Beurre de citrouille, la recette de base

Beurre de citrouille

Voilà une recette que j’avais envie de m’approprier depuis longtemps : le « beurre de courge » : une sorte de crème de marrons, version citrouille. A la lecture de ce billet, je n’ai plus eu d’hésitations et j’ai tenté l’expérience, en adaptant la recette à ma façon.

Le résultat m’a beaucoup plu, et j’ai recommencé sitôt le premier pot de pumpkin butter terminé. Pour l’instant, je n’ai utilisé que du potiron (kabocha) et je compte très prochainement m’essayer à des versions au potimarron ou à la courge butternut.

La préparation de ce beurre de citrouille peut sembler fastidieuse, mais ne l’est pas tant que ça. La citrouille est cuite une première fois (au four, par exemple), puis mixée avec l’ensemble des ingrédients avant d’être réduite sur le feu, ce qui concentre les saveurs (et le sucre !). Pour ma part, je stérilise légèrement mon bocal après l’avoir rempli – dans une cocotte-minute – ce qui ajoute une troisième étape de cuisson, mais c’est tout à fait optionnel pour une consommation rapide.

Il est tout à fait envisageable de s’arrêter à la première cuisson : la chair de potiron mixée avec les jus d’agrumes, le cidre, le sucre et les épices devient une délicieuse compote. J’en garde un peu de côté pour l’ajouter à mon petit déjeuner.

En parlant de petit déjeuner, une recette de petit dej’ au beurre de citrouille est en préparation… It’s gonna be legend-… wait for it… DARY !

Beurre de citrouille
Beurre de citrouille

Et parce que c’est dimanche et que la vie est belle, je vous donne aussi mes façons préférées de sublimer le beurre de courge pour en faire des tartinades gourmandes :

  • avec du cacao, pour un petit goût de Pim’s orange/chocolat,
  • avec du jus d’orange,
  • avec du jus d’orange et de la purée d’amandes,
  • avec de la purée de noix de Cajou, de la vanille et de la cardamome.

 

Beurre de citrouille, recette de base

Pour 1 gros pot de pumpkin butter

  • 1 citrouille (pas trop grosse)
  • 1 citron
  • 1/2 orange ou une mandarine / clémentine
  • 50 mL de cidre (brut chez moi) si possible sans sulfites (la présence de sulfite est mentionnée sur l’étiquette)
  • 50 mL d’édulcorant liquide : miel, sirop d’érable ou d’agave….
  • 2 cuillères à soupe de sucre (de canne complet, c’est mieux)
  • 1 pincée de sel
  • épices : cannelle, noix de muscade, clou de girofle moulu
  • facultatif : un peu d’eau

Préparer la citrouille : la nettoyer (pour ne pas salir la chair en la manipulant), l’ouvrir, l’épépiner et la couper en morceaux (en quarts pour moi, mais je suis paresseuse).

Beurre de citrouille
Beurre de citrouille

Cuire au four, ou bien à la vapeur, jusqu’à ce que la chair soit tendre ; il n’est pas nécessaire qu’elle soit parfaitement cuite. Chez moi, cela prend 30 à 35 minutes à 190°C.

Beurre de citrouille
Laisser refroidir quelques minutes (ou pas…) et peler les morceaux de citrouille. Presser les agrumes. Dans le bol d’un blender, mixer la chair de courge et tous les ingrédients. Ajouter une petite quantité d’eau si nécessaire. La purée obtenue a cet aspect-ci : 

Beurre de citrouille

On peut presque s’arrêter à cette étape : c’est déjà délicieux. Goûter et ajouter des épices si nécessaire. Sinon, cuire à feu moyen pendant 10 minutes, sans cesser de remuer avec une cuillère en bois afin de contenir les éruptions volcaniques intempestives.

Verser dans un pot en verre très propre et conserver au frais, 2 à 4 semaines d’après la recette initiale (mais est-il possible de résister aussi longtemps ?).

Edit : pour voir la version de Rose, c’est ici !

