveau départ Hélène !

    1. Merci, Lisa ! Ca fait du bien, en effet, et c’est aussi agréable de recevoir de gentils mots comme le tien !

  4. Tout pareil besoin de verdure et de salade ces derniers temps ! Celle-ci est top, nous faisons nos graines germées depuis un petit moment :) je teste cette association demain :)

    1. C’est drôle, non, même par ce froid, j’ai plus souvent envie de salades que de soupes. Bravo pour les graines germées, c’est un tout petit peu de travail mais le jeu en vaut largement la chandelle ! A bientôt, Cocotte !

  5. Voila , je savais bien que j’ aurai du faire germer des graines ….Ta salade me plait bien , je vais donc ressortir mon germoir mais tacher de lui trouver une place surtout !!!
    Je te souhaite de te plaire dans ton nouveau travail et de t’ y épanouir , comme les fleurs qui ne vont pas tarder a eclore , a l’ arrivee du printemps …meme si aujourd’ hui ,le printemps semble encore tres tres timide !!
    Emmanuelle

    1. C’est ça le plus dur ! En ce moment, je crois que je serais obligée de le mettre dans ma salle de bains tant ma cuisine est encombrée ;-)

      Merci pour tes bons voeux ! A bientôt, Emmanuelle !

  6. Oh mais je suis décidement une grande fan de tes salades ma belle !

  7. Tu rebondis super bien et en couleurs, j’adore ! :-D
    Merci de partager avec nous ton petit printemps intérieur !

    1. Que c’est gentil, Miss Pigut !

  8. Woww une belle salade! J’aime beaucoup!
    Bises.

    1. Merci ! Bonne journée !

  9. Si cette jolie salade représente l’état de ton coeur, je pense qu’il doit maintenant être libéré de ces gros poids qui te pesaient, et que la joie de vivre est rentrée dedans, au vu de la gaieté de ta salade :)
    Que ton nouveau poste et ta libération d’esprit te permettent de nous concocter de belles et bonnes recettes !

    Moi aussi je suis en plein changement de travail, mais tout n’est pas encore sur, il me faut encore être patiente !!

    Bise Hélène.

    1. Contente de l’apprendre, Val, je croise les doigts pour que tout se passe comme tu l’espères ! Oui, ma joie de vivre resurgit et c’est fantastique, merci ! Je suis comme cette salade, toute joyeuse et ébouriffée ;-)

  10. Je te sens pleine d’enthousiasme et de projets, cela fait plaisir ! :-)
    J’adore le sarrasin cru comme cuit, mais la seule fois où j’ai goûté du kasha (cuit), je n’ai vraiment pas accroché… Je mets ta recette dans ma to do list. Et puis en fait non, j’ai des carottes au frigo et je vais tester ce soir ! :-) Je te dirai mon avis pour le kasha maison !

    1. Merci, Géraldine ! Je suis un peu maladroite avec ma plaque de cuisson, je sur-grille le sarrasin une fois sur deux… Je suis sûre que tu seras plus habile ! Bonne soirée !

  11. Je suis contente de ton heureux changement de job! On passe une grande partie de nos journées au travail alors autant que cela soit plaisant. J’aimerai bien aussi changer mais je n’ai pas encore eu le courage de m’y atteler. Alors en attendant, j’essaie de plus miser sur le reste du quotidien :) Entre autre en lisant les blogs tel que le tien!

    1. Oui, c’est fou, on y est presque tout le temps, en fait… Oh, tu sais, mon changement est marginal, comme je l’expliquais à Rose, c’est la même boîte mais un poste bien différent et ça me convient parfaitement comme changement – et ça me fait avancer dans la bonne direction si un jour, je veux faire un plus grand écart.

      Merci en tout cas, Yasmine, ce que tu dis me fait très plaisir !

  12. Elle a l’air a croquer, cette petite salade (il faudra s’y faire, a mes jeux de mots debiles !), et j’ecris ca en etant terrassee par ma 2eme grippe intestinale en 15 jours, ce qui donne une certaine valeur au compliment, n’est ce pas !
    Bravo d’avoir su poser les fardeaux et trouver les opportunites qui eclaireront votre vie (la R&D en maths, ca a un air tres mysterieux !). Cela demande plus de courage qu’il n’y parait. Bonne installation dans cette nouvelle vie !

    1. Hello Nanette ! Pas marrant, je vous plains, remettez-vous vite :-) et croyez-moi, vous l’avez échappé belle, à Paris il gèle et tout le monde est malade (pas moi, ouf !). En tout cas je suis flattée que ma salade ait raison de vos nausées !