35 Commentaires

  1. Je vais moins aussi tenter, avec les premiers frimas ! Et je cherche toujours des idées autre que les soupes ou les gratins à la courge. Merci Hélène du partage

  2. elle est vraiment appétissante cette recette, merci pour ce partage !

  3. Oh mais entre toi et Végéta-Löu et son beurre de butternut vous m’intriguez! Il faut absolument que je teste ces beurres de courges :D Si en plus ça a quelque chose de la crème de marron je ne peux qu’être fan d’emblée!

    1. Beurre de butternut ? Ca sonne trop bien ;-) Bon, c’est différent du marrons quand même, mais avec un potimarron on doit vraiment s’en approcher ! Côté texture c’est assez similaire !

  4. Je ne connaissais pas du tout mais je crois que je vais rattraper le tir bientôt !
    Surtout que je suis en pleine boulange « sans gluten & sans produits laitiers » alors je verais bien ce p’tit beurre à la Patidou (off course!!) sur une belle tranche de pain a l’amarante ou de brioche à d’amande ;)

    1. Oh la la, je veux les recettes de tes pains… !!! C’est mon défi de l’hiver, me mettre à la boulange ! Une adorable amie m’a donné sa « recette » pour faire pousser du levain, je crois que je vais me lancer ce soir même.. j’ai raté trop de pains avec le levain sec du commerce !

  5. je découvre aujourd’hui le beurre de citrouille, je ne savais pas que ça existait, merci pour ces belles découvertes que tu partages avec nous !

    1. Hé bien, ça existe aussi à la pomme, par exemple ! C’est vraiment bon _

  6. Ohlalalala que ça doit être bon!!
    Ca y est, il pleut, il fait 12°c, je suis ok pour manger des courges! Surtout dans des préparations pareilles! Je mélangerais bien ton beurre à du jus de pommes pour en faire une bonne boisson Halloween!!

    1. Bonne idée, c’est assez fou ce beurre de courge, il en faut très peu pour colorer une préparation :)
      Bon, Rose Citron, maintenant on se réchauffe, on veut des petits plats réconfortants !

  7. C’est une idée géniale ça me tente ! :)

    1. Essaie ! Tu ne le regretteras pas !

  8. Je vais faire ma blonde mais… (entre autre, la blonde qui bave) j’ai du mal à cerner l’utilisation de ce beurre de citrouille ? A tartiner version sucrée, c’est bien ça ? Ou l’on peut l’utiliser pour assaisonner une préparation salée ?

    Merci d’avance pour tes lumières.

    1. Aha ! Alors, en tartine sur du pain, c’est top (un pain pas trop sucré ni avec trop de fruits secs sinon ça sera too much !), avec ou sans une petite couche de purée d’amandes en-dessous. Sinon, dans un yaourt, ou dans un porridge si tu en manges au petit dej, ça remplace le sucre ou la compote. Je pense que ça peut servir de coulis pour accompagner un gâteau (je verrais bien un pain d’épices tiens)… c’est très bon avec des poires, je trouve. Je me disais qu’on pourrait aussi garnir des tartelettes… En salé, je n’ai pas fait, mais tu as raison, ça pourrait servir de condiment un peu comme un chutney !

    2. Je m’incruste encore pour suggérer de l’utiliser aussi pour faire un pumpkin latte (café+lait d’amande+beurre de courge) ou pour faire un smoothie comme celui ci http://ohsheglows.com/2012/09/07/creamy-pumpkin-pie-smoothie-for-two-an-advertising-update/

    3. Ah ça oui, j’ai acheté du café décaf’ rien que pour me faire un latte un de ces matins ! Merci Yasmine ! Quant au smoothie il attend son heure, mais ça viendra ;-) je suis toujours bouche bée devant les smoothies d’Angela !

  9. Hélène, ça me tente tellement ton petit mélange là !!! Tu as lâché le mot pim’s en plus, tu l’as fait exprès, dis ?

    Alors sinon : citrouille / kabocha / potiron, tout ça c’est pareil ? C’est dur pour moi, je suis pas habituée ^^

    Et puis, dis moi, qu’est ce que je peux utiliser à la place du cidre ? Je peux peut être zapper directement ?