      Oui, il faut du courage, mais lorsqu’on a compris que la liberté d’esprit est à ce prix… on ne peut que foncer tête baissée. Merci ! A bientôt !

  13. J’adore tes bols de salade pleins à craquer ! Comme Rose, je n’imaginais pas qu’on pouvait manger le sarrasin cru :-)
    Bon, j’ai presque tout à la maison, je vais m’inspirer de ta salade pour ce soir … même si ça gèle !!
    Et puis bravo pour tes deux changements ; parfois, on a la tête dedans et on n’imagine pas faire autrement, mais une fois qu’on en est sorti, quel soulagement !

    1. Merci, Sécotine ! J’ai levé la tête et vu le ciel tout bleu (façon de parler, bien sûr), ça fait du bien :-). Bien d’acc avec toi, ça gèle, je vais plutôt penser à faire une petite soupe pour le dîner de ce soir, brrrr !

  14. Très belle salade, pleine de couleur et ta gaieté se ressent dans ton repas. J’aime beaucoup tes mélanges, ça donne de belles idées pour le repas.
    Profite alors de ce renouveau et de ces petits rayons de soleil, un travail lourd et qui plombe l’humeur est tout sauf bon. Je me souviens du jour où j’ai quitté mon travail, quel apaisement, c’est fou on se ruine la vie (et parfois la santé physique et morale) à cause d’un emploi, alors qu’elle est tellement courte et qu’on passe à côté de merveilleux et simples moments.
    Belle journée à toi (ensoleillé en plus en IDF ♡ )

    1. Merci ! J’aime bien l’idée de communiquer mon état d’esprit à travers un plat et sa mise en scène ! Je vais profiter de tout, merci, tu es gentille comme tout !

  15. Youhou ! Après une petite semaine vierge de Green Me Up (que veux-tu, je m’inquiète vite, moi… ^^), une magnifique salade pour bien commencer la semaine !

    J’aime vraiment beaucoup, beaucoup l’ensemble des ingrédients que tu as mis ici, et c’est amusant, je me disais justement il y a quelques jours que cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de graines germées… Résultat : alfalfa, fenugrec et trèfle font de jolies pousses dans mon germoir – idéal pour tester ta recette, pas vrai ?

    Et puis, il faut dire que je raffole de la kasha… littéralement. En bouillie au petit-déj, en graines entières pour parsemer mes salades… je suis complètement accro !

    Et tu m’étonnes qu’avec des couleurs pareilles, la tristesse s’envole ! Quoi de mieux pour fêter un nouveau départ ! Bon nouveau job, Hélène, puisses tu t’épanouir comme un bourgeon au printemps, et que tes joues prennent une belle couleur carotte ! (et vive le gras pour transporter tout ça !) ;-)

    1. Oh que c’est gentil ! C’était impossible pour moi de tout mener de front la semaine passée… mais j’espère m’être rachetée :-o

      J’aimerais voir ton petit jardin, ce doit être tout joli. Pas le temps de faire germer moi-même, enfin, pas pour l’instant… La kasha, je n’ai jamais essayé cuit à l’eau, tiens, ça me tente tout à coup. Je l’utilise toujours en garniture, en déco…

      Oh et tu sais quoi : tout le mois de décembre, j’ai bu un smoothie avec de la carotte au petit dej. Résultat : des joues orange, incroyable. C’est sympa mais j’ai un peu ralenti sur le carotène !!!

  16. le sarrasin en version croustillante dans une salade,je n’en ai jamais mis…..je ne connais que la version ramolie cuite à l’eau..C’est drolemen joli tes petites salades.

    1. Ho, mais lance-toi, alors, c’est rigolo comme tout :-)

  17. Superbe recette plein de push!

  18. Qu’elle est jolie ta salade ! Et je peux la faire ici, tout est de saison pour moi, chouette ! :) (à part les noix que je remplacerai par un autre truc).
    Alors toutes mes félicitations pour ces changements ! J’aimerais annoncer la même chose bientôt moi aussi (soupir). Mon boulot m’ennuie à mourir !
    Savoure bien ces changements, et tchin ! ;)

    1. Eh bien, chouette alors ! Pour une fois qu’on peut être synchro de part et d’autre de la planète ;-). Bon, ça n’est pas non plus un changement de job radical dans mon cas, tu sais, mais chaque petit pas compte ! Et puis le tien t’ennuie, mais quand même tu vis en Australie et ça, c’est fantastique :-)