    Dernière question (je suis curieuse aujourd’hui), comment tu t’y prends pour stériliser ton pot ? Eau bouillante et tu plonges ton récipient quelques minutes dedans ? Pas le caoutchouc ? Tu n’essuies pas j’imagine après pour ne pas « recontaminer » ?

    Merci merci ! Et beau dimanche :)

    1. Devine, j’ai bien pensé à toi en faisant allusion à ce gâteau pour adultes ;-)

      J’ai du mal à savoir qui est qui dans la famille des cucurbitacées : je crois que le kabocha est un potiron vert japonais, et que la citrouille est plutôt la grosse courge orange que l’on trouve le plus souvent sur les marchés. C’est plus facile de reconnaitre le potimarron ou le butternut ;-) pour le reste, j’appelle tout « citrouille »…

      Tu peux utiliser du jus de pomme au lieu de cidre, ça serait dommage de zapper car je trouve que cette saveur est agréable à la fin dans le résultat final. Sinon je m’étais dit peut-être juste un trait de vinaigre de cidre.

      Pour stériliser le pot, en fait j’ébouillante avant et après remplissage. Je plonge le bocal et le caoutchouc quelques minutes dans l’eau bouillante pour qu’ils soient propres, je les saisis avec un torchon (ouille) pour remplir, je ferme vite et je replonge dans l’eau bouillante et je laisse bouillonner 10 minutes. Ca n’est pas très précis ni rigoureux, mais pour quelque chose qui sera consommé rapidement ça suffit. Et non, je n’essuie pas le bocal avant de le remplir, mais c’est tellement chaud que ça sèche presque instantanément hors de l’eau.

      Bon aprèm’, Rose !

    2. J’avais pensé au vinaigre de cidre, mais la version jus de pomme est sans doute plus judicieuse ! Merci beaucoup Hélène :)

    3. Je me permets de m’incruster dans votre échange pour dire que je le fais au vinaigre de cidre et que cela passe très bien

    4. Cool, merci Yasmine ! Je ferai comme ça les fois d’après, j’ai bientôt fini ma bouteille de cidre !

    5. Merci beaucoup Yasmine !
      Et à la tienne Hélène !

  10. Alors ça y est, t’as craqué ;)
    J’en ai fait un deuxième pot avec la recette d’Angela de l’année dernière. J’adore! J’ai racheté des potimarrons pour en refaire prochainement… Dans un porridge d’avoine ou en smoothie c’est trop bon :) Cet hiver ça va être soupe de courge et beurre de courge à tous les étages!

    1. Hé oui, je suis comme toi, les recettes d’Angela me font toujours tellement envie… Le prochain sera au potimarron ça c’est certain. Pareil, là dans mon frigidaire y’a la soupe du soir en bas, le pumpkin butter en haut et la purée de courge pour le petit dej au milieu :-D

  11. original ce beurre de citrouille et très certainement délicieux !

  12. Oh non, j’avais laissé un commentaire qui a été tout effacé… :-(
    Mais bon, ton beurre de citrouille m’a l’air tellement délicieux qu’il vaut bien le coup qu’on réécrive ses louanges ! Surtout que je viens de finir mon porridge matinal à la butternut, alors les saveurs de ton beurre me parlent, c’est sûr !
    Je n’ai pas encore vu de potimarron vert dans ma région, mais, avec ou sans, c’est sûr, j’essaie prochainement ta recette ! Avec une petite pointe de purée d’amande en prime, pour encore plus de yummeries – si du moins on peut faire encore plus yum yum, et ça, j’en doute… ;-)

    1. Aha, nous sommes sur la même longueur d’ondes, pour moi ça a été butternut à chaque petit dej’ cette semaine. Avec de la purée d’amandes (juste un soupçon) tu verras c’est délicieux ! Même mon frère a aimé, c’est dire !
      Et dans un porridge (chaud surtout) c’est le paradis !

Laisser un commentaire