  19. Et bien Hélène, encore une fois, je me sens très très très proche de toi… Que ton nouveau travail t’apporte joie, épanouissement et entière satisfaction, c’est tellement important… Rien à voir mais je vous que nous avons à peu près le même rythme de publication (comme toi, je publie souvent le dimanche ;)) Concernant ta petite salade, en effet, elle respire le renouveau, la légèreté, la liberté…et pour fêter cette belle nouvelle qui vient de se produire dans ta vie (et dans la mienne également…), je te promet que je réaliserais cette jolie petite salade colorée (qui me plait beaucoup !) et que je trinquerais à nous 2 (avec un bon verre de kombucha ou de kéfir de fruits ;))

    1. Bon, Ellen, j’y vais cash, quelque chose m’a mis la puce à l’oreille dans ton post de tout à l’heure, tu nous annonce un heureux évènement ? Qui commencerait par un M ou un B ? Voilà, c’était ma minute gossip, tu peux ne pas répondre ;-)

      Alors dis-moi quand tu trinques et je trinquerai aussi ! Bisous !

    2. Non non l’envie de frites n’avait rien à voir avec un M ou un B ;) C’est juste un changement professionnel comme toi :D Et, je trinques dès demain à notre nouvel avenir pro ;) Bisous !

    3. Rha quelle frustration, je me croyais bien maligne ;-) mais c’est génial !!! Bravo ! Sinon j’ai pensé à toi cet aprèm en me baladant au Luxembourg, il y avait un plaqueminier avec quelques kakis pendouillant gentiment. Moins joli que ceux de ton précédent post. Bref, association d’idées, quoi !

    4. Tu est maligne malgré tout, parce que ça aurait pu ;) C’est vrai que mon post peut pas mal prêter à confusion après relecture ! Oh c’est rigolo, j’y étais aussi cette aprèm o Luxembourg ! On se caillait bien le « cucul » d’ailleurs ;) Je l’ai loupé le plaqueminier par contre :( J’y retourne demain (courses au « retour à la terre » oblige ;)) , et j’essayerai de trouver ces petits kakis qui pendouillent ! bisous bisous !

    5. Attention, il n’en reste plus beaucoup, on les voit à peine ! C’est du côté du verger !

    6. Recette testée & approuvée ! Un régal ^^

    7. Cool, merci, Ellen :-D

  20. Tes salades sont toujours très belles Hélène! Celle ci m’intrigue avec le sarrasin, je n’en ai jamais gouté! (à vrai dire, je pensais même qu’il fallait le cuire à l’eau obligatoirement…)
    J’aime l’idée que le printemps pointe le bout de son nez à travers ces saveurs, j’espère que le renouveau ne sera pour toi que du positif

    1. Non, non, même pas grillé c’est très croquant mais pas du tout dur ! Tu peux même le croquer tel que ! Merci pour tes gentils mots, je ne vois que du bien à tous ces changements !

  21. Quelle nouvelle Hélène !
    Toutes mes félicitations :) As-tu changé de domaine ? Quel soulagement j’imagine. Quand on a pris la décision de partir en Suède, c’était une vraie liberté pour moi et le jour où je disais au revoir à mon travail du moment … je m’en souviendrai longtemps encore !
    Es-tu en vacances du coup ? Un petit peu de temps pour toi, avant de reprendre ?
    Profite bien, et belle vie sur ce nouveau chemin :)
    Je t’embrasse,
    Rose

    1. J’en ai oublié ma question culinaire … le sarrasin décortiqué, est-ce le même que tu utilises pour le porridge ?

    2. Coucou, Rose, en fait c’est un changement invisible : dans la même « boîte », mais un poste différent qui me correspond mieux (de la recherche et développement en maths pour tout te dire, quel programme ;-) et surtout qui rend mon quotidien plus agréable… et puis, de nouvelles têtes aussi autour de moi. Mon blog arrive à canaliser mes envies de changer de domaine, j’y ai trouvé un moyen d’expression qui m’apporte beaucoup… Mais rien n’est figé ;-)

      Pas de vacances non plus, la transition s’est faite à la rentrée il y a deux semaines ! Mais oui, je vais profiter ! Merci !

    3. Et oui, j’ai oublié aussi de te répondre ;-) c’est le même sarrasin !

    4. D’accord, je vois mieux ! Profite bien, je suis tellement contente pour toi !

Laisser un commentaire